Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

Archives

7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 16:47

MEILLEURS VOEUX 2010
SANTE BONHEUR et HARMONIE


CLAUDE BARBIN 
 BARBIN ASSOCIES ASSURANCES
 CONSEILLER MUNICIPAL ET
 CORRESPONDANT DEFENSE
 de CHAMALIERES
 

 

 Vous présente pour 2010
 ses voeux de santé, 
 bonheur,
prospérité 
 et succès de nos armes
.



 

                                           

Image1



Le CO  de Division au Centre JANUS
Exercice RETHEL Novembre 2009

 


ImgJanusImgJanus



Image3 claude


Image4-janus-groupe.gif

Equipe Janus



Image-com8-copie-1.gif

 Ecole d'Etat Major de Compiegne 

  Parrainage de la 4ème Compagnie du 92ème RI,

  et la Flottille 36 F de l’aéronavale

   avec la ville de Chamalières


   
Image-ecu6.gifImage-ecu6.gif



Image7

    4ème Compagnie du 92ème RI   2009  

Image hel5

 Flottille 36 F de l’aéronavale    2009  



Image1-copie-1.jpgImage1-copie-1.jpg


                 

Claude Barbin, LCL (CR), Conseiller Municipal
Correspondant Défense de la ville de Chamalieres
22 avenue des Thermes - 63400 Chamalières
 c.barbin@barbin.fr -   Blog  www.claudebarbin.com
                           site: www.barbin.fr



















Partager cet article

Repost0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 21:26
Cliquez ici pour ouvrir le dernier numéro du magazine Armées d'Aujourd'huiLe dernier Magazine "Armées d'Aujourd'hui" est consultable gratuitement en ligne.
Comme d'habitude, il suffit de cliquer sur la photo pour accéder directement au magazine et si vous voulez accéder aux anciens numéros, il suffit de cliquer ici

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 21:02
Cliquez ici pour ouvrir le dernier numéro du magazine Armées d'Aujourd'huiLe dernier Magazine "Terre Information Magazine" est consultable gratuitement en ligne.
Comme d'habitude, il suffit de cliquer sur la photo pour accéder directement au magazine et si vous voulez accéder aux anciens numéros, il suffit de cliquer ici

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 00:01


 

bonne année

2009

Quand je m’éloigne du 92
ème RI, Régiment d’Auvergne pour rejoindre l’école d’État Major de Compiègne, certains pensent que je vais ...

 






















 


...et pourtant,, nos chefs nous font travailler!

 




Le Lieutenant Colonel (CR) 
BARBIN

Ecole d’Etat Major de Compiègne

Centre Janus

 










 



Vous présente pour 2009 

ses voeux de santé, bonheur,

prospérité et succès de nos armes.


 

« L’Officier d’État Major de Réserve est comme la porcelaine de Chine: il adore les décorations et craint les coups »!!!

 

 

Le CO  de Division au Centre Janus

 

 

 













 

Colonel Le Du

Lieutenant Colonel Olivier

Lieutenant Colonel Barbin

Lieutenant Colonel Bouron

Lieutenant Colonel Filliatre

Commandant Mauduit

 

 

 


Partager cet article

Repost0
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 14:36





















3
étapes obligatoires :
l'enseignement de défense, le recensement, la JAPD

 

 

Dans le cadre de la professionnalisation des armées, décidée par le Président de la République, et pour remplacer le service militaire obligatoire, la loi du 28 octobre 1997 a créé un ensemble d'obligations s'adressant à tous les jeunes Français, garçons et filles.

Cette réforme a institué un nouveau "service national" en instaurant un véritable "parcours de citoyenneté".

Son objectif est simple : susciter une prise de conscience collective des devoirs que tout citoyen a envers l'effort de défense nationale.

Votre participation, aujourd'hui, à la défense nationale, se traduit par les 3 étapes obligatoires du "parcours de citoyenneté" :


Une démarche civique en 3 étapes, obligatoire

 

  ETAPE 1 : SENSIBILISATION A LA DEFENSE


Programmé dans les classes de 3ème et 1ère

 

 

Il revient à votre enseignant de conduire son cycle librement, tout au long de l'année scolaire.

