Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

Archives

11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 18:48

 

Editorial Le 92 RI à PARIS sur les Champs Elysées

  CCIRA-1-Commission-Juillet-2011-010.jpg 

Un seul mot, à vos televisions le 92 RI défile sur les Champs Elysées avec entre autre le VBCI Chamalieres . 
la 4ème compagnie est désignée pour défiler sur les champs Elysées le 14 juillet 2012 prochain. Je me devais de partager cette bonne nouvelle avec notre ville marraine.

Jean Baptiste Cavalier Capitaine
Commandant La 4 eme Compagnie

 

 

 

 

  Carton Plein

 

 

Compte rendu du 26 Juin " 260 Entreprises ont répondu presentes"

 

 

Les achats du Ministère de la Défense et les PME Auvergnates

 

 

Jeudi 26 Juin 2012 à 14h - CCI Auvergne

 

260 Entreprises ont répondu presentes

 

Les CCI d'Auvergne et le Ministère de la Défense ont organisé une rencontre destinée aux PME de l'industrie, des services et de la construction, afin de découvrir les opportunités de marchés des achats (hors armement) du Ministère de la Défense.
Au programme de cette rencontre, une conférence plénière sur la politique d'achat et le type de prestations recherchées, et 6 ateliers animés par les acheteurs de la santé, l'informatique, l'alimentaire, les infrastructures, les prestations de services et les prestations intellectuelles. 

 

Objet : Opportunités, suivi et perspectives de la journée du 26 juin 2012 réunissant les services achats de la Défense et les PME Auvergnates.

 

 

Mesdames, Messieurs,  

 

 

Vous avez répondu présent en grand nombre à notre après midi consacré aux rencontres entre les services achats de la Défense et les entreprises, le 26 juin, dans les locaux de la CCI du Puy de Dôme. Au nom du Président Régional Bernard Schoumacher, Président de la CCIR Auvergne, et de la part des collaborateurs de notre Chambre nous vous en remercions.  

Comme vous l’avez souhaité, nous mettrons tout en œuvre pour reproduire une réunion de ce type à la fois pédagogique et commerciale avec les autres services achat des Ministères.

  Lors de cette journée du 26 juin, nous vous avons communiqué une offre de formation pour mieux appréhender les marchés publics et de faire de ceux-ci un levier de développement pour votre entreprise. Vous trouverez en cette offre en pièce jointe, nous vous invitons à vous faire connaître rapidement pour une action en fin d’année.

Nos conseillers sont également à votre service pour tout renseignement complémentaire.  

 

 

Je tiens personnellement à remercier :

 

  • l’équipe de Madame Le Gall-Hamann et de Monsieur Murena des services achats de la Défense,

 

  • L’Institution Militaire Auvergnate représentée par le Général Barrera Commandant de la 3ème Brigade Mécanisée.

 

  • Le Colonel Requillard de la base de Défense Auvergne

 

  • Jean Pierre Lavigne, Président de la CGPME Auvergne, Bruno Champoux Directeur de la CGPME Auvergne pour leur aide et leur soutien sans faille.

 

  • Mesdames Cécile Bulon et Nathalie Brunet, conseillers techniques de la CCI du Puy de Dôme pour leur efficacité dans la préparation de cette rencontre,

 

Au plaisir de vous retrouver dans la dynamique de nos Chambres de Commerce, d’Industrie et de Services

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, mes respectueuses salutations.

 

 

Claude BARBIN

 

A GUICHETS FERMES

 

reunion-donneurs-d-ordres-200612-011.jpg reunion-donneurs-d-ordres-200612-021.jpg

 

reunion-donneurs-d-ordres-200612-024.jpg reunion-donneurs-d-ordres-200612-030.jpg

Notre Président de la Chambre Régional Auvergne Bernard Schoumacher et le colonel Requillard
reunion-donneurs-d-ordres-200612-032.jpg  reunion-donneurs-d-ordres-200612-033.jpg
                                                                                     Le Général Barrera

reunion-donneurs-d-ordres-200612-037.jpg  reunion-donneurs-d-ordres-200612-039.jpg 

 reunion-donneurs-d-ordres-200612-044.jpg  reunion-donneurs-d-ordres-200612-046.jpg

reunion-donneurs-d-ordres-200612-048.jpg  reunion-donneurs-d-ordres-200612-073.jpg 

reunion-donneurs-d-ordres-200612-080.jpg  reunion-donneurs-d-ordres-200612-072.jpg

  les ateliers    et l'Equipe CCI Puy de Dome                                  

reunion-donneurs-d-ordres-200612-090.jpg   reunion-donneurs-d-ordres-200612-097.jpg

  Cocktail et l'Equipe Organisatrice

 

 

 

  • Agenda 14 Juillet à Clermont Férrand Place de Jaude  

 

le Général Bernard BARRERA, Délégué Militaire Départemental du Puy-de-Dôme et commandant la 3ème Brigade Mécanisée à CLERMONT-FERRAND, est promu au
grade d'Officier dans l'Ordre National de la Légion d'HONNEUR

d'Honneur au titre du ministère de la Défense (JORF n°0157 du 7 juillet 2012).  

 

Le Lieutenant Colonel de Reserve Barbin Affecté a l'Ecole d'Etat Major de Saumur votre serviteur est promu au Grade d'officier dans l'ordre National du mérite et il se verra remettre sa distinction par le Général Barrera  

 

 

36 F Flotille de l'Aéronaval Marrainnée avec Chamalieres

imagesCAQI0DCE.jpg imagesCAQI0DCE.jpg

 

 

  Tout VA BIEN

 

 

 

 

 

 

 

 

« Sortir de l'ambiguïté et de la confusion »
Le 14 juin 2012, aux Invalides, au cours d'une cérémonie qu'il voulait comme il se doit d'union nationale, le président de la République a tenu des propos d'homme d'Etat..

 

 

 

Lettre ASAF 12/06
« Ne pas subir »
(Maréchal de Lattre de Tassigny)

« Sortir de l'ambiguïté et de la confusion »

Le 14 juin 2012, aux Invalides, au cours d'une cérémonie qu'il voulait comme il se doit d'union nationale, le président de la République a tenu des propos d'homme d'Etat qui tranchent assez radicalement avec ceux de la campagne électorale.
Mais ces propos, qui se télescopent avec ceux tenus récemment par un de ses ministres et la responsable du parti de la majorité, laissent place au doute et conduisent à  se demander  si tout ce qui est dit n'est pas finalement l'expression d'un « jeu de rôle » certes dramatique mais bien réel. Rappel des faits.

Du respect dû au drapeau et des responsabilités du garde des Sceaux

« ...Ces cercueils recouverts du drapeau tricolore nous ramènent à l'essentiel.
« Aux raisons de vivre et de mourir.
« A l'histoire de notre pays, construite de génération en génération par ceux qui croyaient, qui croient encore, en quelque chose de plus grand que le destin de chacun d'entre nous. »
Le Président s'inclinait ensuite devant les corps de ces quatre soldats et leur linceul aux couleurs de la France, car ces hommes étaient morts en accomplissant leur  mission ordonnée au nom de la France par le chef de l'Etat, au seul service de notre pays symbolisé par ces trois couleurs.
Or depuis près d'un mois circule sur internet un texte selon lequel :
« Madame TAUBIRA a fait savoir que les délinquants appréhendés le 6 mai pour avoir fait brûler des drapeaux français ne seront pas poursuivis.  Il s'agit d'un geste de liesse pardonnable. »
Une lettre recommandée du président de l'ASAF lui avait été adressée pour s'assurer de la véracité de ces propos ; la réponse de son chef de cabinet datée du 14 juin ne les a pas démentis.
C'est pourquoi l'ASAF se doit de demander au président de la République de bien vouloir faire diligenter une enquête pour établir les faits et prendre le cas échéant les mesures qui s'imposent en réponse à des propos inacceptables de la part d'un ministre.

De la place de l'armée dans la Nation et de la part du budget à lui consacrer
« La France doit à son armée une part éminente de sa grandeur, de son indépendance, de son rayonnement dans le monde aussi.
« Elle lui doit d'être restée la France, une nation libre, et de pouvoir défendre l'idée qu'elle se fait de la dignité de l'Homme.
« Elle lui doit de pouvoir veiller sur son idéal. »
Le Président pouvait-il être plus clair sur le rôle central et spécifique que joue l'armée dans notre pays ?
Or quelques jours auparavant Madame Aubry déclarait :
« ...Il y a des économies à faire, par exemple, dans le domaine de la Défense. »
Elle a ajouté de manière assez ambiguë : « ...Il y a un accord avec l'armée - nous y avons beaucoup travaillé - pour réduire l'armée. »
A cet égard, aucune précision n'a encore été apportée par le ministre de la Défense sur la teneur de cet éventuel accord et sur la nature des économies envisagées.
Ces propos sont d'autant plus surprenants que les capacités militaires que la France devra  posséder dans les années à venir seront redéfinies à l'occasion de la révision du Livre Blanc prévue au cours du 2ème semestre 2012 !
Annoncer des réductions avant d'évaluer les besoins est l'expression d'une démarche  incohérente, voire trompeuse, ce qui est pour le moins inquiétant quand il s'agit d'un domaine vital pour la Nation.

Il faut des dirigeants rigoureux et tenir des propos sérieux

Ces « dérapages verbaux » ne laissent plus indifférents les Français soucieux de l'honneur de la France et de la force de leur armée.
D'ailleurs, il n'est pas certain que, dans les mois à venir, les soldats qui ont connu l'épreuve du feu et du sang, et ainsi mesuré l'importance vitale des bons équipements et d'un entraînement intense et réaliste, acceptent en silence les coupes claires annoncées.
Eux qui ont fait depuis 30 ans - avec un budget divisé par deux - des sacrifices qu'aucun autre ministère n'a consentis, ne supportent plus de continuer à payer alors que la plupart des autres ministères sont loin d'avoir fourni les mêmes efforts.

A cet égard,  les soldats peuvent compter sur l'appui d'un nombre croissant de Français qui estiment que la réduction des capacités de notre armée est dangereuse au moment où les menaces et l'instabilité n'ont jamais été plus réelles depuis la fin de la guerre froide.
Ces Français, conscients des déficits creusés avant tout par la démagogie de nombre de responsables politiques depuis 30 ans, ne veulent pas que dans 20 ans leurs enfants ne disposent plus d'une armée solide capable de garantir protection, indépendance et liberté.

Réduire le budget de la Défense aujourd'hui, c'est perdre très vite notre indépendance et notre crédibilité, c'est fragiliser nos PME de haute technologie et réduire nos possibilités d'exportation, c'est enfin affaiblir l'une des rares institutions encore capable d'intégrer dans la communauté nationale des Français en voie de marginalisation.

L'armée est en temps de crise un véritable atout pour la France ; il convient donc de ne pas l'affaiblir.
Il faut cesser de faire croire que son budget est un bas de laine qui permettra de régler la crise et réduire le poids de la dette ; c'est faux. Rappelons simplement que les seuls intérêts de la dette versés à fonds perdus correspondent à plus d'une fois et demie le budget de la Défense !
La Rédaction de l'ASAF

 

Partager cet article
Repost0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 15:41
 
  • Editorial JUIN 2012

J-2 avant le deuxieme tour des Législatives sur la 3ème circonscription pour Louis Giscard d'Estaing

galette-FLM-2010-016.jpg

 

J-4 avant le 2ème tour des législatives

 

Il y a des moments,

il y a des causes,

il y a des engagements où il faut savoir se mobiliser.

 

Les élections peuvent être gagnées ou perdues pour notre Député Maire.

 

La Montagne titre : « Sur le fil du rasoir »

 

Cela va se jouer dimanche 17 juin.

 

Ce qui fera la différence ce sont les votes qui ne se sont pas exprimées dimanche 10 juin.

 

Mobilisons nous sur la circonscription de Clermont Montagne pour que le seul Député d’opposition du Puy de Dôme Louis Giscard d'Estaing garde son siège et puisse faire entendre notre voix.

 

A dimanche dans les bureaux de vote.

 

Cordialement

 

Claude Barbin

 

Débat entre deux tours sur France 3 Auvergne, animé par B. CANTE et J-P.
VINCENT

Louis GISCARD d’ESTAING face à Danielle AUROI, ce soir, mardi 12 juin 2012,
22h45 (après le Soir 3)

Le Débat entre deux tours sur France 3 Auvergne, animé par B. CANTE et J-P.
VINCENT
Louis GISCARD d’ESTAING face à Danielle AUROI, sur France 3

 

à vivre ou à revivre en cliquant sur ce lien :

 

http://auvergne.france3.fr/info/les-debats-de-france3-auvergne-74418325.html

 

 

LGE-bureau-2012-028-copie-1.jpg 92-RI 5767

  Louis Giscard d'Estaing           Louis Giscard d'Estaing

LGE-bureau-2012-031.jpg LGE-bureau-2012-033.jpg

  Louis Giscard d'Estaing           Louis Giscard d'Estaing

 

 

J-2 avant le deuxieme tour des Législatives sur la 3ème circonscription pour Louis Giscard d'Estaing

 

Dans le cadre des élections législatives des 10 & 17 juin 2012,* Louis
GISCARD d’ESTAING, candidat de l’Union de la Droite et du Centre soutenu
par l’UMP, le Nouveau Centre et le Parti Radical, *et *Jean-François
DUBOURG, candidat suppléant*, se rendront à la rencontre des habitants de
la 3ème circonscription :

** **

*Mardi 12 juin* :    * *****

Rencontre avec les habitants et les commerçants de l’Avenue des Etats-Unis
et des rues des Gras, Maréchal Foch, Blatin, Fontgiève. ****

*18h00 : *Réunion publique organisée pour les cantons d’Ardes et
Champeix,*salle de la mairie à CHAMPEIX
*

*20h30 *: Réunion publique organisée pour les cantons de Clermont Ouest et
Sud-Ouest, *salle Verlaine* (angle rue des Salins et Boulevard Aristide
Briand) à *CLERMONT-FERRAND*.****

** **

*Mercredi 13 juin* :   ****

Rencontre avec les habitants et les commerçants de Beaumont et de Ceyrat.***
*

*18h00 *: Réunion publique à *Saint-Amant-Tallende* – Salle communale - 2,
rue Pasteur-  avec la participation de *Claude GRAULIERE*, Conseiller
Général. ****

*20h30 *: Réunion publique cantonale à *Beaumont *– Salle la Galipote
(C.A.B.)****

** **

*Jeudi 14 juin** :*****

*18h00 *: Réunion publique pour les cantons de *Rochefort-Montagne*, *La
Tour d’Auvergne* et *Tauves* à *Saint-Sauves* avec la participation de
Jean-Marc BOYER, François MARION et Christophe SERRE, Conseillers Généraux.
****

*20h30 *: Réunion publique pour les cantons de *Chamalières* et
*Royat* à *Chamalières
*– Salle du Carrefour Europe - en présence d’Alain BRESSON et Jean
PONSONNAILLE, Conseillers Généraux.****

** **

*Vendredi 15 juin** :*****

Réunion publique pour le canton de Besse à *Murol* à *19h00*.****

** **

Pour tout renseignement : 06.07.56.82.08 ou www.lge-pour-clermontmontagne.fr
****
Partager cet article
Repost0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 06:50
  • Editorial JUIN 2012

CCIRA-1-Commission-Juillet-2011-010.jpg  450%20-%20Novembre%20%202010.jpg

Correpondant Défense de Chamaliéres Conseiller Municipal  

 

Chers tous,  

Le Chef des Armées vient de changer mais les dangers demeurent.

Nos compatriotes ne se sont pas trompés en participant massivement aux élections présidentielles. Ce regain de citoyenneté doit également s’affirmer pour les élections législatives.  

Pour ma part, je n’oublie pas la mission qui m’a été confiée de Correspondant Défense de la Ville de Chamalières et par qui elle m’a été confiée.  

J’affirme mon soutien à notre Député Maire Louis Giscard d’Estaing et au-delà de cette totale fidélité, je peux rendre compte de son engagement sans faille pour nos concitoyens.

Son écoute, sa volonté de répondre aux attentes, sa participation efficace à la représentativité de Clermont Montagne et la diffusion et l’entretien du lien Armée Nation auprès des jeunes générations, du monde combattant et de nos armées, sont à souligner.  

Il est présent sur notre Territoire auvergnat, à Paris, où trop souvent les destins régionaux sont évoqués et arbitrés ; ainsi qu’à l’étranger où sont déployées nos forces.  

Soutenons notre seul Député du Puy de Dôme Louis Giscard d’Estaing qui représente la circonscription de Clermont Montagne pour que le jeu démocratique s’exprime dans une opposition dignement représentée en Auvergne.  

Claude Barbin

 

  • Voter est un acte citoyen
  • Etre informé des programmes des candidats
  • Prévoir des procurations en cas d'absence auprès du commissariat de police
  • Faire attention aux horaires des bureaux de vote

 

  • Agenda  

  agenda-2.JPG    agenda-2.JPG   agenda-2.JPG

 

Prochaines Réunions Publiques de Notre Député Maire
Louis Giscard D'Estaing:
  • Lundi 21 - Canton de Besse
  • Mercredi 23 & jeudi 24 : Canton d'Ardes Sur Couzes
  • Vendredi 25 à Laqueuille, Saint Donat & Royat
  • Mercredi 23 à Chamalières, Carrefour Europe à 20h avec Pierre Méhaignerie
  • Dans le cadre des élections législatives des 10 & 17 juin 2012, Louis
    GISCARD d’ESTAING, candidat de l’Union de la Droite et du Centre soutenu par
    l’UMP, le Nouveau Centre et le Parti Radical, et Jean-François DUBOURG,
    candidat suppléant, se rendront à la rencontre des habitants de la 3ème
    circonscription :

     

    Mardi 22 mai :

    Ils seront en mairie de Chastreix à 10h00, de Picherande à 11h00 en
    compagnie de François MARION, Conseiller Général de La Tour d’Auvergne. Puis
    l’après-midi, accompagnés de Jean-Marc BOYER, Conseiller Général, ils iront
    en mairie de Ceyssat à 17h30, de Saint-Pierre-Roche à 18h30.

     

    Mercredi 23 mai, sur le canton d’Ardes sur Couze : en mairie de Chassagne à
    9h30, de Roche-Charles-la-Mayrand à 10h30, de La Godivelle à 11h30 de
    Saint-Alyre-es-Montagne à 14h30, d’Anzat-le-Luguet à 15h30, de Mazoires à
    16h30, de Rentières à 17h30.

     

    Réunion publique sur le thème : « Justice sociale et compétitivité
    économique » à Chamalières à 20h00, en présence de Pierre MEHAIGNERIE,
    Député d’Ille et Vilaine, Président de la Commission des Affaires sociales à
    l’Assemblée Nationale.

     

    Jeudi 24 mai, sur le canton d’Ardes-sur-Couze : en mairie de Madriat à
    10h30, d’Apchat à 11h30, de La Chapelle Marcousse à 14h00, de Dauzat sur
    Vodable à 15h00, de Ternant les Eaux à 16h00, de Saint-Hérent à 17h00.

     

    Réunion publique à Orcines à 19h00, en présence de Jean PONSONNAILLE,
    Conseiller Général de Royat.

     

    Vendredi 25 mai :

    Réunion publique à Laqueuille à 11h00 avec Jean-Marc BOYER, Conseiller
    Général de Rochefort-Montagne.

    Réunion publique à Saint-Donat à 15h30 avec François MARION, Conseiller
    Général de La Tour d’Auvergne.

    Réunion publique à Royat à 20h30 en présence de Marcel ALEDO, Maire de la
    commune, de Jean PONSONNAILLE, Conseiller Général de Royat.

     

    Samedi 26 mai :

    Ils seront sur les marchés de La Bourboule et de La Tour d’Auvergne.

    A 11h00, réunion publique à La Tour d’Auvergne en présence de François
    MARION, Conseiller Général.



    Pour tout renseignement : 06.07.56.82.08 ou www.lge-pour-clermontmontagne.fr

     
  • Vendredi 8 juin 2012
  •  
    Vendredi 8 juin 2012

    TONK_53-59_R01.jpg 

    - 19h30 : Cérémonie d'hommage aux "Morts pour la France" de la guerre d'Indochine au
    monument aux morts dans le cimetière de CHALUS.

    - 20h30 : A l'issue de la cérémonie, le Général FAURE et le sous-lieutenant Yvonne
    BUZAUD, anciens combattants d'Indochine, tiendront une conférence au château de
    CHALUS.

    * Samedi 9 juin 2012

    - 10h00 à 12h00 et 14h00 à 19h00 : Exposition de l'ONAC et Projection de
    documentaires de l'ECPAD (Etablissement de Communication et de Production
    Audiovisuelle de la Défense), commentés par une ancienne combattante d'Indochine.

    - 17h00 : Projection du film "La 317e section" de Pierre SCHOENDOERFFER
la_317eme_section,2.jpg

  



Plus d'informations : Mairie 63340 CHALUS - Tel. : 04.73.96.48.79


  •  NOS UNITES DE COEUR AVEC CHAMALIERES

92 RI Régiment d'Auvergne
La 4 eme CIE est Parrainnée avec Chamalieres

 130PX-~1130PX-~1130PX-~1130PX-~1

 

 

Départ pour l'Afghanisan en Juin 2012
GTIA WILD GEESE 

 

Le mercredi 25 avril , le 92e  régiment d’infanterie, commandé par le colonel HABEREY, organise une cérémonie à l’occasion du départ en Afghanistan du Groupement Tactique Interarmes (GTIA) Wild Geese  en mai prochain. Présidée par le général BARRERA, commandant la 3e  brigade mécanisée, cette cérémonie se déroulera sur la place d’armes du Quartier Desaix.
Après plusieurs mois de préparation dans les différents camps d’entrainement français, les compagnies sont sur le départ. La  section du lieutenant JORET sera projetée en Kapisa aux côtés des chasseurs du 16e  BC de Bitche début mai. Par la suite, l’ensemble des 2e  et 3e  compagnies ainsi que l’état- major se rendront en Afghanistan à la fin du mois de mai sous les ordres du colonel HABEREY.
deapart-white-GEESE-0006.JPG  deapart-white-GEESE-0010.JPG
 deapart-white-GEESE-0013.JPG  deapart-white-GEESE-0019.JPG
 deapart-white-GEESE-0020.JPG   deapart-white-GEESE-0026.JPG
 deapart-white-GEESE-0033.JPG  deapart-white-GEESE-0035.JPG
deapart-white-GEESE-0042.JPG  deapart-white-GEESE-0115.JPG
 
deapart-white-GEESE-0124.JPG  deapart-white-GEESE-0154.JPG
Mercredi 25 avril 2012, s’est déroulé au sein du Quartier Desaix, une journée sur le thème de la projection du régiment en Afghanistan en mai prochain.
Revue des troupes par le Colonel Haberey, Chef de Corps du 92e RI
La journée a débuté par une cérémonie sur la place d’armes du régiment d’Auvergne. Cette cérémonie, a été l’occasion pour le colonel Gilles HABEREY, chef de corps du 92e RI, de remettre des décorations à plusieurs Gaulois pour leurs différentes missions en Afghanistan. Présidée par le général BARRERA, commandant la 3ème  brigade mécanisée, cette cérémonie a également vu, l’ensemble du Groupement Tactique Interarmes (GTIA) Wild Geese  chanter le chant militaire « Les oies sauvages » avant de quitter symboliquement la place d’armes au pas de la fanfare du régiment.
Les Gorilles de la 2e cie quitte la place d'armes du 92e RI avant de s'envoler pour le territoire afghan
Conviées pour cette journée, les familles des personnels projetés en Afghanistan, ont eu l’occasion, à l’issue de la cérémonie, de déjeuner avec l’ensemble du régiment. Puis, s’en est suivie une après-midi d’informations à leur profit. Point de situation sur le pays, informations diverses sur les activités proposées par le régiment durant les mois d’absence des conjoints, maris, enfants, présentation des matériels majeurs présents sur le théâtre…autant de renseignements qui ont permis aux proches des soldats de voir qu’ils pouvaient compter sur les Gaulois qui restent dans l’enceinte du quartier.
Pour les Gaulois du 92e  régiment d’infanterie, cette journée marque la fin de la mise en condition avant projection (MCP) et le début des permissions avant un départ à la fin du mois de mai.
Découverte des matériels et savoir-faire lors de l'après-midi consacrée aux familles
  • RAPPEL
  • la 4ème compagnie est désignée pour défiler sur les champs Elysées le 14 juillet 2012 prochain. Je me devais de partager cette bonne nouvelle avec notre ville marraine
92-RI-0747.JPG

repetitions-du-defile-du-14-juillet-MAXP

Jean Baptiste Cavalier Capitaine
Commandant La 4 eme Compagnie

 

 

  • NOS UNITES DE COEUR AVEC CHAMALIERES
36 F Flotille de l'Aéronaval Marrainnée avec Chamalieres

imagesCAQI0DCE.jpg imagesCAQI0DCE.jpg

 

 

 30299.jpg

 

  NM-317664-1-.jpg

 

CC Jean Baptiste Allard
36F / CDT

 

36f23_144.jpg

 

La Campagne Législative de Notre Député Maire Louis Giscard d'Estaing 

C'est à Aydat devant près de 200 personnes que Louis GISCARD d'ESTAING a annoncé sa candidature aux élections législatives des 10 et 17 juin 2012 et lancé sa campagne électorale.
De très nombreux élus de la circonscription Clermont-Montagne, incluant les 5 nouveaux cantons intégrés dans le cadre du redécoupage territorial, sont venus apporter leur soutien au candidat qui a notamment annoncé la tenue de nombreuses réunions publiques dont les dates et lieux seront communiqués par voie de presse et par le biais du site internet de Louis GISCARD d'ESTAING.

650%20-%20Aydat%20-%20lancement%20l%C3%A

450%20-%20Aydat%20-%20lancement%20l%C3%A

Le candidat de Clermont-Montagne a par ailleurs présenté son suppléant, Jean-François DUBOURG, Maire du Mont-Dore, Président de l’Association du Pays du Grand Sancy, Vice-Président de la Communauté de communes du Massif du Sancy.

450%20-%20Aydat%20-%20lancement%20l%C3%A

Venez retrouver Louis GISCARD d'ESTAING et Jean-François DUBOURG, lundi 21 mai 2012 à partir de 11 h sur le marché de BESSE.
Vous pourrez rencontrer et échanger avec Louis GISCARD d'ESTAING et Jean-François DUBOURG dimanche 20 mai à Aydat à l'occasion de la foire organisée sur le territoire de a commune.
Les puces des salins à Clermont-Ferrand est le lieu incontournable où se retrouvent les chineurs le dimanche matin et où était présent Louis GISCARD d'ESTAING ce dimanche 20 mai 2012.
Vous pourrez rencontrer et échanger avec Louis GISCARD d'ESTAING et Jean-François DUBOURG dimanche 20 mai à Aydat à l'occasion de la foire organisée sur le territoire de a commune.
De nombreux sujets locaux et nationaux furent abordés lors de la réunion publique organisée dans la salle polyvalente de Tauves en présence notamment de Christophe SERRE, Maire et Conseiller Général de Tauves, François MARION, Maire de Saint-Donat et Conseiller Général de La Tour d'Auvergne, Jean-Marc BOYER, Maire de Laqueuille et Conseiller Général de Rochefort-Montagne et de Jean-Marc JUILHARD, ancien Sénateur.

450%20-%20Tauves%20%20r%C3%A9union%20-%2

Comme chaque année, Louis GISCARD d'ESTAING sera présent le samedi 19 mai 2012 à La Bourboule à l'occasion du Festival B'Délires, manifestation culturelle à laquelle il apporte son soutien depuis plusieurs années. Il sera accompagné de Jean François DUBOURG, Candidat suppléant, et de Jean-Marc BOYER, Conseiller Général du canton de Rochefort-Montagne.
Accompagné de Christophe SERRE, Maire et Conseiller Général de Tauves, Louis GISCARD d'ESTAING et Jean-François DUBOURG seront présents au Festival des Producteurs du Grand Sancy à Tauves.
Louis GISCARD d'ESTAING ira à la rencontre des habitants du canton de Rochefort-Montagne.
Vous pouvez ainsi le retrouver en Mairie où il se tiendra à votre disposition et répondra aux questions qui vous intéressent, selon le calendrier suivant:
Jeudi 3 mai:
17h00: Mairie de Gelles: réunion publique avec Pierre Morel à l'Huissier, Député de Lozère

La Bourboule - Réunion publique cantonale

Les sujets du thermalisme et du tourisme ont longuement été évoqués par Louis GISCARD d'ESTAING et Jean-François DUBOURG lors de la réunion publique cantonale organisée en Mairie de La Bourboule le 17 mai 2012, en présence de Jean-Marc BOYER, Conseiller Général du canton de Rochefort-Montagne.

450%20-%20La%20Bourboule%20-%2017%20mai%

Alain MERCIER, Maire de Nébouzat, Conseiller Régional d'Auvergne et Président de la Communauté de communes de Rochefort-Montagne, a accueilli Louis GISCARD d'ESTAING et Jean-François DUBOURG, pour la réunion publique cantonale organisée en Mairie de Nébouzat, le 17 mai 2012.

Plusieurs questions ont été posées aux candidats notamment sur les sujets liés aux finances publiques, à l'agriculture et aux transports.

450%20-%20N%C3%A9bouzat_%20r%C3%A9union%

7000 femmes étaient présentes Place de Jaude à Clermont-Ferrand dimanche 13 mai 2012, pour participer à la course "La Clermontoise" organisée par Valérie Levai et Karim Sasse, et dont l'intégralité du montant des inscriptions est reversée à des associations au Comité Départemental de Dépistage des Cancers Féminins, au CEW (Cosmetic Executive Women), à VCA (Vivre Comme Avant), à la Ligue Contre le Cancer et à l'unité de soins palliatifs de l'hopital nord de Clermont.

450%20-%20Cl-Fd%20-%20La%20Clermontoise%

Comme chaque année, louis GISCARD d'ESTAING a déambulé dans les rues de Beaumont à l'occasion du vide-grenier, en présence notamment d'Alain DUMEIL et de Jean-Paul CUZIN, Conseillers Municipaux de Beaumont.

450%20-%20Beaumont%20-Vide-grenier%20-%2

Invité par l'association de commerçants de Clermont-Ferrand "Coeur de Ville" présidée par Frédéric RANCHON, pour l’inauguration officielle de la journée « Le Foot devient Fun » place de la Victoire à Clermont-Ferrand, louis GISCARD d'ESTAING a salué et encouragé cette initiative visant à l'animation de Clermont-Ferrand.

450%20-%20Cl-Fd%20-%20Commerces%20coeur%

C'est accompagné notamment de Jean-Marc MORVAN, Maire d'Orcines, que Louis GISCARD d'ESTAING, a rencontré les exposants et visiteurs du vide-grenier d'Orcines, dimanche 13 mai 2012.
Lucien VRAY, Maire de Durtol, et Le Professeur Jean PONSONNAILLE, Conseiller Général du canton de Royat, étaient aux côtés de Louis GISCARD d'ESTAING lors de la réunion publique cantonale organisée à Durtol pour les habitants du canton de Royat.

450%20-%20Durtol%20-%20r%C3%A9union%20pu

Dans le cadre des réunions publiques qu'il organise sur toute la circonscription Clermont-Montagne pour les élections législatives des 10 et 17 juin prochains, Louis GISCARD d'ESTAING a rencontré élus et habitants du canton de Champeix lors de la réunion publique cantonale qu'il organisait dans la salle de la Mairie le 10 mai 2012, en présence de Jean-François DUBOURG, candidat suppléant.
Cette rencontre a fait suite à des réunions communales dans plusieurs communes du canton de Champeix où le candidat et son suppléant s'étaient rendus dans la journée.

450%20-%20Champeix%20-%20r%C3%A9union%20

Dans le cadre des réunions publiques qu'il organise sur toute la circonscription Clermont-Montagne pour les élections législatives des 10 et 17 juin prochains, Louis GISCARD d'ESTAING a rencontré élus et habitants du canton de Champeix lors de la réunion publique cantonale qu'il organisait dans la salle de la Mairie le 10 mai 2012, en présence de Jean-François DUBOURG, candidat suppléant.
Cette rencontre a fait suite à des réunions communales dans plusieurs communes du canton de Champeix où le candidat et son suppléant s'étaient rendus dans la journée.

450%20-%20Champeix%20-%20r%C3%A9union%20

Accompagné de deux adjoints, Patrick MAUGUE, Maire du Vernet Sainte-Marguerite, a présenté sur site le 4 mai 2012, le projet d'assainissement du village de Mareuge et pour lequel votre Député a alloué une subvention exceptionnelle.

450%20-%20visite%20chantier%20vernet%20s

Patrick MAUGUE, Maire du Vernet Sainte-Marguerite et Jean-Marc JUILHARD, Ancien Sénateur, étaient présents aux côtés de louis GISCARD d'ESTAING lors de la réunion publique organisée dans la salle de la Mairie le 4 mai 2012.

450%20-%20R%C3%A9union%20Vernet%20ste%20

Louis GISCARD d'ESTAING a la plaisir de vous convier à la réunion-débat qu'il organise salle de la Mairie à Gelles, le jeudi 3 mai 2012 à 17h, en présence de Pierre MOREL A L'HUISSIER, Député de la Lozère, Président de la Droite Rurale, sur le thème des nouveaux enjeux de la ruralité.
C'est dans une salle comble et un public particulièrement intéressé que Fabienne KELLER, Sénatrice du Bas-Rhin, Ancien Maire de Strasbourg, a participé à l'invitation de votre Député, à une réunion-débat, le mercredi 25 avril 2012, salle de la Galipote à Beaumont, sur le thème "Transports en commun: tramway, LGV, co-voiturage, quelles perspectives pour l'agglomération et la région?".

450%20-%20F%20Keller%20-%20Beaumont-%202

Fabienne KELLER s'est appuyée sur l'exemple de Strasbourg pour parler de la stratégie de transports à l’échelle d’un territoire, évoquant les questions des différents modes de transports, des enjeux de la Ligne à Grande Vitesse, de l'écomobilité, de la politique de stationnement et autopartage.
Autant de sujets et d'enjeux que Louis GISCARD d'ESTAING a analysé au regard de l'Auvergne et de l'agglomération Clermontoise.

450%20-%20F%20Keller%20-%2026%20avril%20

 

 

images?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXeimages?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXeimages?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXe

 

  •   Passation de Pouvoir au Ministere dela DEFENSE
Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense, sa réaction
Découvrez la réaction du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian lorsqu'il appris sa nomination à ce poste. Cette nouvelle a été une véritable surprise pour celui-ci !
Jean-Yves Le Drian Ministre de la défense   
Vous n'êtes pas sans savoir que le nouveau gouvernement a été formé hier et que 34 ministres et ministres délégués ont été nommés par le premier ministre de François Hollande, Jean-Marc Ayrault. Pour la majorité des membres du nouveau gouvernement, ces postes ministériels sont une grande première. A nouveau poste, nouvelles responsabilités, les journalistes sont donc en quête des réactions des heureux élus. Après vous avoir proposé de découvrir la réaction d'Aurélie Filippetti, ministre de la culture et de la communication fraîchement nommée, c'est la réaction d'un ministre chargé d'un ministère très important, celui de la Défense, qu'on vous fait découvrir. Il s'agit de Jean-Yves Le Drian. Celui-ci a déjà eu une expérience ministérielle puisqu'il était Secrétaire d'Etat à la Mer sous la présidence de François Mitterand mais c'est cette fois ci avec un ministère de la plus haute importance que le président du conseil régional de Bretagne revient sur le devant de la scène ministérielle.
Interrogé par RTL hier soir, Jean-Yves Le Drian expliquait comment il avait appris sa nomination "En 2ème partie de l'après-midi le Président de la République m'a appelé pour m'indiquer qu'il souhaitait que je sois Ministre de la Défense et il m'a demandé d'accepter ce poste…". Cette nomination a visiblement été une grande surprise pour lui puisqu'il assure que François Hollande ne lui avait jamais parlé de ce poste avant. Le ministre fraichement nommé a ensuite expliqué qu' "Il y a deux grands sujets tout de suite qui vont m'occuper dès demain matin, c'est la préparation du retrait de nos forces en Afghanistan… c'est un sujet difficile le retrait des forces combattantes d'ici la fin de l'année… (…) c'est vrai que nos alliés auraient préféré que nous allions jusqu'en 2014 mais nous estimons que nous avons rempli notre mission… ".

 

 

Jean-Yves Le Drian a succédé à Gérard Longuet lors d'une cérémonie de passation de pouvoirs                                                                                                                                    .
Sur proposition du Premier ministre, le président de la République, François Hollande, a nommé Jean-Yves Le Drian ministre de la Défense. La passation de pouvoirs avec son prédécesseur, Gérard Longuet, s'est déroulée à l'hôtel de Brienne, ce jeudi 17 mai, à 09h30, en présence des hautes autorités militaires et civiles du ministère.

Jean-Yves Le Drian et son prédécesseur se sont chaleureusement salués avant de s'entretenir en privé durant presque une heure. Lors de cet entretien ils ont abordés divers sujets, notamment l'Europe de la Défense et l'Afghanistan.
alt

 

 

 

Côté militaires. Le général Denis Mercier, un aviateur, devrait rester au cabinet militaire. Le directeur adjoint du cabinet sera le contrôleur des armées Jean-Michel Palagos. Plusieurs officiers supérieurs dont les mutations étaient prévues, quitteront l'équipe à l'été (c'est le cas par exemple du colonel Houssay ou du capitaine de vaisseau Schricke).

Côté civils.
Jean-Claude Mallet devient "conseiller spécial" du nouveau ministre. Il avait été chargé de la rédaction du Livre blanc de la Défense de 2008. Ancien du cabinet de Pierre Joxe, il a également été directeur des affaires stratégiques (DAS) puis secrétaire général de la défense nationale (SGDN).

Le directeur du cabinet est Cédric Lewandowski, un ancien du cabinet d'Alain Richard, passé ensuite par EDF. Parmi les autres nominations : Jean-Christophe Le Minh (chef du cabinet civil), Nicolas Roche (conseiller diplomatique), Sébastien Dessillons (conseiller industriel), Julia Maris (ex-DCI, nommée conseiller Europe) ou Sacha Mandel (communication).
 
 
     

   

  
Lettre ASAF 12/05
« Ne pas subir »
(Maréchal de Lattre de Tassigny)


Armées : le changement maintenant ?

 

Bilan
L'armée française a changé de chef. Celui qui la quitte était indiscutablement courageux et énergique. Il savait décider. Il avait découvert, honoré puis sans doute aimé cette institution qui sert la patrie avec abnégation.
Il avait affirmé : « l'armée française est l'expression la plus achevée de la continuité de la Nation française dans l'Histoire ».
Il a porté pendant cinq ans la responsabilité de nos engagements sur tous les théâtres  d'opérations et assumé les sacrifices consentis. Sa politique a reçu l'onction de la guerre.
Notre armée, malgré certaines insuffisances, a rempli avec succès toutes les missions qui lui ont été confiées. Elle a montré une remarquable valeur opérationnelle que peu de nations dans le monde peuvent afficher. La France y a gagné en crédibilité.
Préparer la guerre
Dans son discours du 11 mars, le candidat François Hollande citait en introduction François Mitterrand : « la guerre, ce n'est pas le passé, cela peut être l'avenir ».
Quinze siècles d'histoire de France ont gravé cette réalité dans notre mémoire collective. La guerre se prépare en temps de paix et nul ne sait jamais quel visage elle prendra. On affronte toujours l'adversaire avec les armes que l'on a forgées avant la bataille.
Nous sommes allés en Irak avec le président Mitterrand en 1991, et en Afghanistan avec le président Chirac en 2001. Moins d'un an avant, personne ne l'aurait imaginé ! Et ces deux conflits ont pris des aspects radicalement différents !
Qui peut dire où le président Hollande engagera nos soldats demain et quels seront leurs adversaires ? Il faudra pourtant que la France ait une armée capable de vaincre et de « préserver notre bien commun qui s'appelle l'indépendance nationale ».
 
 
  
Une Nation crédible et fiable
La France est l'un des cinq membres permanents du conseil de sécurité de l'ONU. Elle doit pouvoir contribuer à la mise sur pied de forces multinationales, faute de quoi, son rang de grande puissance et son influence internationale seraient immédiatement contestés.
«Je veux redonner à notre pays sa place et son rang ». Encore faut-il déjà l'y maintenir, en y consacrant les moyens suffisants.
Alors, quels moyens consacrer à la Défense ? « La tentation peut être forte de faire de la Défense une variable d'ajustement. Il y aura des économies à faire ».
Cela fait pourtant 30 ans que les armées font des économies. La part de la richesse nationale consacrée à la Défense est passée de près de 4% à 1,6% du PIB. Aucune autre institution ne s'est réformée aussi profondément et aussi fréquemment. Poursuivre sur cette voie c'est aller à une rupture capacitaire dans des domaines essentiels ; c'est donner un signal négatif aux autres pays européens avec lesquels la France souhaite avancer dans la construction d'une défense commune ; c'est enfin accélérer le désarmement de l'Europe alors que les Etats-Unis se redéploient vers le Pacifique et que le reste du monde réarme !

 


Seuils critiques
En fait, il y a un seuil d'effectifs en dessous duquel une armée n'a plus la possibilité d'avoir en permanence des unités et équipages à la fois entraînés, disponibles et en nombre suffisant.
« Nos armées sont les premiers recruteurs de jeunes de 18 à 25 ans : 25 à 30 000 jeunes embauchés par an ».
Elles sont aussi un formidable outil d'éducation et de formation, un des seuls lieux véritables d'intégration et de promotion sociale. Dans ces conditions  est-il cohérent de continuer à tailler dans des effectifs déjà squelettiques?

Il y a également un seuil en dessous duquel une armée sous équipée  est incapable de mener une action dans la durée ou d'agir de façon autonome. Or la France possède une industrie  capable de fabriquer l'ensemble de ses armements et matériels. 4 000 entreprises de haute technologie, dont notre pays peut s'enorgueillir, exportent annuellement pour 6 Mds d'euros. Réduire notre budget de défense affaiblirait leurs capacités de recherche et développement, et handicaperait un de nos rares secteurs d'activités capable de gagner des parts de marché dans le monde.
De surcroît, comment convaincre de l'excellence de nos matériels si nos forces n'en sont pas équipées ?

Lors des inspections et visites officielles, l'armée a toujours cherché à montrer qu'elle pouvait remplir les missions qui pourraient lui être confiées, et à présenter son meilleur visage quitte à masquer ses lacunes. Le système « D » est érigé en principe, la fierté est une attitude et l'entraînement rigoureux n'habitue pas le soldat à se plaindre. La « grande muette » doit-elle continuer à se taire ?
*
Nullement ignorante de la situation financière difficile dans laquelle se trouve la France avec une dette creusée depuis 30 ans et dont les intérêts versés annuellement représentent 1,5 fois le budget actuel de notre Défense, l'ASAF estimerait incohérent et dangereux de réduire encore le budget consacré aux armées.
Elle souhaite donc que le nouveau chef des armées et son ministre de la Défense mesurent la situation réelle dans laquelle se trouvent nos forces et se rappellent que l'intérêt supérieur du pays ne se confond pas nécessairement avec l'intérêt immédiat des Français.

La Rédaction de l'ASAF
Partager cet article
Repost0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 10:24

Avril 2012

Image1-copie-1Image ecu6 Image1-copie-1Image ecu6Image1-copie-1Image ecu6Image1-copie-1Image ecu6

 « Le Soldat n’est pas un homme de violence. Il porte les armes et risque sa vie pour des fautes qui ne sont pas les siennes. Son mérite est d’aller sans faillir au bout de sa parole tout en sachant qu’il est voué à l’oubli »

(Antoine de SAINT EXUPERY)

lge-1-.jpg

Notre Député Maire Louis Giscard d'Estaing auprès de nos Armées
  afg-1-.jpg
Notre Député Maire Louis Giscard d'Estaing auprès de nos Armées

   lgehemicycle2-1-.jpg

 

Notre Député Maire Louis Giscard d'Estaing auprès de nos Armées
  • Editorial  Avril 2012 Reflexions J-3

CCIRA-1-Commission-Juillet-2011-010.jpg 

Correpondant Défense de Chamaliéres Conseiller Municipal  

 

  • Voter est un acte citoyen 
  • Etre informé des programmes des candidats
  • Prévoir des procurations en cas d'absence auprès du commissariat de police
  • Faire attention aux horaires des bureaux de vote
  • Nous avons besoin d'une armée forte
Cordialement
Claude Barbin

 

SOUVENONS NOUS

 
 

 

Lettre ASAF 12/04

Elections et Défense : au-delà des déclarations !

« Ne pas subir »
 (Maréchal de Lattre de Tassigny)
 

 

 

Elections et Défense : au-delà des déclarations !

 

 

Seuls deux candidats ont prononcé à ce jour un discours sur la Défense. Ce thème, très peu médiatisé, ne fait pas vraiment recette et suscite peu de questions de la part des journalistes. Les candidats, à la pêche aux voix, ne souhaitent pas évoquer et défendre des dépenses dont la plupart des Français ne veulent pas entendre parler; tous se gardent bien de justifier la raison d'être d'une armée.
Les principaux candidats ont tout de même fait connaître, souvent de manière évasive et succincte,  leurs options dans quelques revues spécialisées. L'essentiel de ces textes a d'ailleurs été mis en ligne sur le site de l'ASAF (www.asafrance.fr) qui a ouvert une rubrique spéciale « élections ».

 

 

Eléments de synthèse

 

Unanimité sur la force de dissuasion nucléaire.

Ce point est d'autant plus intéressant quand on se souvient de la vive opposition suscitée par la décision de créer cette force dans les années 60 et alors qu'aujourd'hui  certains prônent une sortie plus ou moins rapide du nucléaire civil.

 

Consensus apparent sur l'effort de défense.

Tous affirment que la France  « ne doit pas baisser la garde », que la Défense ne doit pas être une « variable d'ajustement » et que les armées doivent disposer des « capacités à la hauteur des ambitions de la France ».
Mais Messieurs Hollande et Bayrou annoncent une réduction du budget de la Défense en proportion des autres postes du budget de l'Etat (sauf celui de l'éducation nationale...) ; Monsieur Mélenchon proclame qu'il faut le stabiliser sans en préciser le niveau,  tandis que Madame Le Pen prévoit de le remonter à 2%  du PIB (hors pensions) en 5 ans ; il est aujourd'hui à 1,6%.

 

Clivage sur l'OTAN et la Défense européenne.

Messieurs Bayrou, Hollande et Sarkozy sont, à quelques nuances près, pour le maintien de la France dans l'OTAN et affirment leur  volonté de bâtir une Europe de la Défense, alors que Madame Le Pen s'engage à quitter le commandement intégré de l'OTAN et à privilégier un axe Paris- Berlin- Moscou et que Monsieur Mélenchon  a décidé de sortir de l'Alliance atlantique et de privilégier l'ONU.

 

 

Interrogations

 

S'agissant du Livre blanc, faudra-il en rédiger un nouveau pour connaître le cadre stratégique dans lequel le candidat élu va conduire sa politique de défense ? Comment  croire que  des responsables politiques dans l'opposition depuis des années n'aient pas encore analysé la situation mondiale pour définir ce cadre stratégique qui conditionne en fait l'ensemble de la politique de la France dans laquelle se place sa défense ?
En réalité, il est à craindre que la perspective d'une réécriture du Livre blanc donne aux candidats la possibilité de justifier a posteriori les coupes budgétaires qu'ils ne veulent pas encore annoncer.

Pourtant, les récents évènements qui se sont déroulés tant en France qu'à l'étranger devraient plaider pour le maintien, voire le renforcement de l'effort de défense malgré les contraintes liées à la dette.

 

Ainsi, sur le territoire national, une catastrophe naturelle ou technologique de grande ampleur nécessiterait des capacités de renforcement dont seule  une armée moderne est dotée avec des unités disponibles, entraînées et équipées de matériels puissants. Au Japon, Fukushima a mobilisé 100 000 militaires soit l'équivalent de la totalité de l'armée de terre française.
Imaginons aussi que ce qui s'est produit à Toulouse par l'action d'un seul soit multiplié par dix. Qui peut ignorer alors l'impérieuse nécessité  de pouvoir déployer très rapidement des unités militaires en renfort des forces de sécurité intérieures dans les zones concernées partout en France?

 

Plus prés de nous, la Méditerranée constitue aujourd'hui la frontière la plus sensible du continent. La France une fois encore est en première ligne. Si l'Europe peut s'appuyer sur un chapelet de bases situées à moins de 500 km des côtes sud, personne ne peut nier que, dans cette zone peuplée de 250 millions d'habitants, toute crise aura un impact immédiat en Europe. A cet égard le conflit israélo palestinien qui dure depuis plus de 60 ans concerne directement la sécurité intérieure de la France dans la mesure où notre pays accueille les deux communautés religieuses concernées les plus nombreuses d'Europe et dont les membres possèdent en outre très souvent la double nationalité.

 

Plus largement, l'Afrique - sahélienne et subsaharienne - revient au cœur de nos préoccupations en raison de son instabilité et de son trop faible  développement économique pour une démographie galopante.
Là encore, la France, et avec elle l'Europe, sera contrainte d'aider ces Etats fragiles, dont les frontières sont remises en question, à assurer leur sécurité intérieure et extérieure. Il y va de la vie de nos ressortissants mais également des risques de flux migratoires considérables susceptibles de se déverser sur une Europe opulente et vieillissante. Notre destin est lié à celui de l'Afrique ; la géographie commande. Nos forces y seront inévitablement engagées.

 

 

Dans ce contexte, il appartient aux candidats de s'exprimer clairement sur leurs intentions concernant notre défense et les moyens qui y seront affectés, sans masquer les réalités.
L'ASAF, pour sa part,  poursuivra  son action dans l'ensemble du pays auprès de tous les Français pour expliquer le rôle et la place centrale de l'armée dans la Nation.
Elle rappellera sans relâche  aux responsables politiques leurs obligations  en matière de défense car les lâchetés d'aujourd'hui se paieront demain par le sang des Français.

 

Rédaction de l'ASAF

 

Jeudi, 12 Avril 2012 16:59
alt
Postulant  la charge de chef des armées, les cinq principaux candidats à l'élection présidentielle manifestent une belle unanimité à défendre, au moins dans leur discours, la crédibilité de nos armées, puissant atout pour faire entendre la voix de la France dans le monde. Tous reconnaissent la compétence, l'esprit républicain, la discipline de nos armées, lesquelles, malgré des réformes successives et des contraintes budgétaires lourdes, s'acquittent avec courage et dévouement de leurs missions.
Par le général Marc ALLAMAND

Y-a-t-il une grande différence dans leur vision stratégique?

Partant d'une analyse des menaces quasiment identique pour N. Sarkozy, F. Hollande et F. Bayrou, la stratégie adoptée est dans la continuité de la politique menée grosso modo par la France  depuis des décennies, sauf qu'à l'évidence N. Sarkozy se montre le plus atlantiste . Tous les trois veulent une France forte, au sein d'une défense européenne à relancer ou à consolider (c'est pour F. Bayrou une « ardente obligation »), dans le respect de l'Alliance Atlantique.
Ni F. Bayrou , ni F. Hollande ne parlent de ressortir du commandement intégré, bien que le premier fût contre et que le second veuille évaluer cette intégration, effectuée, selon lui, sans contreparties.
 

Ce sont les extrêmes qui proposent une véritable rupture par  la vision stratégique qu'ils ont de la place de la France dans le monde. Rejetant tous les deux clairement le lien de la France avec les Etats Unis ( véritable ennemi pour JL Mélenchon, handicap au développement d'une défense européenne pour M. Le Pen), ils militent pour une réorientation de notre stratégie, au final,  recentrée sur notre indépendance nationale.

- M. Le Pen prône quand même un partenariat stratégique et industriel avec la Russie «  condition de l'unification de la masse continentale européenne et d'une géopolitique forte fondée sur un axe franco-germano-russe. L'inverse, dit-elle, d'une Europe de la Défense purement chimérique et d'ores et déjà mort-née du fait de notre retour dans l'Otan. »

- JL  Mélenchon se fait une autre idée du monde et milite pour «  un altermondialisme diplomatique et militaire. » Il veut donc sortir de l'OTAN. Il est contre une Europe de la Défense atlantiste. Il veut promouvoir une ONU réformée et renforcée, avec une défense nationale souveraine.

Les cinq candidats, avec une  unanimité qu'il faut souligner, proclament la nécessité de conserver la dissuasion nucléaire comme pilier de notre défense.

Seul JL Mélenchon veut en alléger le coût en supprimant la composante aérienne jugée, selon lui, obsolète. Il s'engage, par ailleurs, à mettre tout le poids de la France au service d'un désarmement nucléaire multilatéral et rejette toute forme de participation au projet de bouclier anti-missiles.

De la même façon, tous les candidats prônent une industrie de l'armement forte (emploi, chômage et recherche les y conduisent), industrie à développer dans un contexte européen, élargie à la Russie pour M. Le Pen, ou strictement nationale pour JL Mélenchon qui veut créer un pôle public de l'armement, et remettre en cause les accords franco-anglais.

La Défense ne sera pour aucun candidat, la variable d'ajustement.

Marine Le Pen, malgré la crise,  est la seule à s'engager à revenir en cinq ans à 2% du PIB (hors pensions).
Pour les autres, la Défense doit participer à l'effort de réduction des déficits dans les mêmes proportions que les autres missions de l'état. Poursuite du départ d'un fonctionnaire sur deux , au moins jusqu'en 2014 pour Nicolas Sarkozy, qui prévoit tout de même en 2012 de maintenir le budget au niveau actuel.
François Hollande est tenu, lui, par son engagement de recruter 65000 fonctionnaires en cinq ans, à enveloppe constante. Il ne s'est pas prononcé sur la manière dont il y arriverait et sur les conséquences engendrées pour la Défense.
François Bayrou lui continuera d'administrer la purge, le temps que l'économie française se refasse une santé, mais il promet que les armées bénéficieront alors, « à due proportion, des marges de manoeuvre, que la nation aura retrouvées »
Quant à Jean Luc Mélenchon, il promet d'arrêter l'hémorragie des effectifs, sans réduire, mais sans augmenter, le budget de la défense.