En outre, cet enseignement de Défense doit être complété, dans les cours d'ECJS (Education Civique, Juridique et Sociale) des classes de première et de terminale.

En effet, la formation civique des élèves exige une réflexion sur la politique de défense, sur les conditions de la sécurité, et la diversification des menaces dans le monde d'aujourd'hui.



 
ETAPE 2 : RECENSEMENT;



Depuis Janvier 1999, tous les jeunes Français, garçons et filles, doivent se faire recenser à la mairie de leur domicile, ou au consulat, s'ils résident à l'étranger

Cette obligation légale est à effectuer dans les 3 mois qui suivent votre 16ème anniversaire. A cette occasion, les jeunes seront inscrits d'office sur les listes électorales.

La mairie (ou le consulat), vous remettra alors une ATTESTATION DE RECENSEMENT à conserver précieusement. En effet, elle vous sera réclamée si vous voulez vous inscrire à tout examens ou concours soumis au contrôle de l'autorité publique (CAP, BEP, BAC, permis de conduire...).

Les données issues du recensement faciliteront votre inscription sur les listes électorales à 18 ans si les conditions légales pour être électeur sont remplies. 



  ETAPE 3  LA JOURNEE D'APPEL A LA DEFENSE


La JAPD est obligatoire pour les garçons et les filles entre la date de recensement et l'âge de 18 ans...

Les pouvoirs publics et les forces armées agissent chaque jour pour que la liberté puisse exister, sur notre territoire, mais également en Europe et sur d'autres continents.

La JAPD est une journée qui permet de rappeler à chacun que cette liberté à un prix. C'est aussi une occasion unique de contact direct avec la communauté militaire, et de découverte des multiples métiers et spécialités, civiles et militaires qu'offre aujourd'hui aux jeunes, la Défense.

Opportunités professionnelles mais également opportunité d'aide spécifique pour les jeunes en difficulté, qui pourront - s'ils le souhaitent - obtenir lors de cette journée des conseils d'orientation vers des structures d'aide adaptée (éducation nationale, missions locales).

Le programme de la journée comprend :

Un petit-déjeuner d'accueil
Des modules d'informations sur les responsabilités du citoyen et les enjeux de la défense,

Des tests de connaissance de la langue française établis par l'éducation nationale,

Un repas le midi,

Une initiation aux gestes de premiers secours dans une majorité de sites
Eventuellement une visite des installations militaires.

En fin de journée, un certificat de participation est remis. Il est obligatoire pour l'inscription aux examens et concours soumis au contrôle de l'autorité publique

Cette sensibilisation au devoir de Défense, partie intégrante de l'enseignement civique, porte sur les principes et l'organisation générale de la Défense nationale et de la sécurité collective (Europe, ONU).
















CLAUDE BARBIN
CORRESPONDANT DEFENSE DE CHAMALIERES
 

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 12:15



















 


Lieutenant Colonel (cr) Barbin

 

 

 

 

Conseiller Municipal Correspondant Défense de CHAMALIERES

 

Dirigeant Barbin Associés Assurances



 

Promotion Eleve Officier de Reserve ROC NOIR Coetquidan

 

81/08 EOR 106 11CIE AOUT 1981 NOVEMBRE 1981

 

 

9 Regiment Chasseurs Parachutistes PAMIERS

 

 

54 DMT

52 DMT

292RIAD

ORSEM QR2 OPS

Rens BOI 92 RI

 


Affectation depuis 2005
Ecole d'Etat Major de COMPIEGNE
Centre JANUS Officier animateur Division

 
c.barbin@barbin.fr



CORRESPONDANT DEFENSE

De nombreuses questions sont régulièrement posées sur les correspondants défense (mode de désignation, missions...). L'objet de ce jeu de questions - réponses est de proposer des réponses aux questions les plus fréquemment posées.



 

 

 

Mode de désignation des correspondants défense

*                1 Comment sont désignés les correspondants défense ?
Il appartient de chaque commune de procéder à la désignation d'un correspondant défense parmi les membres du conseil municipal selon le règles démocratiques en vigueur.