Pour façonner l'outil dont la France a besoin demain, tous parlent de la nécessité d'écrire un nouveau Livre Blanc, que ce soit entre experts, ou  au terme d'un débat populaire comme le souhaite JL Mélenchon ou encore suite à un véritable « Grenelle de la Défense » pour M. Le Pen.
Mais devançant les conclusions de cette étude, trois candidats se prononcent sur des objectifs à réaliser:
Pour M. Le Pen, « les objectifs de format des forces pour 2020 constituent un seuil en dessous duquel la cohérence de l'ensemble serait menacée ».Elle propose en plus, de lancer la construction d'un 2eme porte-avions et de créer une garde nationale de 50000 hommes.
Pour F. Bayrou il n'est pas question de remettre en cause le contrat opérationnel fixé dans le Livre Blanc de 2008.
JL Mélenchon préconise, lui, d'acquérir la capacité complète de projection autonome d'une brigade interarmes et d'en finir avec les externalisations et les privatisations.
Face au problème de la décision d'engagement de nos forces armées, seul F. Hollande se prononce pour un rôle accru du parlement et un rééquilibrage des rôles du Président de la République , du 1er Ministre et du Ministre de la Défense.

Concernant l'Afghanistan, JL Mélenchon promet d'engager le retrait immédiat de la totalité des forces françaises , F. Hollande, malgré un  souci affiché de concertation avec les alliés, a programmé le retrait pour la fin 2012, N. Sarkozy pour la fin 2013 en laissant un noyau d'instructeurs et F. Bayrou, lui, respectera le calendrier prévu par les alliés pour ne pas remettre en cause la parole de la France.

Pour finir, tous affirment la nécessité de renforcer (ou de reconstruire) le lien armées nation et l'esprit de défense.
- Par un dialogue rénové au sein de l'institution (F. Bayrou)
- En redonnant de la vigueur aux mécanismes de concertation et en revoyant deux aspects de la condition militaire : la participation à la vie citoyenne et la liberté professionnelle (F. Hollande)
- En revoyant les conditions du dialogue social dans les armées grâce à des représentants légitimes (JL Mélenchon, qui, on le notera, ne prononce pas, de même que F. Hollande, le mot de syndicalisme)
- Par une série de mesures affectant aussi bien le monde de l'Education Nationale ( drapeau national arboré en permanence au fronton des écoles , collèges et lycées de la République), que celui des  politiques et de la haute administration, ( instauration d'un stage de défense obligatoire) ou encore de l'institution elle même, en renforçant le rôle des instances de concertation et le droit d'expression des militaires ( M. Le Pen).

La plupart s'engage à développer les réserves opérationnelles et citoyennes. Seuls JL Mélenchon et M. Le Pen évoquent le retour de la gendarmerie dans le giron de la Défense. F. Hollande se contente de parler d'une évaluation de cette réforme.

En résumé,

N. Sarkozy, F. Hollande, et F. Bayrou , dans une certaine continuité de la politique actuelle,  mettent une partie de notre défense entre les mains d'organisations supranationales, EU, OTAN, au risque d'abandonner des champs de compétence et de capacité, si le budget diminue . M. Le Pen et JL. Mélenchon choisissent, eux, de construire un outil purement national , quitte à en déléguer l'emploi en fonction des circonstances.
 
Partager cet article
Repost0
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 20:43

 

Sommaire Mars Avril 2012

 

paques_cloches.jpg

 

JOYEUSES PAQUES
ph-leg-patrice-leblond-(clp).jpg

Image1-copie-1Image ecu6Image1-copie-1Image ecu6Image1-copie-1Image ecu6Image1-copie-1Image ecu6

 n-B013-Le-r-E9giment-est-rassembl-E9-pour-la-prise-d-armes.jpeg

 « Le Soldat n’est pas un homme de violence. Il porte les armes et risque sa vie pour des fautes qui ne sont pas les siennes. Son mérite est d’aller sans faillir au bout de sa parole tout en sachant qu’il est voué à l’oubli »

(Antoine de SAINT EXUPERY)

n-B013-Le-r-E9giment-est-rassembl-E9-pour-la-prise-d-armes.jpeg 

  • Lettre du CEMAT

  • Editorial

  • Dossier

  • Agenda

  • Nos Unités Auvergnates

  • 3eme Brigade Mécannisée

  • 92RI

  • 36F

  • Breves
  • La Campagne Législative de Notre Député Maire
  • Liens Utiles
  • Libres Propos Attention D.E.M Humour

Image1-copie-1Image ecu6

  • Lettre du CEMAT

Le général de corps d'armee Bruno Ract Madoux, futur CEMAT, lors de la prise...

Le général Ract-Madoux

n-B013-Le-r-E9giment-est-rassembl-E9-pour-la-prise-d-armes.jpeg n%B015 Le pr%E9fet F. Lamy et le vice-pr%E9sident de l'ass

Notre Député Maire Louis Giscard d'Estaing et notre Prefet de Région inaugurant le nouveau monument aux Morts du 92 RI
  • Editorial Mars Avril 2012

CCIRA-1-Commission-Juillet-2011-010.jpg

Correpondant Défense de Chamalieres Conseiller Municipal  
Il faut se réjouir des bonnes nouvelles quand elles viennent à nous, sans oublier que cette securité que nous partageons en France et le résultat de la vigilance de nos Armée 
Chaque matin et chaque soir j’ai une pensée Fraternelle pour ceux, qui en permanence, par tout temps, en France et à travers le Monde, montent la garde et nous permettent de vivre et de travailler en sécurité.  
Les Bonnes Nouvelles
  • Le Ministre de la défense a souhaité que nos PME TPE régionales puissent participer aux appels d’offres de la Défense. Le 26 Juin après Midi à la CCI 63 une réunion regroupera les PME auvergnates et les services Achat de la Défense pour passer à l’Acte.
  • Le nouveau Monument au Morts du 92 RI trouve sa place après 30 Ans ....... 
  • La 4 eme Compagnie  du 92 RI défilera sur les Champs Elysées pour le 14 Juillet 2012
  • La 36F continue ses aventures autour de la planète et remplie sa Mission.
  • La Campagne des Législatives est lancée pour notre Député Maire Louis Giscard d’ESTAING
Merci à mes Camarades d’Active et de Reserve pour leurs nombreux courriers nouvelles mails, photos lettres, SMS  
Merci Jean Baptiste, Merci Valérie, Merci Eric, Merci mon autre Jean Baptiste, Merci Alexandre merci à vous tous et aux autre aussi.
 Bon courage à vous, Bon Vent et Bon retour
 Je vous invite à lire tout cela avec attention
Cordialement
Claude BARBIN
 
 
Relations avec les PME
Le ministère de la Défense et des Anciens combattants passe, chaque année, plus de 190 000 contrats avec des PME pour un montant compris entre 1,5 et 2 milliards d'euros. Les actions soutenues par le ministère ont pour objectifs de favoriser la médiation à destination des PME, de faciliter l'accès à la commande publique, de renforcer les contacts avec les PME sur le terrain et d'aider à l'innovation.
Le ministère de la Défense et des Anciens combattants s' engage à diffuser l'information sur sa politique d'achat au plus près des opérateurs économiques et à soutenir l'innovation technologique.
En partenariat avec les organisations professionnelles (Medef, CGPME, …) et les Chambres de commerces et d'industries (CCI), des rencontres régionales sont régulièrement organisées.
Objectifs : mutualiser les bonnes pratiques, informer les PME de l'organisation du ministère, de la nature de ses besoins et des moyens mis à leur disposition pour prendre connaissance de la politique d'achat ministérielle.
Le ministère de la Défense s'engage également à soutenir de manière active l’innovation des PME, notamment par le biais de la Direction générale de l'armement (DGA). Cette dernière a mis en place le dispositif RAPID (Régime d’appui aux PME pour l’innovation duale) qui permet de subventionner des projets spontanés portés par une PME et à fort potentiel technologique.
Téléchargez ci-dessous
 
  • La Mission ministérielle PME
Directement rattachée au ministère, la mission a pour objectif :
>> de prendre en compte la place des PME dans les achats du ministère au travers d'une étude statistique des contrat;
>> de jouer un rôle de médiation entre le ministère et les PME;
>> d'assurer le suivi des engagements de qualité de services auxquels le ministère a souscrit.
La charte ministère de la Défense – PME
Signée le 11 février 2010, la charte régissant les relations entre grands donneurs d'ordre et PME a été élaborée conjointement par la Médiation du crédit et la Compagnie des dirigeants et acheteurs de France. Elle repose sur dix engagements, dont la réduction des risques de dépendance réciproque et la prise en compte de l'impact environnemental. La charte prévoit également que chaque signataire désigne un «correspondant PME» unique qui joue le rôle de médiateur pour favoriser la résolution des conflits.
Téléchargez ci-dessous
Des Nouvelles de nos Unites  
  • 3e Brigade Mecannisée

" UN SEUL BUT : LA VICTOIRE "

logobrimeca.jpg/ Photo Jean-Jacques Arène

Le général Barrera Commandant la 3eme Brigades Méca Clermont-Ferrand

  Cette édition du Belvédère rend compte des activités opérationnelles de la brigade consacrées à la poursuite de la préparation opérationnelle des unités projetées et à des exercices ciblés sur les savoir-faire techniques de nos unités spécialisées. Il met en exergue aussi les activités de rayonnement organisées avec les acteurs majeurs de notre environnement proche. J’entends par là des rencontres qui visent à renforcer le lien Armée Nation.

 Le 21 mars, le 92 e RI a eu l’honneur de recevoir le CEMAT, venu rencontrer les personnels du GTIA WILD GEESE bientôt projetés, ainsi que la base arrière. Nos unités s’entraînement avec les moyens disponibles. Elles sont projetées au fil des semaines et font honneur aux trois croissants. Nos jeunes s’instruisent au CFIM pour assurer la releve.   

A bientôt avec le sourire toujours!  

Général BARRERA
  • Activites DEFENSE

Les 14 et 15 mars derniers ont eu lieu plusieurs rendez-vous « Défense » organisés par la Délégation Militaire du Puy-de-Dôme, commandée par le général Bernard BARRERA. L’état-major de la brigade et le 92e RI ont participé aux succès de ces rencontres. L’objectif était triple : rassembler le trinôme académique autour d’une présentation sur le thème « les forces terrestres dans la résolution des crises » organisée par l’état-major de la 3e brigade mécanisée ;

 

  cci

 

mettre à l’honneur les réservistes du département dans le cadre de la journée nationale du réserviste et informer le plus grand nombre sur la réserve militaire ; et enfin inaugurer le monument aux morts du 92e RI lors d’une somptueuse cérémonie au cours de laquelle des décorations ont été remises pour les projections en Afghanistan et au Liban, ainsi qu’à deux de nos anciens combattants.

  

 3-BRIGADE-0036.JPG   _DSC7656.jpg

Le Général BARRERA et le colonel HABERAY inaugurant le nouveau monument aux Morts du 92 RI

3-BRIGADE-0113.JPG  _DSC7640.JPG

n-B013-Le-r-E9giment-est-rassembl-E9-pour-la-prise-d-armes.jpeg n%B015 Le pr%E9fet F. Lamy et le vice-pr%E9sident de l'ass

Notre Député Maire Louis Giscard d'Estaing et notre Prefet de Région inaugurant le nouveau monument aux Morts du 92 RI

n-B012-Eclairage-avant-la-prise-d-armes.jpeg 3-BRIGADE-0050.JPG

 

 

n-B017-lendemain-d-inauguration.jpeg n-B016-51-porte-drapeaux-autour-du-monument-aux-morts.jpeg

 

 

 

3-BRIGADE 0113  n-B019-remerciements-aux-donateurs.jpeg

 

 

 

 

  • L'ASM face aux Militaires

677278_19753617_460x306.jpg

Le 16 mars a eu lieu la 2e édition du challenge sportif entre les joueurs de l’ASM, le 92, le SDIS, la Police et la gendarmerie, au quartier Desaix. Deux épreuves avaient été choisies respectivement par les militaires et les rugbymen : paint-ball et parcours de passes. Cette matinée a été animée par la convivialité, l’esprit d’équipe, l’émotion et le partage. Elle a aussi permi d’offrir un moment de détente pendant l’intense préparation opérationnelle du GTIA SUROBI

 

Rappel
La 3e BM est forte d'environ 5000 militaires et civils ainsi que de 650 réservistes. Elle est constituée de cinq formation de niveau régimentaire :

130PX-~1

Insigne-126e-RI.jpg

Le 1er régiment d'infanterie de marine d'Angoulême

in000063.jpg 

Le 68e régiment d'artillerie d'Afrique à la Valbonne,

68ra.png  

Le 31e régiment du génie à Castelsarrasin

41800_216344043918_1073539_n.jpg

et de 4 unités élémentaires spécifiques :

  • la 3e compagnie de commandement et de logistique (3e CCT), implantée aux côtés de l’état-major,

  • l’escadron d’éclairage et d’investigation n°3 (EEI3), implanté à Angoulême,

  • la batterie de renseignement de la brigade n°3 (BRB 3), implantée à La Valbonne.

  • le centre de formation initiale des militaires du rang (CFIM), implanté à Angoulême.  

 

  • NOS UNITES DE COEUR AVEC CHAMALIERES

92 RI Régiment d'Auvergne La 4 eme CIE est Parrainnée avec Chamalieres

  130PX-~1130PX-~1130PX-~1130PX-~1

repetitions-du-defile-du-14-juillet-MAXP

  • Mon Colonel
  • la 4ème compagnie est désignée pour défiler sur les champs Elysées le 14 juillet 2012 prochain. Je me devais de partager cette bonne nouvelle avec notre ville marraine
92-RI-0747.JPG
Jean Baptiste Cavalier Capitaine
Commandant La 4 eme Compagnie

 

 

  • Le général d'armée Ract Madoux, chef d'État-major de l'armée de Terre, s'est rendu à Clermont-Ferrand le 21 mars 2012. Il rendait visite aux soldats prêts à partir en Afghanistan en mai 2012.
     

  

  • NOS UNITES DE COEUR AVEC CHAMALIERES

36 F Flotille de l'Aéronaval Marrainnée avec Chamalieres

imagesCAQI0DCE.jpg imagesCAQI0DCE.jpg

Bonjour,mon Cher Claude

Ci joint quelques lignes sur la flottille 36F et les événements de
l'hiver, peu d'activité mais une intense préparation en vue des missions
à venir !
cordialement,

CC Jean Baptiste Allard
36F / CDT

 

  panther-0021.jpg

L’hiver a été calme pour les détachements de la Flottille 36F, néanmoins l’activité ne s’est pas tarie pour autant, et les détachements permanents outremer ont fait parler d’eux.
  
Détachement 36F sur le Ventôse, à la Martinique
Les 6 et 7 janvier 2012, la frégate Ventôse des Forces armées aux Antilles (FAA) a intercepté deux voiliers de trafiquants de drogue avec une quarantaine de ballots de cocaïne.
Le Ventôse avait appareillé le 4 janvier avec du personnel des douanes et son hélicoptère Panther suite à une alerte transmise par un état major interalliés du renseignement. L’information concernait un voilier suspect, le Jo Ann Moore, situé à environ 600 nautiques de la Guadeloupe.
Le 5 janvier, dans l’après-midi, l’hélicoptère Panther du Ventôse a localisé une première fois le voilier suspect, dans des conditions météorologiques alors assez défavorables.

 

ventose1948.jpg

La Fégate le VENTOSE
Le lendemain matin, l’hélicoptère relocalise le Jo Ann Moore et détecte un second voilier dans la zone. Vers 9h00, il observe les deux voiliers qui se rapprochent bord à bord. L’hélicoptère est alors repéré par les équipages qui jettent des objets à la mer et se séparent.
La frégate Ventôse accélère son approche et environ une heure et demie plus tard, lance son équipe de visite qui intercepte le voilier sans difficulté. A son bord, elle trouve 45 ballots de cocaïne. Ces derniers sont saisis et transférés à bord du Ventôse ainsi que les 4 membres d’équipage du voilier.
Après avoir laissé une équipe sur place pour prendre en charge le Jo Ann Moore, la frégate Ventôse repart pour intercepter le second voilier, le Sangria, qui fait route vers le Sud Ouest.
Dans la nuit du 6 au 7 janvier, le voilier est repéré puis pisté par un avion du Regional security system (RSS – organisation de coopération regroupant des Etats insulaires des Caraïbes) et par le Ventôse.
Le 7 janvier à l’aube, le Panther est sur le Sangria . L’équipe de visite du Ventôse intercepte le voilier avec, à son bord, 3 membres d’équipage également transférés à bord de la frégate française pendant qu’une équipe du Ventôse prend en charge le voilier.
Le Ventôse est rentré à Fort de France le 9 janvier en fin de journée avec les 7 membres d’équipages interpellés, les 2 voiliers et 45 ballots de drogue, contenant au total 1,2 tonne de cocaïne, saisis grâce à la coopération des moyens interministériels (des armées, de la justice et des services de douanes) et des moyens régionaux.
 Détachement 36F sur le Nivôse, en océan Indien
Le 25 janvier 2012, après une escale à Mayotte, la frégate de surveillance Nivôse est sollicitée par le PC « Action de l’État en Mer » de Dzaoudzi qui lui signale la présence d’une personne blessée sur une plage d’accès difficile.
Une falaise interdit l’accès par voie terrestre, tandis que la barrière de corail rend périlleuse l’approche par bateau. Aucun hélicoptère n’est disponible à Mayotte pour treuiller une équipe de secours sur la plage où se trouve le blessé.
Trente minutes à peine ont été nécessaires à l’équipage du Panther du Nivôse pour se préparer et s’envoler au secours du blessé avec le médecin du bord. Tout le savoir-faire des deux pilotes est mis à contribution pour localiser le blessé allongé, immobile au bas d’une falaise, de  nuit, dans une zone mal connue et peu éclairée.
Le diagnostic a été rapidement posé par le médecin et quine minutes plus tard, une équipe du SAMU prenait en charge le blessé sur l’aéroport de Dzaoudzi.
  cour3.jpg
Frégate Le NIVOSE
Cette année, la fin de l’hiver coïncide avec une importante reprise d’activité pour la 36F : Avec la frégate Forbin en Méditerranée orientale, avec l’Aconit en océan Indien, puis à bord du Cassard et du Guépratte dans la même région : à partir de ce mois de février la Flottille redéploye ses forces sur tous les théâtres d’opérations.
 

 

 

 

 

images?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXeimages?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXeimages?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXe

 1 - Reportage : Au chevet de nos soldats blessés
 
Vu sur TF1 : un reportage de très grande qualité, réalisé par Anne-Claire
Coudray, Jean-François Drouillet et Alain Bobet 
http://asafrance.fr/actualites/1656--reportage-au-chevet-des-soldats-blesses-en-afghanistan
 
 2- Lettre du président de l'ASAF au président de la République
 Par le Général Henri Pinard Legry, Président de l'ASAF

http://asafrance.fr/actualites/1653--lettre-du-president-de-lasaf-a-monsieur-le-president-de-la-republique

3 - Libre opinion : Sur la grande muette
 
Par le Chef de Bataillon D Prod'homme Stagiaire à l'École de Guerre (s'exprime à
titre personnel)

http://asafrance.fr/actualites/1648--libre-opinion-la-grande-muette-doit-surtout-parler-de-ses-soldats
 

 4 - Libre opinion : Pour Djamila ou Gisèle
 
Par le Général (2S) Henry-Jean FOURNIER
 
http://asafrance.fr/actualites/1644-libre-opinion-pour-djamila-ou-pour-gisele-
 

 5 - ASAF : Extrait de la dernière parution de l'ASAF
 
Extrait de la publication trimestrielle (Printemps 2012) qui vient de paraître
 
http://asafrance.fr/actualites/1637--asaf-extrait-du-bulletin-94-printemps-2012

 
6 - Disney : Une entreprise recrute des anciens d'Afganistan
 
 Cette information de l'AFP mérite d'être largement diffusée car elle pourrait
inspirer de nombreux employeurs et renforcer de la plus belle
 manière le lien entre la Nation et son armée.

http://asafrance.fr/actualites/1601--information-disney-recrute-des-anciens-combattants http://asafrance.fr/actualites/1601--information-disney-recrute-des-anciens-combattants

7 - Libre opinion : Du colonel (er) René Cagnat

 René Cagnat, docteur ès sciences politiques, est chercheur associé à l'IRIS,
spécialiste des questions centre-asiatiques. Il réside la majorité de l'année à Bichkek au Kirghizstan.
 
http://asafrance.fr/actualites/1591-libre-opinion-menace-sur-lasie-centrale-par-le-colonel-er-rene-cagnat

 

 

 

 

 

 

IMPROVISER S ADAPTER DOMINER

  Mission impossible 3

La fin heureuse d’un trop long combat pour le devoir de mémoire.
  Audience%20M.%20Laffineur%20%C2%A9Jacque
Le Président de l'Union Nationale des Combattants du Puy-de-Dôme, Monsieur Eric PECHENARD a été reçu par le Secrétaire d’État auprès du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, chargé des Anciens Combattants, Marc LAFFINEUR en présence de Louis GISCARD d'ESTAING.
Avec l’inauguration du monument aux morts du 92ème Régiment d’Infanterie sur la   place d’armes du quartier Desaix à CLERMONT-FERRAND le 15 mars 2012, ce sont 60 longues années d’attente qui s’achèvent. 60 ans durant lesquelles plusieurs chefs de corps ont tenté de faire rapatrier leur monument depuis la cité administrative. Le colonel Gilles HABERAY l’a fait ! Je me suis vu confier cette tâche avec le soutien de l’amicale du régiment qui a apporté un support juridique indispensable et quelques bonnes volontés pour m’épauler avec un gros travail de correspondance et de comptabilité.

images?q=tbn:ANd9GcQTxjA-8PIQ38eekdydKRW

Le titre aurait pu être “mission impossible“. Il n’en sera rien mais à quel prix. Cet article va vous dévoiler comme nous sommes parvenus à ce résultat. Je dis nous car je tiens à préciser que si mon nom et l’Union Nationale des Combattants sont associés à cette réussite, c’est avant tout et surtout une réussite collective. Il faut remercier les donateurs et les associations patriotiques, une amicale, un chef de corps, quelques hommes politiques influents et tous ceux qui m’ont donné de précieux conseils. Sans eux cette tentative n’aurait pas connu cet heureux aboutissement.

 

 

Il m’a été demandé de vous parler de cette aventure et c’est avec plaisir que je vais m’y employer. Oui, je peux évoquer le mot “aventure“ car personne n’y croyait. Chacune des précédentes tentatives avaient échoué. Il n’y avait donc pas de raison que cette énième aboutisse. “Tu vas perdre ton temps“ “C’est impossible“ “Personne ne l’a fait“ Lorsque nous avons ressorti ce dossier l’hiver dernier, le colonel HABEREY a donné son feu sans trop y croire. Cette mission me fut donc confiée peut-être en raison de mes fonctions de président départemental d’une grande association patriotique très active dans le département. C’était un honneur pour moi car j’attache une grande importance au devoir de mémoire. J’avais carte blanche pour la mener comme je l’entendais tout en faisant régulièrement des comptes-rendus des avancées de mon travail. A la première difficulté de rapatrier le monument une seconde se rajoutait : la date d’inauguration. Le chef de corps la souhaitait pour les portes ouvertes au mois de juin 2011 : soit dans les 5 mois à venir. Je lui fis comprendre qu’en raison de l’ampleur de la tâche  et malgré toute la bonne volonté possible ce n’était pas réalisable. Qu’à cela ne tienne, ce sera avant le départ pour l’Afghanistan au plus tard ! J’avais 1 an devant moi. 1 an cela passe vite si on compte la phase des travaux.

 

retro-mission-impossible.jpg

Un gros travail de 12 mois a donc mis un terme à une longue attente qui remonte à 1949. En effet, le 07 septembre de cette année, la caserne d’ASSAS fut cédée au secteur civil pour l’installation de la cité administrative de CLERMONT-FERRAND. Le 92 devait se retirer. Il prendra ses quartiers à quelques centaines de mètres à Desaix en remplacement du régiment d’artillerie.

J’ai donc joué contre la montre en lançant 3 dossiers de front pour gagner du temps: les autorisations, la sélection d’une entreprise et la recherche d’un budget. Les autorisations n’ont pas été très difficiles à obtenir grâce aux très bonnes relations que j’entretenais avec le préfet Patrick STEFANINI. D’un naturel optimiste, je me suis dit que finalement le dossier ne sera pas si compliqué que cela. Je me suis trompé !

Lorsqu’il a fallu trouver l’entreprise, je me suis adressé à 4 entreprises spécialisées de la région. Une seule est sortie du lot. Je m’en suis aperçu dès notre premier rendez-vous. J’ai observé chacun des 4 commerciaux pour voir comment ils abordaient la difficulté face au monument. Le commercial de cette entreprise s’est comporté en véritable professionnel avec des questions pertinentes. Avant même la réception du devis, je savais que nous aurions de grandes chances de travailler ensemble.

La forme du monument s’est faite par sondages au sein même du régiment. J’ai demandé des avis, des critiques et des idées lorsque les militaires passaient par mon bureau. Je souhaitais une large consultation avant de retenir la forme finale. Le chef de corps n’y est pas non plus étranger car nous avons travaillé en étroite collaboration entre la France et le Liban. La forme de ce monument est donc le fruit d’un travail de groupe comme je le souhaitais.

 n%B006 d%E9cembre 2011 et les premiers coups de pelles au

 

 

 

 

Je n’ai pas imaginé tout de suite l’ampleur de la tâche pour réunir le budget nécessaire. J’ai fait des recherches pour cibler les 150 plus grandes entreprises de la région Auvergne et du département du PUY DE DÔME. Une seule répondra favorablement très rapidement : le groupe MICHELIN. N’allez pas croire que cette grande entreprise française répond systématiquement oui à toutes les sollicitations. Mais, son président, Monsieur ROLLIER, est sensible au devoir de mémoire et il a souhaité soutenir sans hésiter notre projet. LIMAGRAIN suivra quelques semaines plus tard. Deux entreprises sur les 150 ont répondu à ces premiers courriers. Je réalisais combien le chemin serait encore long.

n%B003 l'op%E9ration tr%E8s d%E9licate du retrait de la st

 

Pas question de baisser les bras, nous n’avions jamais été aussi loin dans ce dossier. Nous avions les autorisations et l’entreprise  capable techniquement de déplacer la statue sans la casser. Ce combat à mener n’était pas celui des tranchées, n’y celui du front de 39. Je n’avais donc pas le droit de renoncer face à quelques petites difficultés.

10 000 euros, nous avions que cette somme en promesses de dons avant l’été. J’ai donc remué ciel et terre en téléphonant là où je pensais trouver les fonds. 20 000 euros, nous avions 20 000 euros de promesses à l’automne mais à quel prix. 20 000 euros pas un euro de plus avec cette vision du sablier retourné qui annonce l’échéance du mois de mars 2012. Il nous manquait plus de 10 000 euros. J’avais le moral au plus bas en ce milieu de mois de septembre et je commençais à douter sérieusement de la réussite de ce projet. Je commençais à comprendre le pourquoi de ces 60 ans d’attente. Dans un dernier élan, je relève la tête et contacte quelques hommes politiques influents comme Michel CHARASSE et Louis GISCARD D’ESTAING. Le devoir de mémoire n’appartient pas à un parti politique plus qu’un autre. Je souhaite une participation de tous les courants de pensées autour d’un devoir républicain.

n%B008 Le monument commence %E0 ressembler au pro-copie-1

J’ai le moral au plus bas. J’ai retrouvé ces lignes d’un courrier adressé à l’un d’eux : “Si j’ai pris un gros coup au moral à la lecture de la réponse initiale de Monsieur XXXXXXXXX, notre premier entretien téléphonique et votre message aujourd’hui me redonnent bon espoir de voir le monument enfin déplacé“ . Ils m’entendent. Notre budget est bouclé mi octobre au dernier moment. Il ne restait, en effet, que 15 jours pour commencer les travaux avec la signature de l’acceptation du devis. Kevin, le tailleur de pierres, n’était plus disponible après le 01 novembre pour une période de 3 mois. J’ai donc pris le risque de signer un devis sur les seules promesses de dons. Oui, le compte postal de l’amicale était vide le jour de cette signature. Le 17 octobre au matin le chantier du retrait de la statue commençait pour une période d’une grosse semaine. Ce fut une opération délicate car nous ne savions pas comment la statue était fixée au mur. Quelques jours plus tard la dame blanche reposait en caisse dans l’enceinte du régiment. Elle était de retour !

 

n-B016-51-porte-drapeaux-autour-du-monument-aux-morts.jpeg

Une nouvelle étape commençait pour moi. Je devais réunir maintenant les sommes promises car la première facture devait être honorée. Le 28 octobre, Jacques AMOUROUX le président de l’amicale du 92 m’appelait et m’annonçait avec joie les premiers virements.

n%B012 Eclairage avant la prise d'armes

Après 4 mois et demi de travaux, le monument fut inauguré face au régiment rassemblé au grand complet. Cette prise d’armes nocturne exceptionnelle se fit également en présence du préfet de région, d’un sénateur, du vice-président de l’assemblée nationale, de 2 députés, du président du conseil général, des hautes autorités militaires du département, de nos donateurs et de 51 porte-drapeaux dont 30 appartenant à l’U.N.C Le moment était magique. La nuit sombre qui enveloppait les participants réunis autour de ce monument laissera un souvenir impérissable de ce moment de mémoire.

Je terminerai mon propos par cette citation de Sir Winston Churchill : “un peuple qui oublie son passé se condamne à la revivre“. N’oublions pas.

 

Eric PECHENARD Président départemental de l’U.N.C.

 

 

 

 

 

 

Les echos d'AUVERGNE 

 

jeudi 29 mars 2012

Elections législatives - Louis GISCARD d'ESTAING lance sa campagne

C'est à Aydat devant près de 200 personnes que Louis GISCARD d'ESTAING a annoncé sa candidature aux élections législatives des 10 et 17 juin 2012 et lancé sa campagne électorale.

De très nombreux élus de la circonscription Clermont-Montagne, incluant les 5 nouveaux cantons intégrés dans le cadre du redécoupage territorial, sont venus apporter leur soutien au candidat qui a notamment annoncé la tenue de nombreuses réunions publiques dont les dates et lieux seront communiqués par voie de presse et par le biais du site internet de Louis GISCARD d'ESTAING.

650%20-%20Aydat%20-%20lancement%20l%C3%A

450%20-%20Aydat%20-%20lancement%20l%C3%A

Le candidat de Clermont-Montagne a par ailleurs présenté son suppléant, Jean-François DUBOURG, Maire du Mont-Dore, %% Président de l’Association du Pays du Grand Sancy, Vice-Président de la Communauté de communes du Massif du Sancy.

450%20-%20Aydat%20-%20lancement%20l%C3%A

mardi 27 mars 2012

Visite du Conseil Economique et Social Municipal de Chamalières

CESM%202012.JPG
CESM%202012%202.JPG
Le 26 mars, le Conseil Economique et Social Municipal de Chamalières est venu, sur invitation de Louis GISCARD d'ESTAING, visiter l'Assemblée nationale.

Les 27 membres présents du Conseil, ont ainsi pu découvrir la richesse de ce haut lieu de la République et de la Démocratie, en compagnie de votre Député, qui, Vice-président de l'Assemblée nationale, leur a fait part de son expérience en les guidant lui même dans l'hémicycle et dans les salles de l'Assemblée.

vendredi 23 mars 2012

Laqueuille - Permanence Parlementaire

Votre Député a tenu le 23 mars 2012 une permanence parlementaire en Mairie de Laqueuille pour les habitants du canton de Rochefort-Montagne. A cette occasion, il a rencontré le Maire de la commune, Jean-Marc Boyer, ainsi que des habitants du canton, en vue d’appuis à des projets ou des interventions répondant à leurs demandes.

Laqueuille - Dégats des rats taupiers

C'est sur le territoire de la commune de Laqueuille que Louis GISCARD d'ESTAING et Jean-Marc BOYER, Maire de Laqueuille et Conseiller Général du canton de Rochefort-Montagne, sont allés, le 23 mars 2012, constater les ravages pour les terres agricoles engendrés par les rats taupiers.

450%20-%20Laqueuille%20-%20rats%20taupie

Laqueuille - Travaux d'aménagement du cimetière

Jean-Marc BOYER a présenté à votre Député les travaux engagés par la commune pour la réfection des allées du cimétière, travaux pour lesquels Louis GISCARD d'ESTAING a alloué une subvention.

450%20-%20Laqueuille%20-%20vsiste%20trav

jeudi 22 mars 2012

Chanonat - Permanence parlementaire

Votre Député a tenu le 22 mars 2012 une permanence parlementaire en Mairie de Chanonat pour les habitants du canton de Saint-Amant Tallende. A cette occasion, il a rencontré des habitants de la commune et du canton, en vue d’appui à des projets ou des interventions répondant à leurs demandes, ainsi que le Maire de la commune, Jean-Pierre PEZANT, qui lui a présenté le projet de rénovation de mise en accessibilité de la Mairie, projet pour lequel votre Député a alloué une subvention.

mardi 20 mars 2012

La région Auvergne, grande bénéficiaire des Investissements d'avenir

comsurvinvestissementsavenir.jpg
Bernard ACCOYER, Président de l'Assemblée nationale, avait désigné Louis GISCARD d'ESTAING , pour siéger au sein du Comité de surveillance des investissements d'avenir, c'est-à-dire l'instance de pilotage des fonds résultant de l'emprunt national.

Ce mercredi 7 mars, votre député a participé à une réunion du Comité de surveillance, aux cotés des anciens Premiers Ministres Alain JUPPE et Michel ROCARD. Au terme de cette réunion, 171 "laboratoires d'excellence" ont été désignés par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, dont trois dans l'agglomération clermontoise : ECOFECT, GANEX et PRIMES. Parmi les projets majeurs évoqués lors de ce Comité de surveillance figure la désignation de l'Auvergne comme l'un des réseaux pilotes pour le déploiement de réseaux à très haut débit en fibre optique.

lundi 19 mars 2012

Clermont-Fd - Nouvelle faculté dentaire

C'est sur le site du CHU Estaing qu'a été posée par Laurent WAUQUIEZ, Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, le 19 mars 2012, la 1ère pierre de la nouvelle faculté dentaire, en présence de nombreux élus et responsables de l'enseignement supérieur.

450%20-%20Cl-Fd%20-%20L%20wauquiez%20seu

Issoire - Inauguration de l'EPHAD

Après avoir posé la 1ère pierre du futur EHPAD - Etablissement d'Hébergement pour Personnes âgées Dépendantes- de la commune de Champeix, Roselyne BACHELOT, Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, a inauguré le lundi 19 mars 2012, l'EHPAD d'Issoire "La Providence", qui compte 85 places, dont 12 pour l'accueil de jour, principalement dédiées aux malades d'Alzheimer.

Champeix - 1ère pierre de l''EHPAD

Roselyne BACHELOT, Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, est venue lundi 19 mars 2012, poser la 1ère pierre du futur EHPAD - Etablissement d'Hébergement pour Personnes âgées Dépendantes- de la commune de Champeix, une structure qui comprendra 62 lits dont 14 pour les maladies neurodégénératives.

Cette manifestation à laquelle assistait Louis GISCARD d'ESTAING, s'est déroulée en présence notamment du Préfet du Puy-de-Dôme, Francis LAMY, de Roger-Jean MEALLET, de Jean-Paul BACQUET, Député, de Brice HORTEFEUX, Député au Parlement européen, d'Alain BUSSIERE, 1er Vice-Président du Conseil Régional, d'Alain ESCURE, Vice-Président du Conseil Général du Puy-de-Dôme, et de François DUMUIS, Directeur Général de l'ARS.

450%20-%20Champeix%20-%2019%20mars%20201

samedi 17 mars 2012

Durtol - 21ème DURTORCCHA

Votre Député était présent à l'arrivée à Chanat-la-Mouteyre de la 21ème DURTOORCHA, avec les Maires des Communes de Chanat-la-Mouteyre, Durtol et Orcines, du Conseiller Général du canton de Royat, ainsi que des organisateurs de cette manifestation sportive.

jeudi 15 mars 2012

Clermont-Fd - UNICEF

Votre Député a assisté aux chants de la chorale des enfants des écoles Jules Ferry et Paul Lapie à l'occasion du concours organisé par l'UNICEF "la plus belle frimousse" au CRDP à Clermont-Ferrand, le 15 mars 2012.

450%20-%20Cl-fd%20-%20Unicef%20%C3%A9col

Durtol - Projet de travaux d'aménagement du centre-Bourg

C'est en présence de plusieurs adjoints et du Conseiller Général du canton de Royat, Jean PONSONNAILLE, que Lucien VRAY, Maire de Durtol, a présenté sur site les projets d'aménagement du centre-bourg de la commune, travaux pour lesquels votre Député a alloué une subvention.

450%20-%20Durtol%20-%20visite%20projet%2

Ceyrat - Centre de l'enfance

Alain BROCHET, Maire de Ceyrat, en présence de Mme Monique LEFORT, adjointe à la jeunesse et à la petite enfance, a présenté à votre Député, le 15 mars 2012 en Mairie, les plans du futur Centre de l'enfance - structure multi-accueil- qui sera prochainement réalisé sur la commune. Un projet pour lequel Louis GISCARD d'ESTAING a alloué une subvention.

450%20-%20Ceyrat%20-%20Pr%C3%A9sentation

Contribuables associés met à l'honneur la Proposition de Loi de Louis GISCARD d'ESTAING

Lettre%20A%20PPL%20CV.JPG
Dans son numéro 1536 du 2 mars 2012, La Lettre A reprend le soutien apporté par Contribuables associés à la Proposition de Loi de Louis GISCARD d'ESTAING visant à généraliser la photographie sur la Carte Vitale. En effet, Contribuables associés a désigné Louis GISCARD d'ESTAING Député de l'année pour son combat contre les fraudes sociales

mardi 13 mars 2012

Contribuables associés défend la PPL de Louis GISCARD d'ESTAING visant à généraliser la photographie sur la Carte VITALE.

PL%20Carte%20vitale%20contribuables%20et
C'est dans son journal "Le cri du contribuable" numéro 103, de mars 2012, que Contribuables associés s'est engagé pleinement à soutenir la Proposition de Loi de votre Député, en acceptant de la relayer auprès de tous les députés.
Au 13 mars 2012, 220 députés ont accepté de cosigner la Proposition de Loi de Louis GISCARD d'ESTAING.

vendredi 9 mars 2012

Saint-Amant Tallende - Equipement numérique

Dotée d'un tableau numérique, la directrice de l'école élémentaire de Saint-Amant Tallende, Bernadette GONZALEZ, a présenté aux élus présents, Louis GISCARD d'ESTAING, Député de Clermont-Montagne, Brice HORTEFEUX, Député au Parlement européen, Pierre BROSSARD, Maire de Saint-Amant Tallende, à la Rectrice, Marie-Danièle CAMPION, et à l'Inspecteur d'Académie, Luc LAUNAY, ce nouvel équipement.

450%20-%20St%20Amant%20Tallende%20-%20In

450%20-%20St%20Amant%20Tallende%20-%20In

jeudi 8 mars 2012

Royat - Permanence parlementaire

Votre Député a tenu le 8 mars 2012 une permanence parlementaire en Mairie de Royat pour les habitants du canton de Royat. A cette occasion, il a rencontré des élus ainsi que des habitants du canton, en vue d’appuis à des projets ou des interventions répondant à leurs demandes.

Beaumont - résidence "La Lunetière"

Votre Député était présent le jeudi 8 mars 2012 à Beaumont à l'occasion de la pose de la 1ère pierre de la Résidence "La Lunetière" par François Saint-André, Maire de Beaumont, en présence notamment d'Alain BROCHET, Conseiller Général du canton de Beaumont, Maire de Ceyrat, d'Olivier HARTAHI, Conseiller Régional d'Auvergne et de Dominique ADENOT, Président de Logidôme.

450%20-%20Beaumont%20-%20logement%20pose

Clermont-Fd - Ordre National du Mérite à Mme Evelyne LAQUIT

C'est la Présidente de la Fédération de la Fédération Française des Maisons de l'Europe, Catherine LALUMIERE, qui a remis les insignes de Chevalier dans l'Ordre National du Mérite à Evelyne LAQUIT, Présidente de la Maison de l'Europe en Auvergne, en présence notamment aux côtés de votre Député, de Jean-Yves GOUTTEBEL, Président du Conseil Général du Puy-de-Dôme, Mireille LACOMBE, Vice-Présidente du Conseil Général du Puy-de-Dôme, François SAINT-ANDRE, Maire de Beaumont, Roger GARDES, Maire de Saint-Genes Champanelle et de Catherine GUY-QUINT, Présidente d'EUNET.

450%20-%20Cl-fd%20-%20ONM%20Mme%20Laquit

samedi 3 mars 2012

Saint-Saturnin - Inauguration du groupe scolaire de la Monne

Marie-Odile FAYE, Maire de Cournols, Nicole PAU, Maire de Saint-Saturnin et Bernard FAYE, Maire d'Olloix, ont inauguré en présence notamment de Francis LAMY, Préfet du Puy-de-Dôme, Préfet de la Région Auvergne, de Louis GISCARD d'ESTAING, Député de Clermont-Montagne, de Brice HORTEFEUX, Député au Parlement Européen, de Bernard SAUVADE, Vice-Président du Conseil Général du Puy-de-Dôme, de Claude GRAULIERE, Conseiller Général du canton de Saint-Amant Tallende, de Jean-Marc JUILLARD, Sénateur Honoraire, des élus des trois comunes concernées, de Luc LAUNAY, Directeur académique des services de l'Education Nationale, des enseignants, personnels et parents d'élèves, le groupe scolaire de la Monne à Saint-Saturnin.

Un regroupement pédagogique concentré sur le site de l'école de Saint-Saturnin, regroupant les communes de Saint-Saturnin, Olloix et Cournols, qui s'inscrit dans le cadre du SIVOS dela Monne, Syndicat Intercommunal à vocation Scolaire.

450%20-%20St%20Saturnin%20-%20Inaug%20RP

Lac du Guéry - Pêche au trou

Venus du département du Puy-de-Dôme, mais également de toute la France et même de l'étranger, ce sont plus de 650 personnes qui se sont retrouvées le samedi 3 mars 2012 sur le Lac du Guéry, à l'occasion de l'ouverture de la pêche au trou, un évènement particulièrement attendu et apprécié des spécialistes.

450%20-%20La%20du%20Gu%C3%A9ry.jpg

 

 

Jean MONNERON, Président de la Société des pêcheurs à la ligne du Mont-Dore, entouré de Jean-François DUBOURG, Maire du Mont-Dore et de votre Député, devant le Lac du Guéry.

vendredi 2 mars 2012

La Grande Halle d'Auvergne - 80ème Congrès des Entrepreneurs des Territoires

Louis GISCARD d'ESTAING a clôturé le 80ème congrès national des Entrepreneurs des territoires (EDT), accueillant les représentants des entrepreneurs de travaux agricoles, forestiers et ruraux de toute France pour deux jours de débats professionnels et d’orientation, qui s'est tenu du 29 février au 1er mars à Clermont-Ferrand, et organisé sur le thème « Le secteur des entreprises de travaux s’engage pour les jeunes».

Salon de l’Agriculture 2012 : élus auvergnats cherchent Stand AUVERGNE désespérément

IMG_9332.JPG

 

 

Louis GISCARD d’ESTAING ainsi que ses collègues auvergnats Vincent DESCOEURS, Alain MARLEIX, Députés du Cantal, Jean PRORIOL et Jean-Pierre MARCIN, Députés de la Haute-Loire se sont retrouvés, mercredi 29 février au Salon de l’Agriculture, où ils ont cherché en vain le Stand de la Région AUVERGNE. En effet, le Conseil régional d’Auvergne, présidé par René SOUCHON, a refusé de financer, pour l’organisation d’un Stand au Salon, la Chambre régionale d’agriculture, contrairement à ce qui existait auparavant (à titre d’exemple, ce montant s’élevait à 123 500 € en 2004), privant de représentation l’une des principale régions agricoles de France. Si les départements de l’Allier et du Cantal sont représentés grâce au soutien de leur Conseil général, les députés présents autour de Louis GISCARD d’ESTAING ont constaté que l’Auvergne est la seule région de France dont le Conseil régional ait refusé de participer à cet événement, et cela malgré l’importance de productions agricoles emblématiques, telles que les productions laitières, céréalières, d’élevage, tels que les génèrent des produits réputés comme les fromages AOC d’Auvergne, les produits transformés de la viande et les salaisons.

Louis GISCARD d'ESTAING rencontre des responsables agricoles au Salon de l'agriculture 2012

Jeudi 1er mars votre Député s'est rendu au Salon de l'Agriculture 2012 où il a pu rencontrer différents responsables agricoles : Pascal VINE, Directeur général de l'ONF, Philippe MANGIN, Président de l'Alliance des Coopératives agricoles (ACOOA), Guy VASSEUR, Président de l'APCA (Agricultures et territoires Chambres d'agriculture) ainsi que Xavier BEULIN, Président de la FNSEA, principal syndicat agricole. Il a également rencontré les Jeunes agriculteurs, qui ont pu le sensibiliser aux difficultés que peuvent rencontrer les nouveaux exploitants.
Il a ensuite déjeuné sur le stand Cantal aux cotés de Michel CHARASSE.

IMG_9382.JPG

IMG_9419.JPG

IMG_9443.JPG

IMG_9468.JPG  

 

 

 

 

 

 

  • Liens Utiles
 

images?q=tbn:ANd9GcT2yddseuri4i9V59Pxxby

 

 

 

  •  LIBRE PROPOS LIBRE PROPOS LIBRE PROPOS LIBRE PROPOS 
  • HUMOUR 
nouvelle-image-42.jpgimages?q=tbn:ANd9GcT5ph0K5GsM4h8nHo3zu68images?q=tbn:ANd9GcSGilapLD6QJd28nCiK6LI
 
Comprendra qui peut

 

 

Bref, je suis au DEM
 
>
> A lire à un rythme élevé.
>
> Y'a un an, j'ai rencontré un mec de la DRHAT.
>
> Y m'a dit « On valide vos souhaits de 2ème partie de carrière »
>
> J'me suis dit « Cool.»
>
> J'suis parti en OPEX, j'me suis éclaté, j'ai commandé, j'ai fait mon métier de
soldat.
>
> On m'a dit « t'es un chef, un vrai !! »
>
> Bref, j'y ai cru
>
> Au retour, j'ai rendu mon fanion.
>
> Ce jour-là, mon chef m'a dit « T'es le meilleur ! », mes mecs m'ont dit « Vous
êtes le meilleur ! », ma femme m'a dit « t'es le meilleur ! »
>
> Bref, j'y ai cru.
>
> Et puis, j'suis arrivé à Compiègne.
>
> J'ai pris une photo avec le général.
>
> J'me suis dit « Classe !!! »
>
> J'ai visité le Musée. J'ai vu des épées d'état-major, des bicornes d'état-major,
j'me suis dit « Tiens, y'a pas Bigeard ???? » J'ai vu des lunettes d'état-major,
des cartes d'état-major, des uniformes d'état-major. J'me suis dit : « Tiens, y'a
pas Saint Marc ?? »
>
> Le lendemain, ça a commencé.
>
> Mon chef m'a dit « Vous êtes pas officier, vous êtes stagiaire. »
>
> J'me suis dit « . »
>
> Mon chef m'a dit « Le treillis, c'était avant. Ici c'est l'état-major, c'est TDF »
>
> J'me suis dit « . »
>
> Par instinct de survie, je s'suis rentré en phase de sidération.
>
> Le lendemain, mon chef m'a dit « J'vais vous apprendre à réfléchir »
>
> J'me suis dit « Faut voir »
>
> On a fait des fiches.
>
> J'savais écrire, mon chef m'a dit « Peu ou prou, c'est d'la merde »
>
> On a fait de la MEDO.
>
> J'savais donner des ordres. Mon chef m'a dit « Peu ou prou, vous êtes nul »
>
> En amphi, très poliment, mon chef m'a dit « Vous êtes autorisés à fermer votre
gueule !!! »
>
> J'ai dit « Aaaaaaaah. »
>
> Le chef a dit « Qui a dit Aaaaaaaaah ?? »
>
> J'ai dit « C'est moi. »
>
> Par instinct de survie, je suis rentré en phase de révolte.
>
> J'cours entre les cours, j'fume quand j'peux, j'pisse quand le chef veut,
j'déjeune à coups de lance-pierre, mon chef me dit « z'êtes en r'tard »
>
> J'me dis « j't'emmerde »
>
> Tous les jeudis, je sors boire une bière avec les p'tits co, j'rentre à 5h du mat
comme un matador chez les pingouins, j'me dis « J'crois qu'j'suis saoul ! »
>
> J'croyais être bon en tactique, un incompétent sans talent me dit « on a bien fait
les choses, 5 heures pour un OPO, ce sont les normes à la BIA !!!! »
>
> J'me dis « Qu'est-ce qu'il est con !! »
>
> Par instinct de survie, j'suis rentré en phase de résignation.
>
> J'me lève fatigué, je subis ma journée, j'me couche crevé.
>
> J'misère dans l'train vendredi, j'misère dans l'train dimanche. En rentrant
dimanche, j'me dis « vivement vendredi. »
>
> J'ai le moral d'un hamster, le QI d'une poule et la volonté d'un poulpe.
>  
>
> ..Bref, je suis au DEM

033.jpg 
Partager cet article
Repost0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 17:25

 BONNEE ANNEE CHINOISE 4709 

   BONNE ANNEE DU DRAGON 2012 

du Correspondant Defense de Chamalieres Claude Barbin

 

 annee-du-dragon.jpg

 

 Le 23 janvier 2012 débute en Chine

l'année du Dragon d'Eau Noire

ou l'Année 4709 selon le calendrier Chinois


 

cc_el_120007.jpg

     L’année du dragon

 

1916, 1928, 1940, 1952, 1964,

1976, 1988, 2000, 2012.

 

  dragon_vietnam_gr.jpg

 

Le dragon est le symbole de l’empereur Chinois. Le trône de l’empereur était appelé le « trône du Dragon ». Les personnes nées durant l’année du dragon sont en bonne santé, déborde d’énergie, vive longtemps, sont faciles à irriter, impatientes et obstinées.

 

D’un autre coté, ce sont des personnes honnêtes, courageuse et ont confiance en elles. Elles sont perfectionnistes et demandent aux autres de l’être aussi.

 

 Dans la vie ce sont des personnes qui ont un fort caractère et réussissent dans tout ce qu’ils font. C’est le signe qui est considéré comme le plus excentrique. Les dragons s’entendent bien avec les personnes qui sont nées durant l’année du rat, du coq, du serpent ou du singe

 

L'année du Dragon

0-1326791710.jpg

 

Soyez ambitieux et entreprenant, allez de l'avant... Année épuisante. Année brillante. Décoration. Grande fête. Victoire (ou défaite) spectaculaire...

Attention aux incendies.

2012+bonne+ann%25C3%25A9e+joyeux+noel+tu

Année favorable aux réussites brillantes, que ce soit à la guerre ou dans un autre domaine, comme le domaine politique... Mais ces réussites sont en général illusoires.

Si votre enfant naît dragon, vous n'aurez pas à vous en faire pour lui... sauf s'il naît un jour d'orage... Alors, attention!

 

 

Année du Dragon

Rat

Cette année convient au rat. Il fera de bonnes affaires et sera sans inquiétude.

Buffle

Rassuré par le faste, il croira le bon temps revenu… Mais ce n’est qu’illusion… Qu’il travaille donc !

Tigre

Il y trouvera aussi son compte. L’année du dragon a du panache. Il aime ça !

Lapin

Considérera cette agitation avec amusement. Il restera chez lui et fera des affaires.

Dragon

Heureux comme un poisson dans l’eau… C’est l’année de sa réussite.

Serpent

Sa sagesse lui dit de ne pas s’inquiéter de ce remue-ménage. Tout est calme, tout va bien. La vie lui sourit...

Cheval

L’année ne sera pas mauvaise pour le cheval. Il aime la parade... Il aura de grandes satisfactions.

Chèvre

De bric et de broc, eue profitera de toute cette brillance et s’en trouvera bien...

Singe

Comme il s’amuse!... Son rôle sera primordial car le dragon a toujours besoin de lui.

Coq

Il pourra faire le joli coeur tout à son aise. Cette année lui convient. Qu’il se marie.

Chien

Tout cela l’exaspère et lui paraît inutile. Il sera maussade. Il se tiendra à l’écart.

Cochon

Persuadé qu’on peut vivre plus " vrai ", le cochon trouvera refuge au milieu de ses amis. Ce faste l’ennuie. Il fera de bons repas et grossira.

 

  dragon-bonne_annee-2012-jpg.jpg

 

 

 Image1-copie-1Image ecu6

23 JANVIER FEVRIER 2012

 

 Image1-copie-1Image ecu6

drapeau-francais-en-berne-2022293_1902.j

 

Dimanche, les honneurs militaires aux quatre soldats français tombés vendredi en Afghanistan ont été rendus sous la neige à l'aéroport militaire de Kaboul en présence de Gérard Longuet, du général Allen, commandant de l'Isaf, le bras armé de l'Otan en Afghanistan, et le général Olivier de Bavinchove, chef d'état-major de l'Isaf.

 

 

Drapeau français en berne | Flickr - Photo Sharing!

Quatre cercueils recouverts du drapeau tricolore avaient été posés sur des tréteaux au milieu d'une place d'armes improvisée. Devant chacun d'entre eux, un soldat portait un coussin rouge, sur lequel était posée la photo de chacune des victimes. "Vous êtes morts sous la perfidie d'un lâche. L'ennemi n'hésite pas à recourir aux pires traîtrises.