*               
2 Le mode de désignation des correspondants défense répond-il à des règles particulières ?
Aucune règle précise n'a été édictée de manière à permettre à chacune des municipalités, de procéder à cette désignation de la manière la plus adaptée à sa situation particulière.


*               
3 Le correspondant défense doit-il obligatoirement faire partie du conseil municipal ?
Seuls les élus peuvent être désignés correspondants défense. Ils peuvent néanmoins se faire assister dans leur mission par un administré dont les connaissances ou l'expérience en matière de Défense leurs seront utiles.


*               
4 Pourquoi faut-il nécessairement être élu pour pouvoir être désigné correspondant défense ?
Cette désignation ne doit pouvoir donner lieu à contestation de la part des administrés. En outre, les correspondants défense seront amenés à être en relation avec autorités civiles et militaires de leur département et de leur région. En tant que représentants de leur commune, ils devront nécessairement remplir un mandat électif.


*               
5 Le maire d'une commune peut-il être désigné correspondant défense ?
Ce cas de figure est tout à fait envisageable, notamment dans les communes dont la population est peu nombreuse et dont le conseil municipal est restreint.


*               
6 Quelles sont les conditions requises pour qu'un administré assiste le correspondant défense dans ses missions ?
Aucune condition particulière n'est requise et toutes les initiatives peuvent être prises en la matière. Cependant, aucun citoyen ne peut prétendre, en invoquant sa qualité ou la nature des fonctions qu'il occupe ou qu'il aurait occupé, être désigné d'office assistant du correspondant défense. La décision revient en dernier ressort au correspondant lui-même, en accord avec le conseil municipal.















Missions des correspondants défense








*


              1 Quelles sont les missions dévolues aux correspondants défense ?

Les correspondants défense remplissent en premier lieu une mission d'information et de sensibilisation des administrés de leur commune aux questions de défense. Ils sont également les interlocuteurs privilégiés des autorités civiles et militaires du département et de la région. Enfin, ils disposent d'un espace spécifique sur le site Internet du ministère de la défense.

*               
2 Dans quels domaines leur mission d'information s'exerce-t-elle ?
- Le premier domaine concerne le parcours de citoyenneté qui comprend l'enseignement de défense à l'école, le recensement et la journée d'appel de préparation à la défense (JAPD) ;
- Le deuxième domaine concerne les activités de défense avec le volontariat, les préparations militaires et la réserve militaire ;
- Le troisième domaine concerne le devoir de mémoire et la reconnaissance.


*               
3 Quels sont les interlocuteurs des correspondants défense ?
Les interlocuteurs immédiats des correspondants défense se situent au niveau de chaque département ; il s'agit de la préfecture et de la délégation militaire départementale. Lescorrespondants défense trouveront également des interlocuteurs au niveau des commandements militaires régionaux. Ils pourront en outre prendre l'attache des bureaux et centres du service national pour toute question relative au recensement obligatoire à 16 ans ou aux modalités de la journée d'appel de préparation à la défense (JAPD). Enfin, le site Internet du ministère de la Défense comporte une boîte à lettre électronique destinée à recueillir les questions ainsi que les témoignages des correspondants défense.


*               
4 Que vont apporter tous ces interlocuteurs aux correspondants défense ?
En premier lieu, de l'information pour permettre aux correspondants défense d'être en mesure de relayer de l'information auprès de leurs administrés. En second lieu, une "culture défense", en les associant, autant que possible, aux conférences, réunion ou sessions d'information ouvertes au public. En troisième lieu, leur soutien, en prenant part à des actions de sensibilisation au profit des administrés.