 

 

Gérard Longuet face aux cercueils de quatre soldats français tués en Afghanistan, lors d'une cérémonie à l'aéroport de Kaboul (21/01/2012)

 

 

 

Votre mission était symbolique : vivre avec les soldats afghans, les instruire et non vous en protéger", a regretté le général de Bavinchove, seule personnalité à prendre la parole. "Vous êtes morts pour une cause juste : le droit et la liberté. L'obscurantisme et la terreur ne feront pas renoncer la France".

berne.jpg

 

 « Le Soldat n’est pas un homme de violence. Il porte les armes et risque sa vie pour des fautes qui ne sont pas les siennes. Son mérite est d’aller sans faillir au bout de sa parole tout en sachant qu’il est voué à l’oubli »

 

(Antoine de SAINT EXUPERY)

 

 

 Sommaire 

  • Lettre du CEMAT
  • Editorial
  • Agenda
  • 92RI
  • 36F Comme un livre d'AVENTURES decouvrez l'épopée 2011 de notre Flotille 36F au travers des Comptes rendu de son Patron
  • Dossier ANNEE DU DRAGON la Chine dans le Monde  
  • libre propos :LA CHINE son Armée et le RESTE DU MONDE
  • 
  • 
  1. L’armée chinoise à Paris en 2017 : Fiction ou réalité
  2. Quand la Chine s'arme, Washington s'inquiète
  1. Le grand bond en avant de l'armée chinoise

 

 

 

Image1-copie-1Image ecu6

 

  • Lettre du CEMAT Janvier 2012

Le-general-Bertrand-Ract-Madoux-un-diplo

 Le général Ract-Madoux

 

 

 

  • Editorial du correspondant defense de Chamalieres Claude Barbin

  CCIRA-1-Commission-Juillet-2011-010.jpg

 

Nous aurions tous préféré, j’en suis persuadé commencer cette année Chinoise par des Bonnes Nouvelles et non par l’annonce terrible du décès de quatre nouveaux soldats Français en Afghanistan, plongeant la Nation et les Familles de ces Fils de la France dans une affliction et une peine que rien ne peut estomper.

 

Puisse notre Nation rendre grâce à ces Hommes et se souvenir des sacrifices de nos armées et garder en mémoire la citation de Saint Exupéry qui précéde tous mes éditoriaux  

 

Que ce souvenir soit bien présent à l’esprit de nos Concitoyens, quand de façon subversive, pour faire le BUZZ, pour vendre du papier ou briller dans les salons nos troupes sont injustement traitées.

Que notre compassion et le soutien matériel de notre Pays s’expriment pour accompagner la vie des familles de nos soldats blessés ou tués.

 

Nous abordons lundi 23 Janvier 2012 l’Année du Dragon ,Année 4709 pour les Chinois.

 

Au delà du privilège de vous souhaiter une nouvelle fois une Bonne Année c’est l’occasion de faire plusieurs focus en forme de bilan d’activités sur:  

 

·       Le travail de nos Armées et plus particulièrement sur notre unité Marrainé par la ville de Chamalieres la 36F commandé par le CC Jean Baptiste ALLARD

·        Les traditions de Chant du 92RI ,de notre 4eme CIE et l’engagement de la 5eme CIE de Reserve du 92RI

·        Les nombreuses cérémonies des Vœux animées par notre Député Maire Louis Giscard d’ESTAING

·       L’Espoir que suscite « les cellules souches du cordon ombilical » Thèmes permanent de L’association Mondiale des Femmes Leaders qui à pris son essor en Auvergne et qui brille maintenant sur presque tous les continents.

·        Un pronostic ou des prédictions sur ce que sera l’Année du Dragon

 

Et bien sur un regard plus général sur l’évolution de la Chine, sa place dans le Monde et la puissance de son Armée.

 

Espérant que vous trouverez autant de plaisir à lire ces différents Articles que j’ai eu à les réunir.

 

Très Cordialement.

Claude Barbin

Conseiller Minicipal et Correspondant Défénse de CHAMALIERES

 

 

 

 

  • Agenda

 

agenda-2.JPGagenda-2.JPGagenda-2.JPG

  • Louis Giscard d’Estaing Député Maire a présenté ses vœux
  •  aux forces économiques de la commune de Chamalieres
  • Chefs d’entreprises, artisans, commerçants, professions libérales, près de 1.170 établissements sont répertoriés sur le territoire communal.?</br>Credit : Photo pierre Couble

Chefs d’entreprises, artisans, commerçants, professions libérales, près de 1.170 établissements sont répertoriés sur le territoire communal.?
Credit : Photo pierre Couble

Clinique des 6 Lacs, nouvelle salle de spectacle au casino, amélioration du cadre de vie et dynamisme commercial ont été les axes principaux développés, hier, salle du Carrefour Europe, à l’occasion des vœux de Louis Giscard d’Estaing aux forces économiques de la commune.
Louis Giscard d’Estaing Député Maire a présenté ses vœux
  • Aux Associations de la commune de Chamalieres
  • Aux Nouveaux Habitants de la commune de Chamalieres
  • A l'ensemble du Personnel de la mairie de la commune de Chamalieres
  •  

 

De très nombreux habitants, commerçants, responsables associatifs et représentants des corps constitués étaient présents aux voeux prononcés par Roger LEPETIT, Maire d'Aydat, en présence des membres du Conseil Municipal et des élus du canton.

450%20-%20Aydat%20-%20Voeux%20du%20Maire

 

Saint-Sandoux - Voeux du Maire

Louis GISCARD d'ESTAING a assisté le 6 janvier 2012 aux voeux du Maire de Saint-Sandoux, Jean-Henri PALLANCHE, prononcés à l'attention des habitants de la commune et responsables associatifs. Plusieurs Maires du canton étaient également présents.

450%20-%20St%20Sandoux%20-%20Voeux%20du%

 

  • Exposition photos

« Carnet de vols » à Chamalières (63)

 

Mise à jour : 03/01/2012 16:44
AFFICHE EXPOSITION
 
 

Du 7 au 22 janvier 2012, la flottille 36F et Chamalières sa ville marraine organisent une exposition présentant en images la vie des détachements d’hélicoptères embarqués. Une cinquantaine de clichés amateurs retracent le quotidien de ces marins évoluant entre ciel et mer. Des panoramas glacés des Kerguelen aux déserts arides de la corne de l’Afrique, vous découvrirez les terres survolées par cette flottille sur laquelle le soleil ne se couche jamais.

Entrée gratuite
Salle René Paput
63400 Chamalières

 

 

 

Sources : © Marine nationale

 

 

16 janvier 2012: Conférence "Les CELLULES SOUCHES DU CORDON OMBILICAL: SOURCE DE VIE!"

FEMMES LEADERS

MONDIALES MONACO

 

  •  
image.jpg
image.jpg
image.jpg

 

Veuillez cliquer sur les liens suivants informant sur le sujet CELLULES SOUCHES:

 

Conférence du 16 janvier 2012: "Les CELLULES SOUCHES DU CORDON OMBILICAL: SOURCE DE VIE!"

Vous trouverez ci joint un lien qui vous permet de voir ou de revoir le reportage TV de Monaco Info, fait le soir de notre conférence et qui est passé sur le canal local. MONACO INFO CHANNEL

 

Veuillez cliquer s.v.p. sur l'onglet "Revue de presse" si vous souhaitez lire cet article.Veuillez cliquer s.v.p. sur l'onglet "Revue de presse" si vous souhaitez lire cet article.

 Download
FLYER - Conference du 16 janvier 2012
Flyer - cellules souches.pdf
Document Adobe Acrobat [164.1 KB]
Télécharger
Download
Lettre de remerciement de F. Meunier, Directeur Général,
 
 
 
EORTC
Conférence sur les cellules souches 16 j
Document Adobe Acrobat [383.7 KB]
Télécharger

 

 

  RAPPEL

 

http://www.femmesleadersmonaco.com

Lancement officiel de FEMMES LEADERS MONACO

La conférence de presse dans le cadre du lancement officiel de l'association FEMMES LEADERS MONACO en mars 2011.  

image.jpg

 

  

 

 

 

Photo d.g.à.d.: Fabienne Mourou (Membre du Comite Diocésain Consultatif de bioéthique de Monaco), Monseigneur Bernard Barsi (Archevêque de Monaco), Stéphane Valéri (Conseiller de Gouvernement pour la Santé et les Affaires Sociales), Anne-Marie Chalier (Présidente du Continent Européen de Femmes Leaders Mondiales), Nicole Barbin (Présidente -Fondatrice de Femmes Leaders Mondiales), Murielle van Boxem (Modération/Femmes Leaders Monaco), Hilde Haneuse-Heye (Présidente de Femmes Leaders Monaco), Francine Conrad (Vice- Présidente de Femmes Leaders Monaco) et Anne Poyard Vatrican

(Présidente de la Commission de l'Environnement et du Cadre de Vie au Conseil National monégasque et Responsable de la Commission Cellules Souches de Femmes Leaders Monaco)

 

Download
Nicole BARBIN
Link Mot de la Présidente Mondiale[1].pd
Document Adobe Acrobat [631.8 KB]
Télécharger

CHARTE

 

Mettre en lumière

les femmes responsables

et solidaires, à partir

de leurs parcours

individuels

pour promouvoir

la place et l’impact

de ces femmes

dans la société,

afin de dynamiser
la complémentarité

des valeurs

Hommes - Femmes

 

image.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.femmesleadersmonaco.com

Mot de la Présidente Fondatrice Mondiale Madame Nicole Barbin:

Nicole Barbin, Présidente Fondatrice MondialeNicole Barbin, Présidente Fondatrice Mondiale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« FEMMES LEADERS MONDIALES se  réjouit  de recevoir au sein de l’Association le Comité de Monaco dirigé par Hilde HANEUSE HEYE, notre Adhérente depuis de nombreuses années et dont nous apprécions les qualités rares d’engagement et de compétences pour entretenir les meilleures relations avec notre Collectivité Internationale.

 

C’est un honneur  de recevoir dans notre Comité Mondial La Principauté de Monaco, Etat Indépendant et Souverain qui a un rôle particulier dans le Monde, le Prince Albert  Personnalité Mondiale de premier plan, siégeant  en particulier aux Nations Unies et  œuvrant sous les meilleurs auspices  à la Destinée de la Principauté.

 

L’inauguration de ce Comité, organisée par sa Présidente Fondatrice Hilde HEYE, revêtira une importance particulière  du fait de la présence des Présidentes Etrangères,  d’un grand nombre de nos adhérentes et du groupe des monégasques qui, par leur parcours de qualité, augure de cette harmonieuse mixité des pouvoirs que notre Association, par sa Charte, souhaite promouvoir. »

 

Nicole Barbin

Présidente Fondatrice Mondiale 

Commandeur de l’Ordre National du Mérite   

Officier de la Légion d’Honneur

inaugurera personnellement ce COMITE avec Anne-Marie Chalier Présidente du Continent Européen et Vice-Présidente Fondatrice Mondiale

Véronique BARBIN de TURCKHEIM, Vice-Présidente  Fondatrice Mondiale

et la Marraine du Comité de Monaco,  Renée Richard Présidente du Bénélux, Vice-Présidente Mondiale et Ambassadeur Femmes Leaders aux Nations Etrangères.

 

Femmes Leaders Mondiales

L’association FEMMES LEADERS a été créée il y a dix ans à Clermont Ferrand.

 

La fondatrice Madame Nicole Barbin est actuellement la Présidente Mondiale de l’association qui est représentée dans nombreux pays comme par exemple la France, la Belgique, l’Italie, la Pologne, le Suède, le Mexique, le Maroc, le Luxembourg et le Togo.

 

L’association des Femmes Leaders Mondiales défend depuis 10 ans la position de la femme dans la société, que ce soit au niveau culturel, social, économique ou politique, toujours en complémentarité avec l’homme.

Elle met en lumière toutes les femmes méritantes.

 

 

 

http://www.femmesleadersmonaco.com

 

 

 

  • Dans la continuité de 2011, la DMD propose de poursuivre la découverte guidée de sites d’informations présentant un intérêt pour le Correspondant Défense.
  • La prochaine conférence, animée par le Commandant ® Dominique FERVEL aura lieu

 

Le : Mercredi 08 Février 2012 à 18 h 30

A : en salle du conseil « Alberia » en mairie d’AUBIERE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

130PX-~1 130PX-~1130PX-~1130PX-~1

Le 92erégiment d’infanterie (92eRI) de Clermont-Ferrand appartient à la 3ebrigade mécanisée (3eBM).

Tout connaitre de la reserve opérationnelle du 92 RI et sa

5 emeCIE  : http://servirlafrance.com/space/92e-ri

 

  •   Chant du 92 R.I- Nos pères les gaulois ( When Johnny comes marching home again theme cover )
  • http://www.youtube.com/watch?v=vHo47jwubpo 
  •  
  • Le chant du 92 RI sur l'air de "When Johnny comes marching home", un air de la guerre de sécession américaine, lui même repris d'un air irlandais.
    Le 92 RI est le descendant de la brigade irlandaise au service de la France.

    archives-jean-jacques-arene.jpg

 

  • 36 F Flotille de l'Aéronaval

imagesCAQI0DCE.jpg          Panther 

 

Comme un livre d'AVENTURES decouvrez l'épopée 2011 de notre Flotille 36F au travers des Comptes rendu de son Patron

CC Jean Baptiste Allard
36F / CDT

 

 

 30299.jpg

 

  NM-317664-1-.jpg

 

CC Jean Baptiste Allard
36F / CDT

 

A l’heure où j’écris ces lignes, je viens de recevoir le détail des opérations de recherche de l’équipage du voilier français Tribal Kat, attaqué par des pirates somaliens.

 

Suite à la réception d’un message de détresse le 08 septembre au large du Yemen, les navires de la coalition présents sur zone ont retrouvé un voilier catamaran français, le Tribal Kat, vide et criblé d’impacts.

 

C’est le Panther du détachement de la 36F, déployé à bord du Surcouf depuis cet été, qui, le 10 au matin, a retrouvé en pleine mer le skiff de pirates dans lequel une otage était retenue prisonnière. Les éléments de la recherche étaient très peu précis, et la découverte de l’otage, camouflée sous une bâche dans cette petite embarcation, n’a été rendue possible qu’au prix d’une vigilance et d’une opiniâtreté extrêmes, alliées à quelques heures de recherche et… beaucoup de chance ! Son mari skipper du voilier, avait malheureusement été tué lors de l’assaut des pirates sur le Tribal Kat. L’opération de sauvetage a été conduite par un navire espagnol, plus proche de la zone d’action, et le Panther a ensuite transféré l’otage saine et sauve sur le Surcouf.

 

Avant ces événements, la 36F avait encore fait parler d’elle, toujours en océan indien mais à bord du Courbet cette fois :

 

  cour3.jpg

 

Atalante : la frégate Courbet fait échouer une attaque de pirates en mer Rouge

 Le 31 mai 2011, la frégate Courbet, engagée dans l’opération européenne de lutte anti-piraterie Atalante, a mis en échec une attaque de pirates en portant assistance à un navire de commerce.  

  

Dans l’après-midi du 31 mai, à proximité du détroit de Bab El-Mandeb en mer Rouge, le cargo vraquier Atlas  battant pavillon panaméen, appelle à l’aide sur la fréquence radio, signalant être victime d’une attaque par un groupe de pirates armés dont plusieurs sont montés à bord à l’aide d’échelles, à partir de skiffs d’attaque. 

 

 

Le ralliement rapide sur zone du Courbet provoque la fuite des pirates à bord de leurs deux skiffs. Quant à l’équipage de l’Atlas, se conformant aux mesures préconisées par l’organisation maritime internationale, il s’est réfugié dans un local sécurisé (appelé « citadelle ») et a cessé le fonctionnement de ses machines, empêchant ainsi les pirates de se saisir du navire.

 

 

panther-0021.jpg

 

L’équipage ne sait pas à ce moment-là que les pirates ont quitté précipitamment le navire, ni que le Courbet est venu à sa rescousse.

L’Atlas est donc à la dérive, au milieu et en travers de cette autoroute des mers qu’est le dispositif de séparation de trafic (DST) de Bab El-Mandeb par lequel transitent quotidiennement des dizaines de grands navires de commerce, en provenance ou à destination du canal de Suez. 

  

La nuit tombe et l’Atlas n’est plus éclairé, ce qui représente un grave danger à la navigation. Il faut agir rapidement.

Evoluant à proximité du cargo et tentant par tous les moyens d’entrer en contact avec celui-ci, le Courbet met alors en œuvre une équipe de fusiliers marins pour sécuriser le navire et inciter le capitaine et ses hommes à sortir de la citadelle. Ce déploiement réalisé en aérocordage par l’hélicoptère Panther permet de retrouver l’équipage sain et sauf. Rassuré par la présence à bord des fusiliers marins français, l’équipage de l’Atlas peut alors reprendre possession de son outil de travail et le remettre en route. 

  photo31.jpg

A la demande du capitaine et de l’armateur, le Courbet reçoit l’ordre d’escorter ensuite le bâtiment rescapé pendant son franchissement du détroit, laissant à son bord une équipe de protection, jusqu’à Djibouti.

   

Enfin, la 36F a été, comme de nombreuses unités des trois armées, engagée dans les opérations en Libye.

 

Les missions assignées aux Panther ont été très nombreuses et diverses, mais une d’entre elles mérite d’être détaillée : Il s’agit du guidage de bâtiments pour le tir contre terre. En effet, les frégates françaises engagées dans l’opération Harmattan ont conduit de nombreuses missions de bombardement depuis la mer, sur des positions ou des convois des forces loyalistes. Le chevalier Paul en particulier, dernière frégate de la Marine, a tiré plus de 800 obus de 76mm.

  

Pour guider les tirs, le Panther a été employé en repérage des objectifs et en correction de trajectoire des obus. C’est une mission assez difficile, qui le devient particulièrement lorsque les objectifs sont mobiles (convois de camions) car il s’écoule plusieurs minutes entre le tir de canon et l’impact, pendant lesquelles les obus volent sur une trajectoire balistique. Il s’agit de bien estimer le but avant même qu’il ait atteint sa position !

 

 panther-0020.jpg

 

A Hyères, en ce mois de septembre, l’activité reprend après les permissions de l’été et un important renouvellement des cadres de la flottille.

BAN-hyeres-aerienne.jpg

 L’heure est donc aux vols d’instruction et de qualification, pour de nouveaux pilotes dont certains n’ont jamais volé sur Panther ou Dauphin. Il faut également achever la formation des équipages désignés cette année pour armer les détachements embarqués : 4 chefs de bord sur 5 sont nouveaux à ce poste !

 

  BAN-hyeres-tour-controle.jpg

 

Mon colonel,

 

 Voici quelques lignes pour résumer l'activité actuelle de la

 Flottille.

 

 La flottille 36F, traditionnellement présente sur les théâtres

 d'opérations de l'Océan Indien, des Caraïbes et de la mer

 Méditerranée, est engagée depuis le mois de mars dans des opérations

 au large de la Libye. Ainsi depuis deux mois, deux détachements sont en

 permanence présents en Méditerranée. Parmi les détachements en

 mission, certains se sont récemment distingués :

 

Sur le Ventôse (Caraïbes) :_

  14095.jpg

La frégate de surveillance /Ventôse/ , engagée dans le dispositif des

Forces armées aux Antilles, a procédé à l’interception d’un /go-fast/

et à la saisie de plus de 2,5 tonnes de cocaïne à 26 milles au large  des côtes du Costa Rica. Après un tir de semonce, l’embarcation a été

stoppée par un tir de neutralisation effectué depuis l’hélicoptère /Panther/.

 

 Les marins français ont pris rapidement le contrôle du  /go-fast /où ils ont trouvé plus de 90 ballots de cocaïne. Une semaine

plus tard, l'équipage réitérait son exploit avec la saisie d'un peu

plus de 1,5 tonnes de cocaïne. (Voir photo 'saisie')

 

 

 saisie.jpg

 

 

Sur le Courbet (Large de la Libye) :

 

La frégate française /Courbet /a stoppé une tentative d’opération de

minage du port de Misratah.

 

Dans la nuit du 28 au 29 avril, un /Atlantique 2/ de la Marine  nationale détecte plusieurs embarcations qui font route à grande  vitesse vers le port de Misratah. La frégate française /Courbet/ et son hélicoptère Panther, guidés par l’avion de patrouille maritime, interceptent les embarcations. La frégate effectue plusieurs tirs de semonce et plusieurs embarcations font alors demi-tour, abandonnant

l’une d’entre elles qui coule.

 

Sur la zone du naufrage, le Panther découvre une mine flottante. (Voir photo 'minage'). Pendant plusieurs  heures, le Panther sillonne la zone et découvre deux autres mines.

 

  minage--1-.jpg

L'opération ainsi déjouée// a probablement été menée par les forces du

colonel Kadhafi en vue de miner l’entrée du port de Misratah pour

empêcher l’acheminement de fret humanitaire au profit de la population

civile.

 

Sur le Nivôse (Océan Indien) :

  interception-d-un-groupe-de-pirates-pres

Dans l’après-midi du 13 mai 2011, la frégate Nivôse , engagée dans

l’opération européenne de lutte contre la piraterie Atalante , a

intercepté un navire piraté il y a un an et suspecté d’être utilisé

depuis comme mothership par un groupe de pirates.

 

Le Dhow, suspecté d’avoir participé à de nombreuses attaques dans la

mer d’Arabie et dont l’équipage se trouvait toujours pris en otage à

bord, a été localisé par un avion de reconnaissance allemand dans la

nuit du 12 au 13 mai. Une fois identifié, le Dhow a été suivi par

l’avion allemand qui a guidé le Nivôse sur sa position.

 

A l’aube du 13 mai, le Panther approche le navire piraté et lui

ordonne de stopper. Pendant cette phase d’approche, de nombreuses

armes et deux skiffs d’attaque sont aperçus à bord du Dhow. Le navire

est alors identifié formellement comme une menace réelle pour les

navires de commerce transitant dans la zone.

 

Les avertissements oraux restant vains, le Panther puis le Nivôse sont

contraints d’ouvrir le feu sur le Dhow pour le faire obtempérer. Les

coups de semonce sont ignorés par le navire piraté qui dévie malgré

tout sa route et se dirige vers les côtes somaliennes. Préoccupé par

la sécurité des otages, qui restent menacés de mort ou de violences de

la part des pirates, le Nivôse stoppe le feu mais reste déterminé à ne

pas laisser s’échapper le navire.

 

Une longue conversation est engagée

par radio avec les pirates, au terme de laquelle ces derniers sont

contraints d’abandonner leurs skiffs, sans lesquels ils ne pourront

plus mener d’attaques.

 

La flottille 36F
55416f392f45325232536341414a7341?
30291.jpg
Un hélicoptère Panther de la flottille 36F
crédits : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE


 

20/01/2011

 

 

Plus jeune flottille de l'aéronautique navale, la 36F était à l'honneur, vendredi dernier, sur la base d'Hyères, près de Toulon.
 
Ce jour là, le contre-amiral Henri Bobin, commandant la force de l'aéronautique navale (ALAVIA), a fait reconnaître le capitaine de corvette Jean-Baptiste Allard comme nouveau commandant de la formation, qui regroupe les 16 hélicoptères Panther de la Marine nationale. A cette occasion, la 36F s'est également vu remettre le Trophée de la sécurité des vols, décerné pour son travail sur la sécurité aéronautique. Le trophée a été remis par le contre-amiral Bobin au capitaine de corvette Alexandre Marchis, prédécesseur du commandant Allard. 


imagesCAL1FZUH.jpg
(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

30301.jpg
(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE) 
 



30299.jpg
(© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

S'adapter face à l'évolution des menaces

Créée en 1995 et ayant franchi en 2010 le cap des 50.000 heures de vol sur Panther, la flottille 36F a pour mission principale la sûreté des forces navales contre une menace située au-dessus de la surface.
 
Mais, au fil du temps, elle s'est vu confier d'autres rôles, comme la lutte contre le narcotrafic, la piraterie et l'immigration clandestine, ou encore la surveillance maritime et la police des pêches. « Confrontée depuis sa création à l'évolution rapide des menaces maritimes, la flottille a su développer par étape des tactiques nouvelles pour répondre aux besoins des bâtiments à bord desquels elle embarque des détachements ; la lutte contre le narcotrafic, la participation aux missions d'embargo, l'évacuation de ressortissants ou encore la coopération avec le groupe aérien embarqué ont été développées, évaluées et les procédures ont été intégrées aux documentations d'emploi du Panther pour couvrir le spectre grandissant des missions de la flottille dans un cadre strict et maîtrisé.
 
 En 2008, devant la recrudescence rapide de la piraterie au large de la corne de l'Afrique, les détachements de la 36F ont été confrontés à une nouvelle menace contre laquelle des réponses efficaces nécessitaient de nouveaux outils », a rappelé dans son discours le contre-amiral Bobin.

30297.jpg
Un Panther de la 36F (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Un bilan opérationnel impressionnant

Des missions au profit des forces spéciales au sauvetage en mer, en passant par la chasse aux pirates et aux trafiquants de drogue, la 36F a eu une activité très soutenue ces 18 derniers mois. Ainsi, sur cette période, elle a stoppé 3 go-fast et a contribué à la saisie de plus de 3 tonnes de drogue et l'interpellation de 11 trafiquant
s.
 
 Dans le domaine de la lutte contre la piraterie, les Panther ont arrêté 23 esquifs et 16 bateaux-mères, permettant l'interception de 138 pirates. L'action de la flottille a été également remarquable dans le domaine du sauvetage. Elle a, ainsi, secouru 136 personnes et 8 chiens. Ces sauvetages ont été réalisés en mer mais aussi à terre, où la 36F a notamment été mobilisée au moment des inondations dans le Var, en juin dernier, aux côtés des hélicoptères des flottilles 22S, 31F et 35F, mais aussi ceux de l'armée de Terre, de l'armée de l'Air, de la Sécurité civile ou encore de la gendarmerie.

30295.jpg
Un Panther de la 36F (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

30293.jpg
Un Panther de la 36F (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

30296.jpg
Un Panther de la 36F (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

30292.jpg
Un Panther de la 36F (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

30306.jpg
Un Panther de la 36F (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS  

RAPPEL

CHAMALIERES Ville marraine de la Flottille 36F

 

36f23_144.jpg

 

Panther-d%C3%A9cosp%C3%A9.jpg

 

 

  • Dossier

 

ANNEE DU DRAGON la Chine dans le Monde

 

  illustration

 

 

Cette année 2012 est celle du Dragon, et plus précisément du Dragon d’Eau. Même si la date de 2012 est annoncée avec grands fracas depuis quelques années, en particulier pour des raisons de mystique Maya, on va découvrir que cette année, vue sous l’angle de l’astrologie chinoise, s’envisage d’une façon tout aussi intéressante et remuante !

 

 

2249021524.87.jpg

Les Dragons chinois sont des créatures légendaires de la mythologie et du folklore chinoise, et on retrouve leurs homologues dans pratiquement tous les pays du monde (japon, corée, vietnam, europe, turquie…). Dans l’art chinois, les dragons sont généralement dépeints comme de longues créatures serpentines écailleuses dotées de quatre pattes. Contrairement à leurs cousins ailés européens considérées comme maléfiques, les dragons chinois, symbolisent traditionnellement la puissance et sont de bon augure, en particulier parce qu’ils contrôlent l’eau, les précipitations et les inondations. Mais il ne faut pas oublier qu’ils sont intimement reliés au feu ! D’ailleurs, du point de vue de la terminologie bipolaire yin / yang, un dragon est de type yang (masculin) et vient en complément d’un autre animal mythique un yin (féminin) Fenghuang, le « Phénix chinois ».

Sous un angle plus mystique, le dragon est représenté comme une chimère, c’est-à-dire une créature composée de plusieurs autres, au même titre que les griffons européens ou les manticores moyen-orientales. Ainsi, on trouvera dans les textes chinois diverses descriptions de la composition du corps du dragon : une tête de chameau ou de lion, des yeux de démon, un cou de serpent, un long corps reptilien couvert d’écailles de carpe, des pattes de tigre dotées de serres d’aigle… Ce tableau ne serait pas complet sans la fameuse perle du dragon qu’il cache dans sa gorge ou dans son cou, symbole d’abondance, de sagesse et de bonheur.

 

L'année du Dragon TATSU 2012

 

Du point de vue de l’astrologie chinoise, le Signe du Dragon (Long 龍) représente la fougue et la puissance. Il donnera à leur porteur un caractère entier : ouvert, passionné, coléreux, mais également franc et honnête. Le besoin de s’exprimer librement sera important, il sera incapable de présenter les choses avec délicatesse et diplomatie lorsqu’il aura quelque chose à dire. Le Dragon ne manifeste pas le besoin d’être aimé mais il est toujours très entouré, et aime à prendre les autres en charge tel un sauveur… et en recueillir la gloire qui en découle. Dans le cas contraire, la solitude ne constitue pas un problème pour lui car il se suffit à lui-même.

Un natif de ce signe se destine donc à toujours être actif, à prendre en charge de grandes causes (humaines ou sociales) avec dévotion. Face à l’adversité, il n’aimera pas perdre et ne cherchera jamais à fuir ses responsabilités et devoirs. Pour lui, l’objectif doit être atteint coûte que coûte.

 

046018dd-7bc0-47ba-8f15-6d1a57e167c6-444

 

Enfin, le dragon n’est pas attiré par l’argent, bien que celui-ci ne lui déplaise pas. Cela ne constitue pas un moteur pour lui, sa motivation se trouve ailleurs : dans la concrétisation de grands idéaux, l’innovation, la réalisation de rêves impossibles ou grandioses. C’est son côté artistique et exubérant. Voilà donc des qualités qui en cette année 2012, marquée par la mise à mal du système financier mondial semble indiquer la voie : celle de saisir des opportunités, de se lancer vers de nouveaux horizons. Le dragon sera là pour soutenir les audacieux et les visionnaires dans leurs projets !

A quoi doit-on s’attendre pour 2012… 2011 était l’année du Lapin de Métal. Le Lapin manifeste une énergie tournée vers le resserrement des liens sociaux et familiaux mais aussi des procès et de la justice. 2011 a été une année mouvementée, et l’arrivée du dragon risque de donner une orientation inattendue à tout cela, comme l’écrit NGUYEN Ngoc-Rao sur son site Asiaflash :

 

 

20120110_C3015_PHOTO_EN_8765.jpg

Cette année fera la joie des journalistes, car ils pourront faire des reportages et des interviews aux titres de huit colonnes. Les journaux à sensation n’auront pas à accoucher d’histoires à dormir debout : la réalité sera éminemment plus fracassante. Vous n’en croirez ni vos yeux ni vos oreilles, mais on vous dira de façon convaincante : « Et pourtant c’est vrai ! »

Pourquoi cette situation ? Parce que tout se passera de la façon la plus inattendue, la plus spectaculaire. Un obscur fonctionnaire pourra être appelé à prendre la tête d’un gouvernement, un misérable clochard héritera d’une fortune colossale, une brillante vedette se décidera subitement à prendre sa retraite, un dictateur se résignera à la libéralisation, un « bienfaiteur du peuple » se révélera escroc, deux partis politiques rivaux feront cause commune… Et que sais-je encore ?

Tout cela nous donnera l’impression de vivre un mirage immense. Toujours est-il que ce mirage sera tissé en grande partie de faits réels. Si vous avez de l’ambition, si vous caressez des projets grandioses, allez de l’avant sans hésitation. L’année sera favorable aux réussites les plus folles. Il ne s’agira pas, bien entendu, de se lancer tête baissée dans des aventures insensées, mais visez bien puis foncez, et la victoire la plus éclatante sera à vous. Ce ne sera plus le moment de tergiverser : la chance ne passera généralement pas une deuxième fois.

 

 

Image208.jpg

L’année du Dragon présentera pourtant des inconvénients. Si le succès est facile à obtenir, on ne sera pas toujours sûr de pouvoir le préserver ou d’en profiter. Tout l’éclat que vous obtenez aujourd’hui pourrait disparaître complètement demain sans que vous puissiez le prévoir ou le prévenir. Vous devriez alors prendre une attitude philosophique : cultivez l’égalité d’âme comme Marc Aurèle, ou adoptez la résignation comme Job. C’est seulement en faisant ainsi que vous pourrez survivre physiquement et moralement à un douloureux retournement de situation toujours possible. Dites-vous bien qu’en l’année du Dragon tout peut être glorieux mais éphémère et illusoire.

Si l’année fait courir les journalistes, elle fera aussi courir les pompiers. En effet, le risque d’incendie sera très grand : tout le monde sait que le Dragon crache du feu. Il convient donc d’observer la plus grande prudence. Vérifiez vos tuyaux à gaz ; changez-les sans hésitation si vous avez quelque doute quant à leur étanchéité et leur résistance. Ne laissez pas vos enfants jouer avec des allumettes. Ne fumez pas lorsque vous traversez une forêt ou le soir dans votre lit. Éteignez soigneusement vos mégots. Et pourquoi n’équipez-vous pas votre appartement et votre voiture d’un extincteur que vous ferez réviser régulièrement ?

La célébration du nouvel an chinois

Le Nouvel An chinois tombe cette année le 23 janvier 2012. Plus d’un milliard de chinois et des centaines de millions d’habitants du Sud-Est asiatique le fêteront, comme toujours, dans une ambiance de grande ferveur et de joie.

2012-annc3a9e-du-dragon.jpg?w=400&h=402

 

 

 

Le Génie du Foyer


Une semaine avant le Nouvel An, chaque famille chinoise procède à la cérémonie d’adieu au Génie du Foyer. Celui-ci doit en effet faire un long voyage au Ciel pour présenter son rapport annuel à l’Empereur de Jade sur les bonnes et les mauvaises actions de la famille au cours de l’année écoulée. Afin d’obtenir les faveurs du Génie, on présente devant son image placardée dans la cuisine de nombreux cadeaux alimentaires. Les chinois ont l’habitude de lui offrir en particulier des sucreries, de préférence des produits collants, afin de l’empêcher d’ouvrir la bouche et dire du mal d’eux devant l’Empereur de Jade.

Durée des festivités


La veille du Nouvel An et les 3 jours qui suivent sont des jours fériés. Mais dans plusieurs branches d’activité, la fête dure une semaine entière. Les seuls établissements ouverts durant cette période sont les théâtres et les restaurants. La vie économique du pays reprend le 7e jour du nouvel an, mais l’ambiance festive continue jusqu’à la Fête des Lanternes, au 15e jour du premier mois de l’année.

Gare-f%C3%AAte-de-printemps-dragon.jpg

Rites et coutumes

En Chine, la célébration du Nouvel An varie d’une province à l’autre. Mais certains rites et coutumes sont adoptés par tous les chinois, qu’ils résident au Nord ou au Sud, dans le pays ou à l’étranger.

Tout d’abord, pas de Nouvel An sans pétards. Ceux-ci détonent pratiquement sans discontinuer pendant toute la journée, et de façon sporadique durant une semaine entière.

Asie-baby-boom-de-petits-dragons-pour-la

Les chinois aiment coller un peu partout dans la maison des messages de bon augure écrits sur du papier rouge. Deux sentences parallèles rédigées en parfaite calligraphie ornent les 2 côtés de la porte d’entrée. La jarre de riz est souvent surmontée d’une pancarte portant les mots « Toujours pleine ». Des offrandes aux différents Génies font partie du rituel du Jour de l’an. On rend hommage aux ancêtres décédés et fête l’arrivée du nouveau Génie du Foyer en plaçant son image dans la cuisine.

Le réveillon

Tout comme le réveillon de Noël pour les occidentaux, le réveillon du Nouvel An chinois est avant tout une fête de la réunion familiale où tout le monde se retrouve autour d’une table. Le dîner ne peut commencer que lorsque tous les membres de la famille sont présents. Des places sont réservées à ceux qui travaillent au loin et ne peuvent rentrer pour le festin familial.

images?q=tbn:ANd9GcQ-LLKAzMs94tylvj9u1ok

Le repas comporte un grand nombre de plats, et certains plats à signification symbolique figurent obligatoirement au menu: le plat appelé « légumes de la longue année » représente l’intelligence; « poulet entier » est censé assurer la santé à tous les membres de la famille, etc.

recettes_chinoises.jpg

Les boulettes de poisson, les boulettes de crevettes et les boulettes de viande, qui représentaient les 3 sommets du concours administratif dans la Chine ancienne, représentent aujourd’hui le succès dans les études. Le réveillon du Nouvel An est à plus d’un titre un dîner absolument à part dans l’année.

L’argent de la chance

Le réveillon se termine toujours par la distribution de « l’argent de la chance ». Les adultes, en particulier les parents et grands-parents, remettent aux enfants des enveloppes rouges contenant de l’argent qui est censé leur apporter la chance durant toute la nouvelle année. Autrefois l’argent du Nouvel An se présentait sous la forme de cent pièces de cuivre liées ensemble, symbolisant l’espoir de vivre jusqu’à cent ans.

La danse du dragon

Contrairement aux occidentaux, les chinois considèrent le dragon comme un animal représentant la noblesse, la bravoure et la chance. Après plus de mille ans d’existence, cette danse du dragon conserve toute sa popularité et tout son pouvoir de fascination. Elle peut s’exécuter le jour ou la nuit. Le spectacle nocturne est toujours d’une beauté saisissante. Le dragon utilisé est paré d’une grande variété de couleurs chatoyantes. Il comprend en général de 9 à 12 sections, chacune pouvant atteindre de un à trois mètres de longueur. Tambours et gongs rythment la danse de cet animal mythique tant respecté des Chinois.

 

viewmultimediadocument?multimediadocumen

(Sources complémentaires : Signe-chinois.com et Asiaflash.com)

 

  • Pour en savoir plus avec un journal Feminin cliquer sur le lien

http://www.marieclaire.fr/astro/horoscope-chinois-2012-annee-dragon/cochon/

fidji-2012-annee-du-dragon.jpg 

  • libre propos :

 

LA CHINE son Armée et le RESTE DU MONDE

 

 

 

  64174077.jpg  

  •  

L’armée chinoise à Paris en 2017 : Fiction ou réalité

 

 

chparis-fd358.jpg

 

 

C’est à l’horizon 2017 que devrait avoir lieu l’affrontement militaire tant attendu par certains entre la Chine et les États-Unis. Une précision utile en direction des expatriés qui seraient enclins à faire leurs valises précipitamment : Cette information émane des mêmes services qui affirmaient la présence d’armes de destruction massive en Irak, donc méfiance et circonspection sont de mise .

 

Jean Yanne aurait donc eu raison plus de 30 ans auparavant en réalisant son film : «  Les Chinois à Paris ». Pour ceux qui n’auraient pas vu le film, en voici le résumé :

« Les Chinois ont envahi la France et installé leur QG aux galeries Lafayette ! L’alcool et le sexe sont interdits, les voitures sont réquisitionnées. Les Français subissent dans la douleur le trop sévère régime mis en place. De son côté, Régis Formeret fait fortune en montant une société de pousse-pousse parisiens et devient vite conseiller personnel de Pou-Yen, général en chef de cette République sino-française. L’une des grandes idées de Régis pour convertir au maoïsme est la gratuité des bistrots et des lieux de joie. »

 

 

Lire la suite

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/l-armee-chinoise-a-paris-en-2017-81412

 

 

 

Quand la Chine s'arme, Washington s'inquiète

 

Par Raphaël Balenieri, publié le 26/08/2011 à 18:26

Quand la Chine s'arme, Washington s'inquiète

 

 

La frégate chinoise FFG Zhoushan dans le port Tanzanien port de Dar es Salaam en mars 2011.

REUTERS/Emmanual Kwitema

Le Pentagone a rendu public son rapport annuel sur l'armée chinoise. Il y dénonce la course à l'armement lancée, selon lui, par Pékin. La Chine a immédiatement dénoncé une "ingérence" dans ses affaires intérieures.

Coup de froid sur les relations sino-américaines. Deux jours seulement après la visite en Chine du vice-président des Etats-Unis, Joe Biden, le rapport annuel du Pentagone sur l'armée chinoise, publié le 24 août, a provoqué un incident diplomatique entre Pékin et Washington. En cause: la modernisation accélérée de l'appareil militaire chinois, qui, selon le ministère américain de la Défense, pourrait bouleverser les équilibres géopolitiques en Asie. 

 

pirates-somalie-aden-marine-navire-chine

 

Selon cette étude destinée aux membres du Congrès américain, et publiée chaque année depuis 2000, la Chine continue à renforcer son arsenal nucléaire et à développer sa puissance navale, tout en se dotant de nouvelles armes. La Chine serait également en bonne voie pour atteindre son objectif: avoir une armée "moderne" d'ici 2020. 

La Chine devrait lancer la construction de son propre porte-avion

 

  varyag-china%25255B2%25255D.jpg

 

Les auteurs de ce document signalent que Pékin a amélioré ses systèmes radar, accru sa flotte de sous-marins d'attaque et rénové ses navires de guerre. La Chine devrait également lancer la construction de son propre porte-avion. Le 10 août, la sortie en mer du premier porte-avion chinois - un navire de l'ère soviétique acheté en 1998 à l'Ukraine - avait déjà suscité l'inquiétude des Etats-Unis, qui redoutent les ambitions maritimes et territoriales du géant chinois. 

 

 

  F201107110917329777118981.jpg

 

Pékin disposait déjà de la plus grande armée du monde avec un effectif total de 1,25 millions d'hommes. Mais son équipement militaire, désuet car hérité de l'époque maoïste, ne lui permettait pas rivaliser ni avec les Etats-Unis, ni avec la Russie. Devenue une grande puissance politique et économique, la Chine modernise aujourd'hui son appareil militaire à marche forcée. La très forte croissance économique du pays - 10,3% en 2010 - donne à Pékin les moyens de ses ambitions. 

 

Un budget militaire en hausse

Les Etats-Unis s'inquiètent régulièrement du manque de transparence du régime communiste sur son budget militaire. En 2011, selon les chiffres officiels, les dépenses militaires chinoises devraient atteindre 91,5 milliards de dollars, un budget en hausse de 13% par rapport à 2010. Mais le chiffre réel, probablement supérieur, reste un secret d'Etat. 

 

La réaction de Pékin a été immédiate. Le 25 août, par la voix de l'agence de presse officielle, la Chine a accusé les Etats-Unis "d'ingérence" dans ses affaires intérieures et a dénoncé un rapport qui propagerait des "spéculations sans fondements". Autre condamnation: celle du ministère chinois de la Défense, le 26 août. Son porte-parole, Yang Yujun, a critiqué un rapport "totalement infondé" qui "déforme gravement les faits". 

 

sipa-ap-369706-jpg_240698.JPG

 

De son côté, le Quotidien du Peuple, organe officiel du Parti communiste, a affirmé que la Chine "ne poursuivra jamais des buts d'hégémonie ou d'expansion militaire". Le journal a renvoyé la balle dans le camp américain en dénonçant l'augmentation "continue" du budget militaire des Etats-Unis depuis treize ans. 

  

h_4_ill_1246979_ee9d_986314.jpg

 

Cette passe d'armes diplomatique entre Pékin et Washington intervient après la relance difficile du dialogue militaire entre les deux pays, qui bute fréquemment sur la fourniture d'armes à Taïwan par les Etats-Unis. En janvier 2011, Robert Gates, alors secrétaire américain à la défense, avait fait le déplacement en Chine pour renforcer la coopération militaire, interrompue en 2010 par Pékin. 

 

 

  

Le grand bond en avant de l'armée chinoise

 

 

 Par Charles Haquet - publié le 23/11/2011 à 08:00

Chasseurs, porte-avions, missiles... En "s'inspirant" des technologies de son fournisseur russe, Pékin a bâti une armée moderne, et une industrie ambitieuse qui commencent à inquiéter Américains et Européens.

Les Chinois, qui maîtrisent déjà la construction de sous-marins et de porte-avions, ont pour priorité de constituer une flottille aéronavale.
Les Chinois, qui maîtrisent déjà la construction de sous-marins et de porte-avions, ont pour priorité de constituer une flottille aéronavale.
REUTERS/Kin Cheung

Cela deviendrait un casino flottant. C'est en tout cas ce que les Chinois avaient raconté lorsqu'ils avaient racheté le vieux porte-avions Varyag aux Ukrainiens, en juin 2000. Mais le bâtiment rebaptisé Shi Lang qui a fait cet été ses premiers essais en mer n'a rien d'un paradis pour tycoons fortunés : c'est un porte-avions flambant neuf qui est désormais la fierté de la marine chinoise.

 

arm%C3%A9e-chinoise-640x396.jpg

 

Ils aiment créer la surprise, les militaires chinois. Fin 2010, ils annonçaient le déploiement d'un nouveau missile stratégique capable de menacer l'hégémonie américaine dans le Pacifique. En janvier dernier, des images d'un étrange chasseur circulaient sur Internet, provoquant la stupeur des experts occidentaux : l'armée de l'air chinoise avait mis au point un avion furtif ! En octobre, ce même prototype, dénommé J-20, réussissait son premier looping lors d'un vol d'essai.

 

 

Le grand bond en avant de l'armée chinoise

 

 

Une industrie militaire en plein boom. Dans la dernière décennie, la Chine est devenue le sixième pays exportateur d'armes.

Quand la Chine s'armera, le monde tremblera. C'est en tout cas l'avis du Pentagone, qui s'inquiétait, dans un récent rapport, de la modernisation à marche forcée de l'Armée populaire de libération.

 

 

arm%C3%A9e%20chinoise.jpg

 

 

Difficile de connaître les intentions réelles des Chinois. Veulent-ils simplement, comme ils le prétendent, disposer d'une force militaire "défensive" ? Ou comptent-ils, comme beaucoup d'observateurs étrangers le pensent, jouer un rôle régional ambitieux ? "C'est ambigu, confie un expert militaire qui tient à rester anonyme. Rien, dans leur attitude, ne montre que les Chinois cherchent à atteindre la parité stratégique avec les Américains.

 

En même temps, on constate, depuis deux ou trois ans, un net changement de ton dans leur discours. Il est plus agressif, plus vindicatif." Pour s'en convaincre, il suffit de lire le Global Times. Ce journal chinois, que l'on pourrait qualifier de voix officieuse de Pékin, affiche souvent des positions belliqueuses dès lors qu'il s'agit de défendre les intérêts nationaux. Ce fut le cas, récemment, au sujet de l'exploration pétrolière en mer de Chine méridionale.

 

armée chinoise 3

 

Une capacité à "siniser" les modèles russes

Le pouvoir chinois fait tout pour acquérir cette puissance. Il faut dire qu'il part de loin. Petit retour en arrière : 1989, massacre de Tiananmen. Des sanctions sont prises par les pays occidentaux, les ventes d'armes sont interdites. Les Chinois se tournent alors vers Moscou. Un débouché inespéré pour une industrie militaire russe alors au bord du gouffre, après la chute de l'URSS. Celle-ci peut écouler ses stocks auprès du "pays frère" : chars de combat, bâtiments de surface, sous-marins, missiles... Des avions de chasse, surtout, que les Chinois s'empressent de disséquer pour en acquérir la technologie. Naïveté ? Les Russes ont mis longtemps avant de percevoir la menace.

 

  • arm%C3%A9e-chinoise-0.jpg

  •  

    L'exemple le plus spectaculaire concerne le chasseur Soukhoï 27 (Su-27). Commandé par le gouvernement chinois à plus de 200 exemplaires, cet appareil russe devait être assemblé en Chine, mais le contrat de licence prévoyait que la plupart des composants seraient importés de Russie. Il interdisait aussi aux Chinois de l'exporter. En 2004, alors que la moitié seulement des avions avaient été livrés, les Chinois ont mis fin au contrat. Trois ans plus tard, la télévision chinoise révélait l'existence du J-11, une version largement inspirée - et améliorée - du Su-27 ! Seuls les moteurs étaient d'origine russe.

  •   

  • armée chinoise 4

  •  

  •  

    "La capacité des Chinois à reproduire le Su-27, et surtout à le siniser, a surpris tout le monde", analyse Bertrand Slaski, consultant senior à la Compagnie européenne d'intelligence stratégique. Plus grave, poursuit cet expert, "Pékin n'hésite plus à concurrencer les Russes à l'export, ce qui était encore impensable il y a quelques années." Par exemple, le JF-17, un chasseur que les Chinois ont codéveloppé avec les Pakistanais, s'est retrouvé en compétition avec le Mig-29 sur un appel d'offres en Egypte. Idem en Birmanie. Et, comme toujours, le made in China est ultracompétitif. Le JF-17 ne coûte que 10 millions de dollars l'unité, alors que le Mig-29 en vaut trois fois plus ! Un argument qui pourrait séduire certains Etats africains, tels le Nigeria et le Zimbabwe, pays au fort potentiel militaire.

  •  

  •  

  • armée chinoise 1

  •  

  • Sur le marché des missiles, les Chinois sont allés encore plus vite. Ils ont réalisé une copie - jugée "plutôt bonne" par les connaisseurs - du missile russe S-300. "Ils peuvent dire merci aux Russes, ironise un expert militaire. Grâce à eux, ils sont maintenant très forts dans les technologies à propulsion solide." Durant la dernière décennie, les Chinois ont doublé leurs ventes d'armes, devenant le sixième pays exportateur dans ce domaine

    Mais, malgré leurs efforts, ils n'ont pas encore rattrapé tout leur retard. "Certes, ils maîtrisent la construction de sous-marins, de porte-avions, de véhicules blindés et d'aéronefs. Ils développent aussi les briques technologiques (radars, avionique, motorisation, armement) qui leur permettront de concevoir des systèmes d'armes compétitifs, commente Bertrand Slaski. Mais il leur faut maintenant passer d'un modèle militaire hérité de l'époque soviétique à un format d'armée moderne, qui intègre les nouvelles technologies de l'information et de la communication."

  •  

    Une vision particulière de la souveraineté maritime

    Parmi les priorités des autorités chinoises, il y a surtout la constitution d'un groupe aéronaval. Il leur faudra environ cinq ans pour disposer d'une flottille opérationnelle autour de leur fameux porte-avions Shi Lang. Lorsqu'ils y seront parvenus, la donne pourrait bien changer dans le Pacifique Ouest. "Car les Chinois n'ont qu'une envie : ériger un bastion océanique, explique un stratège militaire qui, lui aussi, tient à préserver son anonymat. Ils ont d'ailleurs une conception bien à eux de la souveraineté maritime. Ce qui compte, à leurs yeux, ce ne sont pas les eaux territoriales, mais les eaux "historiques", situées plus au large de leurs côtes."

    Ce sera alors l'heure de vérité. Comment se comporteront les Chinois lorsque leur marine aura les moyens de s'imposer dans le Pacifique ? S'en serviront-ils pour faire pression sur les territoires qu'ils revendiquent - tel Taïwan ? Et que feront alors les Américains ? Enverront-ils, comme en 1996, des porte-avions nucléaires dans le détroit de Formose ?

  •  

    A propos, savez-vous ce que signifie Shi Lang ? C'est le nom de l'amiral mandchou qui, en 1681, avait envahi le royaume de Tungning. Une île qui, aujourd'hui, s'appelle Taïwan.

     

  •  

    Cri du Peuple 1871

  •  

    La situation économique maussade de l'Occident, qui a cependant affiché des positions militaires et diplomatiques nettement plus fermes, a imposé à la Chine d'agir en réponse

  •  

     

    L'Année du Lapin en 2011 n'a pas été une année facile pour les affaires étrangères de la Chine, qui a connu sa plus grande évacuation de citoyens d'un pays étranger, dans une Libye plongée dans la guerre. Elle a connu aussi une plus tension régionale plus forte avec un retour stratégique très médiatique des Etats-Unis dans la région Asie-Pacifique, qui explique en partie pourquoi les disputes maritimes des voisins asiatiques de la Chine se sont aggravées. Et dans le même temps, la situation économique maussade de l'Occident, qui a cependant affiché des positions militaires et diplomatiques nettement plus fermes, a imposé à la Chine d'agir en réponse.

  •  

    Cependant, avec les troubles au Moyen-Orient, qui n'en finissent pas et qui pourraient faire monter le prix du pétrole et poser des défis stratégiques, l'émergence de nouvelles têtes après les élections dans plusieurs grands pays, et une économie mondiale morose qui pourrait avoir des conséquences économiques et politiques négatives, l'atmosphère diplomatique pourrait être encore plus difficile pour la Chine lors de l'Année du Dragon.
     

    Lire la suite en cliquant sur le Lien

    Source: le Quotidien du Peuple en ligne

     

 
Partager cet article
Repost0
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 19:12

Image1-copie-1Image ecu6  Image1-copie-1Image ecu6Image1-copie-1 

 BONNE ANNEE

          2012

 

  lge-1-.jpg

  le Député Maire Louis Giscard d'Estaing

 

   afg-1-.jpg

  le Député Maire Louis Giscard d'Estaing

 

   lgehemicycle2-1-.jpg

 

 

Bonne Année 2012  Monsieur le Député Maire Louis Giscard d'Estaing ,merci de la Belle Mission de Correspondant Défense de Chamalieres.

 

 

Bonné Année 2012  vous tous chers Concitoyens de Chamalieres et d'Ailleurs,avec une affection particuliere pour le monde Combattant d'Hier et d'Aujoud'hui.

 

 

Merci à vous tous qui vous etes abonné à ma Newsletter  ,nous avons franchi le cap des 200 et vous pouvez retrouver tous les articles sur le Blog www.claudebarbin.com

 

 

A tous les Chamalierois le Capitaine Scarpa me demande de transmettre à tous les Chamalierois son meilleur souvenir ,j'ai passé 15 jours avec lui sur les dernieres phases d'examen du diplome d'etat Major à Compiegne et il va rejoindre son affectation pres de Versailles tout en préparant l'Ecole de Guerre.Il garde de l'Accueil de Chamalieres un excellent souvenir.Nous le reverrons....