*               
5 Quel est le rôle du correspondant défense en matière de parcours de citoyenneté ?
Les correspondant de défense doit pouvoir disposer de toute l'information nécessaire aux administrés de sa commune en matière d'enseignement de défense à l'école, de recensement et de journée d'appel de préparation à la défense (JAPD) :
- en ce qui concerne l'enseignement de défense à l'école, le correspondant défense est un interlocuteur privilégié des directeurs d'établissements scolaires de sa commune (principalement les collèges et les lycées) au sein desquels les professeurs d'histoire géographie ainsi que les professeurs d'éducation civique, juridique et sociale, enseignent les principes de la défense. Les correspondants défense peuvent, en liaison avec les autorités militaires du département et de la région, favoriser les liens entre les enseignants et les militaires dans le cadre de conférences, de journées portes ouvertes, de manifestations sportives, de séance d'information sur la sécurité routière.
- en ce qui concerne le recensement, le correspondant défense veille à la diffusion de l'information relative à l'obligation du recensement au sein de la commune et notamment des établissements scolaires ou des locaux communaux à caractère sportif, culturel ou social. Pour mener à bien sa mission, le correspondant défense est assisté des bureaux et centres du service national qui sont en mesure de lui adresser de l'information ;
- le correspondant défense doit pouvoir être en mesure d'informer ses administrés sur les modalités de la journée d'appel de préparation à la défense (JAPD) à laquelle participent tous les jeunes Françaises et Français. En liaison avec les bureaux et centres du service national, le correspondant défense peut contribuer à rapprocher les jeunes de l'administration du service national. En outre, il peut rappeller aux jeunes de sa commune que le certificat de participation à la JAPD doit être joint à tout dossier d'inscription à un examen organisé par les pouvoirs publics (baccalauréat, permis auto et moto, concours de la fonction publique...).




*               
 

             6 Quel est le rôle du correspondant défense en matière d'activités de défense ?

Tout citoyen est en mesure de participer à des activités de défense dans le cadre du volontariat, des préparations militaires ou de la réserve militaire. Le correspondant dipose d'une information qui lui permet de repondre aux questions des concitoyens telles que celles portant sur :
- le volontariat permet à tout jeune Français âgé de 18 à 25 ans de découvrir l'institution militaire dans le cadre d'une période qui peut aller de une à cinq années. Véritable expérience professionnelle et humaine au sein des forces armées, le volontariat est rémunéré (logement et nourriture fournis).
- les préparations militaires constituent de véritables stages d'initiation au sein des forces armées. D'une durée totale de une à quatre semaines réparties sur l'année, les préparations militaires sont ouvertes à tous les jeunes Français, âgés de 18 à 30 ans.
- la réserve militaire comprend la réserve opérationnelle, composée d'hommes et de femmes qui viennent renforcer les capacités des forces armées sur le territoire national ou dans le cadre d'opérations extérieures. Le temps de réserve (5 à 30 jours par an) est rémunéré et il comprend des périodes consacrées à l'entraînement, à la formation ou à l'enseignement de défense. La réserve citoyenne, constituée de bénévoles, est quant à elle essentiellement destinée à assurer le lien entre les forces armées et la société.


*               
7 Quel est le rôle du correspondant défense en matière de devoir de mémoire, de reconnaissance et de solidarité
La sensibilisation des jeunes générations au devoir de mémoire constitue l'un des éléments essentiels de l'accession à la citoyenneté. Les correspondants défense, en liaison avec les équipes pédagogiques, mais également les rectorats d'académies et les instituts universitaires de formation des maîtres (IUFM), peuvent favoriser les initiatives prises dans ce domaine : expositions, conférences, visites de sites, cérémonies officielles, projets éducatifs et concours organisés par la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA) du ministère de la défense.
Dans le cadre de la reconnaissance, les correspondants défense, en liaison avec les associations, l'Office national des anciens combattants (ONAC) ainsi que les offices départementaux, peuvent prendre part aux réseaux de solidarité organisés autour des vétérans et de leurs proches.












*              1 Quels sont les textes officiels qui ont présidé à la désignation des correspondants défenses au sein des communes ?
Quatre circulaires (21 octobre 2001 - 18 février 2002 - 16 juillet 2003 - 27 janvier 2004) ont été adressées à Mesdames et Messieurs les préfets pour leur demander de prendre les mesures d'information nécessaires auprès des communes de leur département afin que les maires réunissent en délibération leur conseil municipal pour procéder à la désignation d'un conseiller municipal en charge des questions de défense. Une instruction datée du 24 avril 2002 précise les missions des correspondants défense en matière de sensibilisation de nos concitoyens aux impératifs de défense. Une lettre adressée par le ministre à chaque correspondant défense le 24 octobre 2002 a par la suite renforcé ce dispositif.