 

 

Merci également de vos remerciements et de vos encouragements pour les derniers articles du 11 novembre et sur le général Bigeard et le Commandant Hélie de Saint Marc

 

 

Bonné 2012 ,Prenez soin de vous ;profitez des votres,n'oublions pas le passé et tous ceux qui nous ont permis d'avoir un present .

 

 

 

 Bonne annee

 

« Le Soldat n’est pas un homme de violence. Il porte les armes et risque sa vie pour des fautes qui ne sont pas les siennes. Son mérite est d’aller sans faillir au bout de sa parole tout en sachant qu’il est voué à l’oubli » 

(Antoine de SAINT EXUPERY)

 

 

 

 

  Iphone-038.jpg

Le Lieutenant Colonel (CR) BARBIN

de

 

 

L'Ecole d’Etat Major de Compiègne 

vous présente pour  2012

ses voeux de santé, bonheur, prospérité

succès de nos armes et soutien

 à nos Hommes déployés

 sur les théâtres extérieurs 

 

 

 

 Compiegene Novembre 2011 010

 

                L’Equipe du Centre Janus 2011

             de l’Ecole d’Etat Major de COMPIEGNE

             Commandée par le Colonel HERVIER

                   Exercices ARGONNE et CREB

 

 

Compiegene Novembre 2011 033

 

Le CO de Division du Centre Janus

Exercice ARGONNE 2011

Les LCL Mauduit, Barbin

 

 

 Iphone-038-copie-1.jpg 

 

Le CO de Division du Centre Janus

Exercice CREB 2011

Le CDT Cole  LCL Barbin

 

  Editorial du Correspondant Defense de Chamalieres Claude Barbin

 

 

Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Député Maire Louis Giscard d’Estaing

Chères et Chers Collègues Conseillers Municipaux de Chamalières

Mesdames, Messieurs les Présidents

Chères et Chers Collègues élus des Chambres de Commerce d’Auvergne

Messieurs les Généraux,

Messieurs les Colonels

Mes Camarades d’Active, de Réserve et du Monde Combattant,

Chers Amis,

 

Nous sommes entrés depuis 4 ans dans un cycle de bouleversements et 2012 plus que jamais se présente comme une année d’incertitudes où le meilleur pourrait cohabiter avec le pire.

 

L’angélisme n’est plus de mise ni dans les discours, ni dans la gestion de nos Pays, de nos Administrations, de nos Entreprises, de nos Communautés de Communes ; il laisse place à un réalisme et à une rigueur équilibrés.

 

C’est donc à nous tous, Civils, Elus et Professionnels engagés, Militaires d’Active et de Réserve de continuer à montrer l’exemple de la discipline intellectuelle, de l’adaptation, de l’évolution et de la maitrise pour accompagner nos concitoyens, nos familles dans le nouvel environnement qui est en train de se dessiner.

Au franchissement du gué, au moment de franchir la porte chère aux Parachutistes, il est bien normal et tellement humain d’avoir une hésitation.

 

Comme la période autorise, suggère et encourage la proclamation de VŒUX, je vous propose pour 2012 deux Maximes que j’ai reçues avec bonheur au cours des dernières années et que je suis heureux de partager avec vous afin que 2012 soit l’année de l’évolution maitrisée et harmonieuse.

 

L’une me vient du Bâtisseur d’une Jeune Unité Militaire coordinatrice de la région Auvergne et l’autre d’un ancien Cadre d’une Chambre de Commerce Régionale d’Auvergne.

 

Je les ai toutes deux reçues avec reconnaissance, elles rythment parfaitement le sens de la priorité de nos actions à venir, le ton, la générosité et l’engagement que nous devons leur donner.

 

« Entre le passé où sont nos souvenirs et le futur où sont nos espérances, il y a le présent où sont nos devoirs »      Henry Lacordaire

 

« Les Hommes de bonne volonté, Une Antique bénédiction va les chercher dans la foule et les recouvre. Puissent t’ils être encore une fois rassemblés par une bonne nouvelle et trouver quelque sur moyen de se reconnaître, afin que ce monde, dont ils sont le mérite et le sel ne périsse pas ».    Jules Romains

 

Claude Barbin

 

  • Retrospective 2011

 

  • Decembre General Bigeard et le Commandant Helie de Saint Marc
  • Novembre La Grande Guerre et L'armistice
  • Septembre un seul But La victoire Le Général BARRERA arrive à Clermont Ferrand avec le 3mem Brigade Meca
  • juillet 14 juillet Hommage à nos Hommes tombés en afghanistan et Départ pour une nouvelle affectation du Capitaine Scarpa Commandant la 4eme Cie du 92 RI
  • Juin Appel du Général de GAULE
  • Mars les Opération en Lybie
  • Fevrier Voeux Chinois
  • Janvier Voeux 2011
  • 

Nous avons toujours reçu durant l'Anneé des nouvelles de nos Unités parainnées

la 4 eme CI du 92 RI et de la 36F Merci

 

Claude Barbin, LCL (CR), Conseiller Municipal,

Correspondant Défense de la ville de Chamalières

22 avenue des Thermes - 63400 Chamalières

c.barbin@barbin.fr - blog: www.claudebarbin.com

  • 

 

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 17:08

Sommaire DECEMBRE 2011

 Image1-copie-1Image ecu6  

 

   « Le Soldat n’est pas un homme de violence. Il porte les armes et risque sa vie pour des fautes qui ne sont pas les siennes. Son mérite est d’aller sans faillir au bout de sa parole tout en sachant qu’il est voué à l’oubli » 

(Antoine de SAINT EXUPERY)  

  

  • Lettre du CEMAT
  • Editorial
  • Agenda
  • 92RI Cérémonie de création du GTIA du 92e régiment d'infanterie "Wild Geese"
  • 36F La force navale européenne peut-elle aller plus loin contre les pirates somaliens ?
  • Dossier Général BIGEARD 
  • Breves
  • libre propos :le commandant de Saint Marc Comment le proscrit de la guerre d'Algérie est il devenu l'une des personnalités les plus respectées de la France de 2011?Liens Utiles .

 

Image1-copie-1Image ecu6

 

 

  • Editorial du Correspondant Defense de Chamalieres Claude Barbin

 

  •  Photo-035.jpg      Iphone-038.jpg
  •  

    Je pensais consacrer cette newsletter aux fêtes de fin d’année , à évoquer les nombreuses manifestations du monde combattant Auvergnat auxquelles notre conseil Municipal et notre Député Maire Louis Giscard d’Estaing ont participé, à nos unités parrainées, le 92ème RI et la 36 F ,mais l’histoire nous a rattrapés.

     

    Le Général Bigeard reposera certainement aux Invalides et le Commandant Hélie de Saint Marc contre toute attente a été élevé à la dignité de Grand-Croix de la Légion d'Honneur, la plus haute distinction que la République peut conférer.

     

    Je ne pouvais qu’être ému à l’annonce de ces informations. Deux officiers parachutistes aussi emblématiques ,dans une décolonnisation qui à divisé notre Nation et ou tout deux  ont porté l’honneur, le patriotisme ,et le courage à son agrégore.

     

    C’est avec une grande humilité que je vous livre une partie de leur histoire, une partie de notre histoire.

     

    Ils sont de ceux qui orientent une vie, une carrière, un engagement, une ligne de conduite enthousiasmant les hommes de ma génération pour rejoindre les troupes parachutistes. 

  •  

  • Pour preuve les nombreux messages qui chaque jour depuis remplissent ma boite Mail ,longue liste d'Anonymes qui apportent leur temoignage ,leur soutien .

P115---Batella--Bigeard--Tourret-et-LangBigeard2_700.jpg

  •   

    Ces deux photos symboles ,que tous ceux qui ont frequenté l'ecole d'etat Major de Compiegne connaissent pour les avoir vu tronant dans les salles de travail  parmi celles de nos Grands Soldats depuis Louis XIV , résument l'engagement total: 

  •  

  • Un Bigeard à la veille de la chute de Dien Bien Phu et Un Bigeard blessé commandant les troupes en Algérie..

     

    C'est comme ecouter « Non, je ne regrette rien » et etre avec  Hélie de Saint Marc et la Légion Etrangère dans les cachots du  Fort de Nogent en juin 1961

     

    Alors aujourd’hui accueillons ces deux grands Hommes comme tous ceux qui ont servi la Nation  en acceptant les décisions de l’Histoire.

  •  

  • La grande Histoire à reconnu les Siens.      

        Vous avez encore votre mot à dire en répondant  au questionnaire

que  je vous  propose.

 

Cordialement à tous bon NOEL

 

Claude Barbin 

 

 

Pétition pour le Général BIGEARD aux Invalides
Je vous invite
à aller sur ce site :
http://ouiabigeardauxinvalides.net/

 

et aussi

 

http://bigeardauxinvalides.fr/.

 

Eloge au Commandant Hélie Denoix de Saint-Marc par le Général CA Bruno DARY, Gouverneur Militaire de Paris. Novembre 2011

http://biggles2007.canalblog.com/archives/2011/12/02/22868988.html  

 

  • Agenda  

  agenda-2.JPG    agenda-2.JPG   agenda-2.JPG  

Orcines - Cérémonie des Ardents

vendredi 2 septembre 2011 à 16:38 :: Orcines

Le 2 septembre de chaque année, votre Député participe à la cérémonie commémorant l'attaque du maquis des Ardents, le 2 septembre 1943. Une cérémonie qui se tient sur les sites des communes d'Orcines et de Ceyssat où ont élevées des stèles à la mémoires des résistants morts pour la France et la liberté.

450%20-%20Orcines%20ceyssat%20-%20c%C3%A

Ceyssat - Cérémonie des Ardents

vendredi 2 septembre 2011 à 16:40 :: Ceyssat

Le 2 septembre de chaque année, votre Député participe à la cérémonie commémorant l'attaque du maquis des Ardents, le 2 septembre 1943. Une cérémonie qui se tient sur les sites des communes d'Orcines et de Ceyssat où ont élevées des stèles à la mémoires des résistants morts pour la France et la liberté.

450%20-%20Orcines%20ceyssat%20-%20c%C3%A

Bourg-Lastic - Cérémonie en hommage aux Harkis -

Louis GISCARD d'ESTAING a assisté le dimanche 25 septembre 2011, à la cérémonie en hommage aux Harkis organisée chaque année à Bourg-Lastic.

450%20-%20Bourg-Lastic%20-%20C%C3%A9r%C3

 .

Clermont-Ferrand - Arrivée à Clermont-Fd de la 3ème Brigade mécanisée

samedi 1 octobre 2011 à 13:03 :: ---Canton de Clermont Ouest/Sud-Ouest

Samedi 2 Octobre 2011, une prise d'armes a eu lieu Place de Jaude à l'occasion de l'installation à Clermont-Ferrand de la 3ème Brigade mécanisée.

Une cérémonie sous le commandement du Général Bertrand CLEMENT-BOLLE, Commandant en second des forces terrestres nationales et du Général BARRERA, Commandant de la 3ème Brigade mécanisée, délégué militaire départemental et de commandement d'armes de Clermont-Ferrand, cérémonie à laquelle assistait votrer Député.

450%20-%20DSCF0870.jpg

Cérémonie du 11 novembre

De nombreux enfants des écoles de Chamalières ont participé à la cérémonie du 11 novembre autour des anciens combattants et porte-drapeaux, du Maire Louis GISCARD d'ESTAING, des élus de Chamalières, dont le Conseiller Général Alain BRESSON, du Conseil Municipal Jeunes de Chamalières, en présence notamment avec les autorités civiles et militaires, de Jean-Bernard BOBIN, Secrétaire Général de la Préfecture représentant le Préfet de la Région Auvergne, Préfet du Puy-de-Dôme.

jeudi 10 novembre 2011

Clermont-Ferrand - Veillée funéraire du 11 novembre

C'est au Cimetière des Carmes à Clermont-Ferrand que s'est déroulée la veillée funéraire du 11 novembre autour des anciens combattants et en présence des autorités civiles et militaires.

450%20-%20Cl%20Fd%20-%2010%20nov%202011%

 La Bourboule - Prise de Commandement

Le vendredi 4 novembre 2011, le Capitaine Philippe COMBE, a pris officiellement le commandement de la Compagnie de Gendarmerie de La Bourboule. Une cérémonie à laquelle assistaient notamment les Députés Louis GISCARD d'ESTAING et Jean-Paul BACQUET, Jean-Marc BOYER, Conseiller Général du canton de Rochefort-Montagne, Jean FALGOUX, Maire de La Bourboule et le Colonel BENSA, Chef du Groupement de Gendarmerie du Puy-de-Dôme.

450%20-%20La%20Bourboule%20-%20Prise%20c  450%20-%20La%20Bourboule%20-%20Prise%20c

 

 

 

 

  130PX-~1    130PX-~1  130PX-~1  130PX-~1 

Le 92e régiment d’infanterie (92e RI) de Clermont-Ferrand appartient à la 3e brigade mécanisée (3e BM).

 

NOVEMBRE 2011

Cérémonie de création du GTIA du 92e régiment d'infanterie "Wild Geese"Pour la video de la ceremonie cliquez sur le lien

  http://www.youtube.com/watch?v=jR_JYnqtkGQ

 

  EOS400D ceremonie GTIA wild geese 041  GTIA 0211

 

EOS400D ceremonie GTIA wild geese 015  GTIA 0202

 

GTIA 0258  EOS400D ceremonie GTIA wild geese 137

 

EOS400D ceremonie GTIA wild geese 141  GTIA 0228

 

EOS400D ceremonie GTIA wild geese 076  EOS400D ceremonie GTIA wild geese 081 EOS400D ceremonie GTIA wild geese 148

 

EOS400D ceremonie GTIA wild geese 102  EOS400D ceremonie GTIA wild geese 111

 

EOS400D ceremonie GTIA wild geese 114  GTIA 0254

 

EOS400D ceremonie GTIA wild geese 136  EOS400D ceremonie GTIA wild geese 013

 

 

 

36 F Flotille de l'Aéronaval   

imagesCAQI0DCE.jpg



RAPPEL

CHAMALIERES Ville marraine de la Flottille 36F

 

  36f23_144.jpg

 

La force navale européenne peut-elle aller plus loin contre les pirates somaliens ?

 

Par Capitaine de corvette Alexandre Marchis, stagiaire de la 19ème promotion de l'Ecole de guerre

 

 

Si ces derniers mois, la famine, les enlèvements d'occidentaux et les actions armées du groupe Al-Shabaab ont fait parler de la Somalie dans l'actualité, un autre mal, la piraterie, mobilise les forces navales depuis 2008. Parmi elles, la force navale européenne (EUNAVFOR) mène l'opération Atalante. Avec la stabilisation du phénomène, certains membres de l'Union Européenne souhaiteraient désormais conduire des actions plus offensives. Mais cet avis n'est pas partagé par l'ensemble des 27 membres tant il demeure des incertitudes quant aux conséquences de telles opérations.

Trois coalitions (OTAN, UE et multinationale sous influence américaine) et d'autres Etats, comme la Chine, l'Inde, le Japon, la Russie ou l'Iran, opèrent aujourd'hui au large de la Somalie. Face à un tel déploiement de force, les pirates ont changé leur tactique : délaissant un golfe d'Aden désormais sécurisé, ils n'hésitent plus à attaquer à 2000 km de leurs bases dans l'océan Indien en utilisant des navires piratés comme base logistique. Les marines ont donc adapté leurs modes d'action et incité les navires de commerce à prendre des mesures de protection pouvant aller jusqu'à l'embarquement d'équipes de sécurité privées. Ces réponses ont permis de limiter le nombre de bâtiments capturés alors que les tentatives des pirates augmentaient régulièrement. En douze mois, le nombre de bateaux et d'otages retenus dans les mouillages de la côte somalienne a ainsi diminué de moitié.

 

L'Europe contribue largement à cette réussite avec de nombreuses interceptions de pirates et plus d'une centaine d'escortes de navires affrétés par le Programme Alimentaire Mondial et la mission de l'Union Africaine en Somalie conduites avec succès. Le mandat de l'opération Atalante court jusqu'en décembre 2012. Si aucun changement n'intervient en Somalie, il sera probablement prolongé. En effet, la maladie de ce pays est son instabilité chronique. Lutter en mer contre la piraterie, ce n'est que combattre l'un des nombreux symptômes de cette maladie, mais pas la traiter.

 

 

Et cette lutte est coûteuse. L'Union Européenne déploie, suivant les saisons, 5 à 8 bâtiments de combat et 2 à 4 avions de surveillance maritime mobilisant entre 1000 et 1500 militaires. Le coût annuel d'Atalante est voisin des 300 millions d'euros. Cette charge financière durable amène certains gros contributeurs, comme la France ou la Grande-Bretagne, à pousser l'UE à envisager des mesures plus coercitives contre les pirates.

 

 

Que peut faire de plus l'EUNAVFOR contre les pirates ? A terre, le démantèlement des gangs n'est pas de la compétence de l'Europe mais du gouvernement fédéral de transition (TFG) ou des régions ayant proclamé leur autonomie. Le cas du pirate ayant mené les négociations dans la tragique capture du voilier américain Quest, appréhendé par le FBI sur le territoire somalien, est marginal, car il possédait la nationalité américaine. En mer, certains marins européens souhaiteraient pouvoir agir contre les pirates avant qu'ils ne commettent leurs méfaits. Mais la présence d'otages à bord des bateaux utilisés en support logistique ou de ceux retenus au mouillage rend délicate toute intervention. C'est donc en zone littorale que se trouveraient les meilleures opportunités avec l'attaque, depuis la mer, des camps pirates afin de briser les chaînes logistiques. Ce type d'action est techniquement envisageable et se rapproche de ce qui a été fait en Libye. Les frégates peuvent tirer contre terre, des forces spéciales mener des actions ciblées et des raids d'hélicoptères d'attaque détruire des objectifs d'opportunité.

 

 

Toutefois, ces opérations présentent deux risques. Le premier est lié aux pirates. L'attaque de leurs camps provoquera un durcissement de leur attitude. L'utilisation de boucliers humains, l'exposition voire l'exécution d'otages et l'arrivée d'armements lourds en zone côtière sont des réponses malheureusement envisageables. Le second risque est directement lié à la Somalie. Il n'est pas dit que des actions militaires étrangères sur le sol somalien soient acceptées par un TFG satisfait par le compromis actuel. En effet, même si certains de ses proches seraient eux-mêmes impliqués dans la piraterie, le TFG a besoin de l'EUNAVFOR : les navires européens escortent les bateaux transportant l'aide alimentaire internationale et les troupes de l'Union Africaine combattant les islamistes d'Al-Shabaab.

 

 

Or, la population du nord, en cas d'action occidentale sur ses terres où sont basés les pirates, pourrait être tentée de rallier ces islamistes qui sont déjà maîtres de tout le sud de la Somalie. Pour de nombreux Somaliens, les pirates sont des garde-côtes qui protègent la souveraineté des eaux nationales et répondent au pillage de leurs ressources halieutiques dû à la surpêche occidentale et asiatique. Les interventions militaires en haute mer ont un impact faible sur la population mais sont visibles quand elles sont terrestres : considérées comme illégitimes ou injustes, elles pourraient alors attiser la haine de l'Occident. Al-Shabaab, sans avoir de lien avéré avec la piraterie, pourrait donc en profiter indirectement pour augmenter son influence : la situation intérieure somalienne deviendrait alors très incertaine.

 

 

Elargir le champ d'action de l'EUNAVFOR est donc un pari risqué, mais tactiquement réaliste. Evoquée en septembre dernier lors de la réunion des ministres de la défense de l'UE à Breslavia en Pologne, cette idée, appuyée par la France et la Grande-Bretagne, a rencontré une opposition farouche chez certains Etats partisans du statu quo, comme l'Allemagne. Paradoxalement, ce sont les succès remportés en mer qui pourraient menacer la première opération navale européenne. En effet, certains contributeurs, lassés de déployer à grands frais des bâtiments de guerre de premier rang pour de simples escortes, pourraient bien se retourner vers l'OTAN ou décider d'agir sous leur propre pavillon. Il s'agirait alors d'une nouvelle épreuve pour l'Europe de la défense après les divergences entrevues au début des opérations en Libye.


Pour lire d'autres analyses, rendez-vous sur le site de l'Ecole de guerre

 

 

 

 

  Panther-d%C3%A9cosp%C3%A9.jpg

 

 
  • Dossier    Général BIGEARD

 

 

PRIX HONNEUR ET PATRIE 2011

 

Discours prononcé par le professeur Alain LARCAN,

membre du Jury du Prix Honneur et Patrie, 

lors de la remise du Prix 2011 à Marie-France BIGEARD,

fille du Général Marcel BIGEARD,

auteur du livre Ma vie pour la France

le 9 novembre 2011 à Toul

 

  dbp34ky9.jpg

 

Prix d'Honneur et Patrie de la Société d'Entraide de la Légion d'Honneur attribué à Ma vie pour la France de Marcel BlGEARD.

Ma vie pour la France de Bigeard, Encore Bigeard, toujours Bigeard, eh oui, car le dernier ouvrage paru quelques semaines après sa mort, rappelle la vie héroïque du Général qui reste pour beaucoup de Français, témoins ou participants de cette époque marquée par les guerres d'Indochine, puis d'Algérie, le colonel Bigeard, chef du  6 eme R.P.I.M.A. En l'intitulant Ma vie pour la France, ce que l'éditeur du Rocher complète en titrant le livre Testament, le Général, a bien marqué par une déclaration manuscrite qui figure à la 4eme page de couverture son ultime souhait...

5d25b1f4-1147-11e1-95e3-6fa1c6ee03f7.jpg

On retrouve dans ce livre bien construit et bien écrit, tout ce que nous connaissions déjà de l'officier sorti du rang, du combattant sans défaillance, du chef qui s'impose, celui que le général de Gaulle dans ses Mémoires d'Espoir dénomme I' « héroïque Bigeard » qui nous avait déjà livré ses souvenirs dans de nombreux ouvrages tous exaltants et émouvants : Aucune bête au monde, Piste sans fin, De la brousse à la jungle, et surtout Pour une parcelle de gloire et encore Lettres d'Indochine, La guerre d'Indochine, Paroles d'Indochine, Ma guerre d'Algérie, enfin Crier ma vérité, Mon dernier Round...

 

09.06.General.Bigeard.930.620_scalewidth

Les faits restent les faits, ils sont imprimés solidement et durablement dans la mémoire de l'auteur, du soldat, et en quelque sorte dans le corps et le cerveau du héros de telle sorte qu'ils réapparaissent dans l'ordre chronologique nous donnant l'impression certes du déjà vu, du déjà lu, du déjà entendu, mais avec une force nouvelle, comme si le Général avait réussi à transcender les événements, les rendre totalement signifiants, nous permettant aujourd'hui sans difficulté, plus encore qu'hier, d'en tirer les « leçons ».

« Je veux faire, le bilan d'une vie que je n'aurais pas pu imaginer, telle qu'elle s'est déroulée ».

Petit employé de la Société Générale, il a parfois employé le terme de saute-ruisseau, il ne pensait pas avoir la vocation des armes.

 

Il se révèle dès la guerre 39-40. Il participe à la résistance en Ariège, en particulier à la bataille de Foix et il reçoit ses premières citations tout en réalisant trois tentatives d'évasion qui lui permettent de finir par rallier le Sénégal après avoir été entraîné au parachutage par les Britanniques.

 

 

Bigeard-01.jpg

Après 1945, ce sera l'Indochine puis l'Algérie, ces deux guerres qu'il faut bien qualifier de coloniales et de décolonisation. A l'heure où l'on s'interroge sur la guerre en Afghanistan et que l'on honore dignement les soldats tués, nous devons rappeler que nous avons eu infiniment plus de pertes en Indochine, nous perdions un officier par jour, alors que nous avions, personne ne peut le contester, des intérêts à défendre, nos soldats y mouraient pour la France, mais on n'en parlait pas, on cachait les cercueils et il n'y avait aucune cérémonie à leur retour.

C'est ce qui donne toute sa force aux pages consacrées à l'Indochine où Bigeard est envoyé en octobre 1945 et où il va passer ce qu'il nomme ses plus belles années. Ce pays, le Viet Nam, le marquera à jamais ; il aura en quelque sorte le mal jaune, évoqué dans les romans de Hougron et de Lartéguy.

Point d'appui à Gia Dinh à quelques kilomètres de Saïgon, pacification de la plaine des joncs : « aucun village ne nous résiste, puisque l'ennemi a fui à notre approche et revient après notre départ, nous brassons l'air» .

 

Bigeard1_700.jpg

Il rencontre et tente d'analyser pour la première fois la guérilla mobile insaisissable et c'est le débarquement au Tonkin dans la baie d'Haiphong. Volontaire pour la haute région en pays Thai, sur les arrières des Viets, il se révèle un chef exceptionnel de commando. Il forme des groupes de 25 hommes qui marchent des nuits entières pour attaquer les Viets au petit matin. La colonne Bigeard exécute des attaques éclairs minutées, de façon réglée, impeccable. Alors qu'il n'a que 30 ans, on le qualifie déjà de seigneur de la guerre (le vieux, a encore réussi son coup...).

 

Puis c'est la reprise de Son La sur la RC 41, la tactique se rôde : renseignement, marche de nuit, arrivée près de l'ennemi à l'aube, diversion et attaque par les hauteurs, prise de Van Yen, dégagement de Moc Chau

 

dienbienphule01.jpg

 

Les Thai, peuple à part, qui n'aiment pas les Tonkinois sont entièrement acquis. Bigeard sait qu'il faut avant tout que les troupes anti-guérillas soient renseignées, mobiles, connaissent le terrain et qu'il ne faut en rien mener une guerre classique. Il se porte volontaire pour un deuxième séjour avec le 3en` BCCP. Ce sont huit mois passés dans la région de Chien Dong, le PC de « Bruno » son surnom, est à Son La, capitale du pays Thai noir, qui l'amène dans l'opération Phoque en zone opérationnelle, à proximité de Thai Nguyen, PC d'Hô Chi Minh.

 

 dbp32eg3.jpg

On relit avec un intérêt passionné et il faut le dire douloureux ces pages consacrées à l'Indochine, aux trois séjours en Indochine, en particulier le troisième à partir de juillet 1952. Haiphong, la haute région, le saut sur Tula en liaison avec les deux autres postes menacés eux aussi de Nghiaho et Gia Hoi, la terrible retraite par le col de Kao Phu qui après Nasan, un de nos rares succès, malheureusement devait inciter les chefs à en reproduire la tactique dans la triste cuvette aux cinq collines de Diên Biên Phu ; que n'avaient-ils relu le livre paru au X1Xème siècle des généraux Rogniat et Brialmont sur la « funeste doctrine des camps retranchés » ?