*               
2 De la documentation a-t-elle été adressée aux correspondants défense ?
Près de 20 000 noms et coordonnées de correspondants défense ont été répertoriés par le ministère de la défense et plusieurs envois de documentation leur ont été adressés.

*                3 Quelle est la nature de la documentation adressée aux correspondants défense ?
Un document de synthèse de la loi de programmation militaire 2003-2008, accompagnant la lettre du ministre leur a été adressé en octobre 2002. Un calendrier des activités pour l'année 2004 leur a également été envoyé avec les voeux du ministre. Plus récemment, le magazine d'information Armées d'Aujourd'hui (nouvelle formule) a été envoyé aux maires des 36 763 communes de France. Au niveau local, les préfets et les délégués militaires départementaux, selon leur propre initiative, informent régulièrement les correspondants défense de leur département.


*               
4 Quand seront effectués les prochains envois ?
Ces envois ont vocation à demeurer ponctuels ; l'essentiel de l'information sur la Défense étant désormais accessible à partir d'Internet.


*               
5 Pourquoi remplacer les envois de documentation par la création d'une page d'accueil sur le site Internet de la Défense ?
Le ministère de la Défense n'est pas en mesure d'adresser régulièrement de la documentation aux 36 763 communes de France. Par conséquent, dans un souci de réactivité et rationalisation de la diffusion de l'information vers les correspondants défense, le ministère a créé un espace dédié qui leur permet d'accéder à l'information en temps réel.


*               
6 Quels sont les avantages de la page d'accueil par rapport à l'envoi de documentation par voie postale ?
Le premier avantage est sans conteste la réactivité : tous les correspondants sont informés rapidement des sujets qui les concernent. Le deuxième à trait à l'accessibilité : la connexion est possible à partir de tout poste Internet, en France ou dans le monde. Le troisième concerne le dialogue et le partage d'expérience : l'espace d'accueil comporte un boîte à lettre électronique qui permet aux correspondants de poser des questions ou de faire part de leur témoignage.














*
               



*       7     Comment les communes qui ne disposent pas d'un accès à Internet vont-elle obtenir l'information qui les concerne ?

Si de nombreuses communes disposent d'un accès à Internet et même de leur propre site Internet, certaines municipalités ne sont pas en mesure de se connecter au réseau. L'accès à la page d'accueil est possible à partir de n'importe quel poste Internet, y compris chez un particulier.


*               
8 Certaines communes sont donc totalement écartées du dispositif ?
Les correspondants défense doivent pouvoir s'entraider et il est tout à fait envisageable qu'un correspondant défense effectue des copies de pages du site Internet de la Défense, au profit d'autres correspondants. Enfin, il est toujours possible de correspondre avec la préfecture ou aux autorités militaires régionales ou départementales qui sont en mesure d'aider les correspondants défense dans l'exercice de leur mission d'information de leurs administrés.


*               
9 L'espace Internet dédié aux correspondants défense comporte une boîte à lettres électronique ; quelle est son utilité ?
Malgré le soin apporté à la construction de cette page d'accueil, certains correspondants peuvent éprouver le besoin de disposer d'informations complémentaires sur un sujet donné. Dans ce cas, ils peuvent effectuer une recherche sur l'ensemble site Internet du ministère de la défense ou poser une question à partir de la boîte à lettre électronique mise à leur disposition





             

 

 

 

Sources : DICoD

Droits : Copyright Ministère de la Défense

Contact : contact correspondant Défense

 

 

 

Promotion Eleve Officier de Reserve ROC NOIR Coetquidan

 

3e bataillon de Saint-Cyr



 

 

 

81/08
EOR 106
11e Cie
Août 1981- Novembre 1981
       

 

         


Conseiller Municipal Correspondant Défense de CHAMALIERES

 Dirigeant Barbin Associés Assurances



Partager cet article

Repost0