Bigeard3_700.jpg

Bigeard après une exploration inquiétante lors d'un premier parachutage sur le camp en formation, gagne le Moyen Laos et la base de Séno puis retourne à Diên Biên Phu, investi et mal en point sur le point d'appui Eliane 4 ; Bigeard et son 6ème BPC vont tenir 57 jours ; comme il l'écrit, il ne restera à la fin de la bataille et de la terrible marche de captivité que 40 survivants sur les 800 hommes de son bataillon.

dbp35dy3.jpg

06campdedienbienphu1.jpg

images?q=tbn:ANd9GcTQU4lJlAJU0-09diDigZcdien-bien-phu-avion.jpg

  ccf02092008_00004-61b0f2-61c7f8.jpg

images?q=tbn:ANd9GcSs-03bj70xmP2dlkGXbHtbataille_dien_bien_phu.jpg

 

images?q=tbn:ANd9GcQtt96Ivab8ihDfIfFcTst  images?q=tbn:ANd9GcQh8VGZKCMBac1BWeWyxK8 vietimage2.jpg

viet3.jpg

 

 

vietimage1.jpg

 

images?q=tbn:ANd9GcRxRC93wnOLuo6UAJXq7qU  images?q=tbn:ANd9GcSmaxxZftASym305uSMKdn

 

images?q=tbn:ANd9GcRfHevn1ILkR01EY6RVurR1.jpg

 

  dien_bien_phu_victoire323340.jpgimages?q=tbn:ANd9GcTmGUNsZHcjtq9TAlCnYqW

bigeard2.jpg

Il restera très marqué par Diên Biên Phu et plus encore par la captivité et la cruauté inutile et inhumaine du Viet Minh qui mêle à l'humiliation, une sous-alimentation délibérée. Il écrit : « je dirai tout ce qui s'est passé à Diên Biên Phu, ce que j'ai sur le coeur et on ne me fera pas taire. Pendant ces mois de captivité et d'horreur, les 2/3 d'entre nous sont morts. Partis à 12000, nous reviendrons 4000 » et quand ils regagnent enfin Hanoï, le retour est terrible : « nous avons l'impression d'être des pestiférés, nous sommes la mauvaise conscience, nous avons failli crever à cause de l'incompétence et du lâchage du Grand Etat-Major

 

Après l'Indochine, ce sera l'Algérie. Bigeard l'avait dit au chef d'Etat-Major, le général

Blanc, mais il pensait que les Fellaghas n'étaient pas les Viets

 

 

photo2_bigeard.jpg

 

Bigeard va en Algérie à de multiples reprises, cette fois comme chef de corps du 3ème RPC, le Régiment Bigeard, appartenant à la non moins fameuse le' D.P. du général Jacques Massu. Après avoir dynamisé son régiment fait surtout d'appelés, fait adopter la fameuse casquette des lézards et la devise : «oser, être et durer », ce sont les opérations dans le massif de l'Edough à l'ouest de Bone, l'opération Eventail au nord d'El Milia, à l'ouest de Philippeville, surtout les opérations dans les Nementchas près de Tebessa, la participation à la bataille d'Alger avec la prise de Ben Mhidi puis les opérations Atlas dans la zone de Medea ; à Gounenda près de Blidah contre le chef Azzedine, puis ce sont encore la deuxième bataille d'Alger, les opérations en Kabylie, dans le grand Erg, autour de Colomb-Béchar, à Timimoun, puis sur le barrage, avant de prendre le commandement de l'Ecole de Philippeville, enfin l'affectation à Saïda.

 

 

images?q=tbn:ANd9GcRCA9PUJ7cGrTj04-OxNCV  images?q=tbn:ANd9GcQTwK77zlh_DGgusNrm0fG  bigeard_famille.jpg

Bigeard met au point une tactique nouvelle et efficace de contre-insurrection. Ayant constaté l'échec des grosses offensives planifiées, il utilise avec beaucoup, de minutie le renseignement, cherche à surprendre l'ennemi à la suite de longues marches dans le Djebel et sur les pitons et il affine peu à peu la tactique par l'emploi simultané des hélicoptères et des véhicules alertés par radio, avec le soutien de l'aviation.

   images?q=tbn:ANd9GcRlxsoKWDPdVON3MQXelSb    images?q=tbn:ANd9GcTmWfxOtP4JtmMx8IvLVZ6

On a remarqué son souci constant de faire une guerre digne et juste. Il faut, dit-il, vivre comme l'ennemi, comprendre sa mentalité, sa stratégie. En Indochine, il avait combattu les soldats Viet Minh « types estimables, fanatisés peut-être, mais combattants hors pair, préférant se faire tuer sur place plutôt que de reculer ».

fusil.jpg

Oui, sans idéal, on ne gagne pas une guerre ; « leur ardeur, leur résistance, leur foi, leur fanatisme sont venus à bout de l'une des meilleures armées du monde ». Mais il ajoute aussi : « au bout de l'orgueil, de l'incompétence et de l'inconscience des politiques et des chefs militaires : pourquoi ont-ils gagné ? parce qu'ils en avaient plus envie que les Français. Nous nous battions loin de chez nous pour une idée un peu abstraite : faire obstacle au communisme ; ils luttaient pour libérer leur pays de ce qu'ils considéraient comme une occupation ».

 

   images?q=tbn:ANd9GcSRkZ5DUx9A6N5FXd5BVIl

Il rend hommage au talent militaire de Giap et quand il retournera au Viet Nam, il dialoguera à Diên Biên Phu avec le colonel Viet Minh, Pham Xuan Phuong. En Algérie, il sait que le F.L.N. bénéficie de la complicité de la population algérienne et aussi hélas d'un certain  

images?q=tbn:ANd9GcRlxsoKWDPdVON3MQXelSb  images?q=tbn:ANd9GcRV_J6byBevyfDJ2k3TaCB  images?q=tbn:ANd9GcQwMwCLYJ96yR1Ea9Oly8z

nombre d'européens, certains par intérêt, la plupart par idéal... Il dialogue avec Ben Mhidi qu'il a fait prisonnier et n'admettra pas sa liquidation. C'est la raison pour laquelle il pense que la torture ne peut pas faire partie de nos méthodes, distinguant l'interrogatoire muselé d'une torture prolongée quasi-sadique. Il souffrira beaucoup des accusations absurdes, injustes, « insultantes » que l'on retrouvera dans une presse française trop complaisante à partir de 1980 et surtout après 2000.

 

  images?q=tbn:ANd9GcTL7rRYOIvaZiYZXNtivCU  images?q=tbn:ANd9GcQlbYNOqJ9vUOgfVm_0Mdc  images?q=tbn:ANd9GcT38XodeJ6-FUjksOIfg6O

Chef parachutiste, béret rouge, il revient souvent sur sa deuxième famille « Ma vie et ma raison d'être ; il évoque le saut, cette sensation indescriptible, unique, la mission du parachutiste qui dès qu'il est à terre, doit se protéger, creuser son trou... Un para comme le légionnaire romain va où on lui dit d'aller...

Il est surtout un commandant d'unité qui cherche à former des hommes, à les unir en esprit, à les préparer à approcher le combat. « Je reçois des types lourds et empruntés ; en sortant de chez moi, ils sont transformés, souples, félins, habiles, résistants » ; c'est cela la formation Bigeard. « Vous étiez avachis, mal rasés, mal habillés, vous êtes aujourd'hui souples, bronzés, frais », ceci nécessite de la part du chef une attention de tous les instants ou officiers, sous-officiers, hommes de troupe, tous sont logés à la même enseigne, à égalité dans l'entraînement : il faut « oser, être et durer ».

162-la_guerre_d_algerie_033-75064.jpg

 Les gars du contingent (en majorité au 3 RPC) sont capables du meilleur à condition d'être encadrés et on comprend son indignation partagée par beaucoup en particulier chez les officiers de réserve de la « suspension » du service militaire décidée par qui vous savez.

 Revenu en métropole, nommé général de corps d'armée à la tête de la région de Bordeaux, il va  faire un court passage dans la jungle politique en tant que Secrétaire d'Etat à la Défense, puis il va avec persévérance et talent se battre avec sa plume, même s'il n'était pas formé à devenir un  

écrivain. J'étais, dit-il, assez doué en français, plus en grammaire et analyse logique qu'en  

rédaction. En fait, il n'a pas eu besoin de faire appel à l'imagination puisqu'il lui a suffi de dire  

ce qu'il a vu et vécu. Le héros va devenir le héraut de l'armée et de sa place dans la nation. Il se

fait le chantre inspiré de la ferveur patriotique et ne cesse par la parole et l'écrit de ranimer la

flamme, de magnifier les sacrifices qui, pense-t-il, n'ont pas été vains dans la mesure où on ne

les oublie pas et surtout on ne les avilit pas. C'est la raison pour laquelle il s'élève avec force

contre la repentance et surtout la campagne de calomnie

 

  5da42dc8-7ac5-11df-bf76-7866ab78b28e.jpg

 

Concernant la torture qui va le viser ainsi que les généraux Massu et Schmitt. En réaliste, il fait le récit des faits et événements sans fioriture, tels qu'ils ont été vécus. Cet homme d'expérience, d'action et terrain, porte des jugements mesurés sur les décisions politiques et militaires, sans a priori idéologiques, sans rancune et sans haine. Il estime n'avoir rien eu à cacher, et c'est avec ses qualités de courage, de bon sens et de cœur, qu'il raconte sa vie au service de la France pour que la jeunesse y trouve des raisons de vivre et d'espérer.

 

 

Dans toutes les pages, on trouve ce sentiment de fraternité qui lie officiers, sous-officiers et soldats. L'hommage qu'il rend à un sous-officier comme le sergent Sentenac, dont la photographie sera toujours sur son bureau est particulièrement émouvante.

Il sait l'importance des forces morales, de l'exemple, de l'effet d'entraînement du chef, surtout du chef qui comme lui, a la baraka. Il ne dit jamais : en avant, mais suivez-moi. Il ne parle jamais de lâcheté, car la peur fait partie de la guerre, même si par chance elle ne l'a jamais touchée.

image_71311943.jpg

Il livre une analyse lucide des combats qu'il a affrontés face à ceux qui voulaient l'indépendance. C'est d'ailleurs ce qu'il dit en substance au général de Gaulle lui-même en Algérie pour lequel il gardera en dépit de tout, grande estime, reconnaissance et admiration.

On comprend que son attitude assez peu conformiste lui ait valu quelques ennuis, sans nuire finalement cependant à son avancement. La hiérarchie semblait parfois ne pas lui pardonner le soutien de l'opinion. Il a été relevé de son commandement en Indochine pour excès d'indépendance. Il dut quitter Alger en souplesse et sans fanfare ; les notes que lui donna Massu et dont il put prendre connaissance quand il fut Secrétaire d'Etat restent savoureuses. Il est heureusement à Bouar lors du putsch.

 

Les portraits qu'il donne des chefs et des hommes politiques sont évocateurs et sonnent juste.

 

Hommage à Chaban et à Pierre Messmer, plus tard à Jean-Pierre Chevénement, à Giscard et à Barre.  

Hommage aux chefs militaires : Alessandri, Linares, Beaufre, Gambiez, Ducournau, pour ne

citer que quelques-uns. Hommage à ses homologues et camarades de combat : Brunet,

Brechignac, Langlois, Lalande, Botella ; à ses subordonnés : Chabannes, Magrillat, Trapp,

Leroy, Touvet, Peretti, Allaire, Volgemann, Flores. Le Boudic, Lenoir ; à ses sous-

officiers : Santenac, Marc Flament et à son garde du corps Martial Chevalier

 

  97874710.jpg

>  

Cet officier général, sorti du rang, rejoint dans l'histoire militaire hélas trop souvent oubliée les Fabert, les Chevert, les Hoche, les Lefebvre, les Lannes et de très nombreux généraux de la Révolution et de l'Empire, les Bugeaud qui tous avaient commencé comme simples soldats ou sous-officiers avant de terminer aux plus hauts échelons de la hiérarchie militaire.

 

General-Marcel-Bigeard_pics_390.jpg

Sans être sorti des grandes écoles, il s'était imposé par son excellence physique et son moral, son humanité, l'amour de ses hommes, la décision de sauter le premier. Il resta, en dépit des prétoriens, un républicain dont la vie fut un combat loyal jusqu'au dernier souffle. Par son courage et son exemple, il s'imposait à ses hommes, à ses pairs, à ses chefs car comme l'écrit le général de Gaulle « le prestige personnel du chef est le ressort du commandement ». On percevait chez lui un magnétisme de confiance quelles que soient les circonstances. Il avait «ce don élémentaire, cette attitude naturelle qui échappe à l'analyse, ce fluide d'autorité dont on ne peut discerner au juste en quoi il consiste et dont même on s'étonne parfois tout en subissant l'effet » (Le Fil de l'Epée).

 

 

le-general-marcel-bigeard-et-son-epouse-

 

Ce grand soldat a donc apporté un témoignage vécu irremplaçable sur la décolonisation douloureuse, sur l'évolution de la tactique de combat de contre-insurrection, à laquelle il a imprimé sa marque. La redécouverte par les Américains de la tactique française en Algérie attribuée à David Galula ne doit pas faire oublier le rôle essentiel de Bigeard et de quelques autres.

 

bigeard-d-c3-a9c-c3-a8s.jpg 

 

Ecrivain militaire, il se situe dans la lignée qui en France va de Montluc à Charles de Gaulle,

Bigeard plus simplement a raconté sa vie, ses succès, ses échecs, ses combats en partant de la  

situation, des circonstances, en montrant les hommes en présence, en rappelant les ordres reçus et  

la solidarité dans le combat. L'idéal, fait de devoir patriotique, c'est celui du soldat, du fantassin, 

du parachutiste, qui a connu et décliné toutes les facettes de la vie militaire, écrivant en quelque 

sorte à la façon d'Alfred de Vigny un nouveau grandeur et servitude militaires du Mme  

siècle et qu'il conviendra sans doute de rapprocher du dernier Goncourt attribué à Alexis Jenni

pour l'art français de la guerre. Mais à la différence de ces écrivains, il s'agit d'un témoignage 

vécu

 

Le-general-Bigeard-lors-d-une-ceremonie-

 « oser, être et durer » 

 

Il a terminé son livre Testament en exprimant son ultime souhait : «que mon parcours rappelle aux jeunes générations le sens des valeurs que j'ai toujours défendues, celles qui font la grandeur d'un homme et d'un pays »

 

 

 

Alain LARCAN

  

Pétition pour le Général BIGEARD aux Invalides
Je vous invite
à aller sur ce site :
http://ouiabigeardauxinvalides.net/

 

et aussi

 

http://bigeardauxinvalides.fr/.

 

     

 

  2011-12-01T123726Z_1_APAE7B00Z2G00_RTROP

http://ouiabigeardauxinvalides.net

 

114870-une-bigeard-invalides_29291.jpg

 

bigear11.jpg

 

sipa_00601406_000010.jpg

 

aleqm510.jpg

 

bigeard0001%20[640x480].jpg

 

 

Intitulés des décorations Françaises

* Grand-croix de la Légion d’honneur
* Croix de guerre 1939-1945 avec 7 citations dont 3 à l'ordre de l'armée (palmes)
* Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieures avec 17 citations dont 12 à l'ordre de l'armée
* Croix de la Valeur militaire
* Médaille de la Résistance
* Croix du combattant
* Médaille coloniale agrafe "Extrême-Orient"
* Médaille commémorative de la guerre 1939-1945
* Médaille commémorative de la campagne d'Indochine
* Médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre en Afrique du Nord
* Médaille des blessés militaires avec cinq étoiles (pour cinq blessures de guerre)

Intitulés des décorations étrangères

* Distinguished Service Order (DSO)
* Grand-Officier du Mérite Sénégalais
* Grand-Officier du Mérite Togolais
* Grand-Officier du Mérite Comorien
* Grand-Officier Arabie saoudite
* Commandeur de l'ordre du Mérite national mauritanien
* Commandeur du Mérite centrafricain
* Commandeur fédération pays Thaï
* Commandeur du Dragon d'Annam
* Commandeur Legion of Merit (US)
* Officier du million d'éléphants (Laos)

Honorariat

* 1re classe d'honneur de la Légion étrangère, matricule 105 265 obtenu en 1954.



 

 

  • LIBRE PROPOS    

   

  L'honneur d'un commandant

Par Etienne De Montety Publié le 05/11/2011 à 12:18
 
 
L'ancien officier parachutiste doit être élevé à la dignité de grand-croix de la Légion d'honneur par Nicolas Sarkozy. Comment le proscrit de la guerre d'Algérie est-il devenu l'une des personnalités les plus respectées de la France de 2011 ?
30.png
coeur-.gif

A quoi pouvait bien penser le commandant de Saint Marc dans le fourgon cellulaire qui l'emmenait à la prison de la Santé, au lendemain du putsch d'Alger en avril 1961 ?

 

A l'honneur, cette noble notion qu'il avait découverte dans Corneille lorsqu'il était lycéen à Bordeaux, et qui avait pris réalité en lui, année après année, tandis qu'il faisait son métier de soldat. Condamner à une mort certaine des hommes qui avaient choisi de servir la France, était-ce compatible avec l'honneur, c'est-à-dire avec l'idée qu'on se fait de sa condition d'homme ?

 

Cette question, les circonstances ne lui avaient pas permis de se la poser en 1949 quand il avait reçu l'ordre d'évacuer son poste de Ta Lung, à la frontière chinoise. En revanche, il avait eu tout le temps de la tourner et de la retourner dans sa tête pendant son séjour en Algérie. Les victoires militaires remportées par son régiment, le 1er REP, lui avaient un moment évité de s'interroger. Mais le changement de politique du gouvernement français avait tout bouleversé.

 

 

file0328bp1.jpg 

 

Puisqu'il en était à Corneille, Hélie de Saint Marc songeait au dilemme où les circonstances l'avaient enfermé : soit consentir à l'abandon précipité de l'Algérie et de ceux de ses fils qui avaient choisi de combattre aux côtés de l'armée française, soit se rebiffer et prendre la terrible décision de conduire un régiment étranger à la désobéissance aux lois de la République. Il avait alors pris une option qu'il savait attentatoire à ce qu'un gouvernement était en droit d'attendre d'un soldat, l'obéissance. Mais l'honneur serait sauf.

 

 

Le 22 avril 1961, le commandant de Saint Marc avait marché sur Alger à la tête du 1er REP, soutenant l'entreprise de quatre généraux entrés en opposition avec la politique du général de Gaulle en Algérie. La veille, il avait rencontré en secret l'un d'eux, le général Challe, l'homme du plan de pacification qui avait pour fer de lance les parachutistes, l'officier républicain qui lui avait donné des assurances sur l'issue qu'il voulait donner à l'opération. C'est pour lui qu'il avait accepté cette entreprise. Le putsch s'était vite soldé par un échec, la dissolution de son régiment, et l'arrestation des conjurés. Pour Saint Marc, l'aventure était finie, croyait-il.

 

PUTSCH-ALGER-AVRIL-19611.jpg

 

Ce jour d'avril 1961, dans ce fourgon, entre deux gendarmes, le commandant de Saint Marc ne songeait qu'à l'honneur.

Sa génération avait appris que, parfois, celui-ci trouvait refuge dans la rébellion. Des officiers admirables lui avaient montré l'exemple : Leclerc, de Lattre, Massu et Charles de Gaulle, le « refuznik » de 40. C'est dans l'esprit de l'appel de Londres qu'Hélie de Saint Marc était devenu un réfractaire, un jour du printemps 1941.

 

st%20marc.jpg

 

hdsm.jpg photo-1022412-M.jpg

Mais il n'imaginait pas, dans le tourment qui était le sien, et dans son infortune, qu'un demi-siècle plus tard, le président de la République française l'élèverait à la dignité de grand-croix de la Légion d'honneur. La Légion d'honneur,

 

 il l'avait reçue pour la première fois en Indochine, des mains du général de Lattre. Il allait en être déchu. «Les décorations, on m'en a décerné, on me les a retirées, on me les a redonnées. On m'en décerne de plus prestigieuses encore...», dit-il aujourd'hui en souriant. Bientôt - le 11 novembre ? - l'ancien déporté de Buchenwald, ex-officier de Légion étrangère sera élevé à ce grade de l'ordre de la Légion d'honneur - le plus haut auquel puisse prétendre un citoyen - par Nicolas Sarkozy. Qu'est-ce qui vaut à l'ancien reclus de Tulle pareille distinction ? Les temps auraient à ce point changé que les rebelles d'hier seraient aujourd'hui célébrés comme des modèles ?

 

 Cette consécration, Saint Marc la doit à son exceptionnelle personnalité. Depuis vingt-cinq ans, il s'est comme échappé de sa propre histoire pour devenir un symbole. Le symbole d'une France qui cherche à comprendre plutôt qu'à juger, à nuancer plutôt qu'à caricaturer. Ses livres ont tous été des succès de librairie. Leurs titres - Les Champs de braises, Les Sentinelles du soir, Notre histoire- sont devenus des mots de passe. A ses conférences se pressent des jeunes gens de tous horizons qui viennent recevoir de lui des leçons d'histoire et surtout de conduite que ni leur époque ni leurs professeurs ne leur prodiguent plus.

 

Hélie de Saint-Marc, Grand Croix de la Légion d'honneur

Acteur de nombreuses pages de l'histoire de France contemporaine

Avec les années, Hélie de Saint Marc est devenu -nolens volens- un témoin capital. Il aura 90 ans en février prochain. Il a été un acteur de nombreuses pages de l'histoire de France contemporaine, et des plus trépidantes. Il s'est engagé dans la résistance à 20 ans, en 1941, en rejoignant le réseau Jade-Amicol du colonel Arnould. D'abord passeur sur la ligne de démarcation, il a décidé de gagner la France libre. Arrêté a la frontière espagnole, il fut envoyé au camp de Buchenwald. Il a connu pendant deux ans l'enfer du camp satellite de Langenstein : sur les 1 000 déportés de son convoi, seuls 30 en sont revenus. Il a combattu ensuite en Indochine puis en Algérie, aux avant-postes de ces batailles où la France s'est déchirée.

 

copie-de-copie-de-copie-de-41bc83cbe48f3bf9a147e733834de8e1.jpg

 

 

  • Croix de guerre 1939-1945 avec 1 citation
  • Croix de guerre des TOE avec 8 citations
  • Croix de la valeur militaire avec 4 citations
  • Médaille de la résistance
  • Croix du combattant volontaire de la Résistance
  • Croix du combattant
  • Médaille coloniale avec agrafe « Extrême-Orient »
  • Médaille commémorative de la guerre 1939-1945
  • Médaille de la déportation et de l'internement pour faits de Résistance
  • Médaille commémorative de la campagne d'Indochine
  • Médaille commémorative des opérations au Moyen-Orient (1956)
  • Médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre en Afrique du Nord (1958) avec agrafes « Algérie » et « Tunisie »
  • Insigne des blessés militaires (2)
  • Officier dans l'ordre du mérite civil thaïlandais Sip Hoc Chau

p1010165.jpg

 

La personnalité claire et généreuse d'Hélie de Saint Marc l'a conduit à ne pas être qu'un simple « héros » tiré des griffes du destin par quelque bonne fée.

 

Il a accepté d'assumer une situation singulière devant l'Histoire. Il a été successivement acteur, victime, une nouvelle fois acteur, avant d'endosser la tunique d'infamie du proscrit. Ces rôles que lui fit jouer l'Histoire, il les explique avec douceur, sans assener de certitudes mais en assumant des contradictions apparentes qui ne sont à ses yeux que les aléas d'une existence. «Tout est lié, a-t-il coutume de dire. Il n'y a pas d'actes isolés.»

 

Il n'est ni Leclerc, ni Remy, ni Bigeard ni Bastien-Thiry. Il tient une place à part dans la mythologie nationale. Il a connu le respect et la compassion de ses contemporains, leur incompréhension et leur dédain. Le seul récit de sa vie permet que soient mieux compris les récents épisodes des « actualités françaises ». Grâce à Hélie de Saint Marc, la tragédie de la déportation n'est pas le seul apanage des militants communistes. La guerre d'Indochine, lointaine et obscure, prend un autre visage, le sien, un visage aux grand yeux bleus étonnés et émus qui explique les raisons de la présence française sur cette terre d'Extrême-Orient, avoue le coup de foudre que ses soldats ont eu pour ce pays, ses lumières et ses habitants.

 

  Cba_de_Saint_Marc_%252828-11-2011%2529.J

 

  Hélie de Saint Marc incarne encore la complexité de la guerre d'Algérie.

 

Simple guerre coloniale, cette intervention dans des départements français peuplés d'un million d'Européens depuis cent trente ans ? Formaient-ils vraiment une armée d'occupation, volontiers tortionnaire, ces hommes qui, pour certains, étaient rescapés de Buchenwald ou Mauthausen (Jeanpierre, Morin, et lui, Saint Marc) ? Quel sens ces officiers donnaient-ils à leur combat ? Quelle idée de l'homme et de la France les menait ? Celle de Lyautey, celle de Mollet ? Et enfin, qu'est-ce qui pousse un soldat à la révolte ? Quelque dessein brutal, quelque orgueil ? Ou une nécessité irrépressible, celle de faire parler la petite voix d'Antigone, de la conscience humaine qui dit : «Si omnes, ego non» ?

 

p1010228.jpg

 

Aujourd'hui, Hélie de Saint Marc n'est pas un « ancien combattant ».

 

Ceux qui lui rendent visite dans son appartement ensoleillé du cœur de Lyon, rempli de souvenirs, sont frappés. Le vieil homme est toujours avide de se faire expliquer un monde qui n'est plus le sien. Plutôt que ressasser tel fait de guerre, il préfère interroger inlassablement ses visiteurs : la crise boursière, l'immigration, la révolution numérique, il ne se résigne pas à ne pas comprendre : «si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main», aime à répéter celui qui sait encore s'émerveiller devant la beauté du jour, la grâce d'une femme ou le regard d'un enfant.

 

helie_de_st_marcceso_14-7ddui.jpg

Au fil des ans, Hélie de Saint Marc est devenu une « icône » de la réconciliation nationale.

 

Depuis un demi-siècle, il échappe aux étiquettes. Lors de son procès, les observateurs avaient constaté qu'il n'avait rien de l'officier fanatique, ivre de Mao, Gramsci et Maurras. Ses lectures allaient plutôt du côté de Psichari et de Camus. Son tempérament le pousse à l'apaisement et à la réflexion. A ses visiteurs, il délivre un message de mesure et d'exigence. Aux jeunes gens qui le pressent de questions, il répond en les encourageant à s'engager pleinement dans leur époque,à «désirer le plus haut, mais en visant au plus juste»...

 

 Pas de mots d'ordre ou de provocations bravaches. La comédie contemporaine n'aura pas réussi à en faire un gourou ni un indigné professionnel. S'il parle et écrit, sans se départir d'un ton grave et émouvant, il pratique volontiers l'ironie pour se libérer des égards et prend ses distances avec les grandeurs d'établissement.

 

Il y a quelques années, l'écrivain François Nourissier était venu lui rendre visite dans sa maison de la Drôme. Entre le président de l'Académie Goncourt et l'officier déchu, peu de points communs. Une même génération toutefois, et un souvenir. En 1961, dans France Observateur, Nourissier avait pris courageusement la plume pour défendre Saint Marc au moment de son procès. Celui-ci se le rappelait, avec gratitude. Dans la douceur d'un soir, les deux hommes avaient devisé. La conversation était arrivée sur un sujet : l'honneur et les honneurs.

 

Un mot, deux acceptions. Que sacrifie-t-on au premier pour obtenir les seconds ? Aucun des protagonistes ne donna de réponse à cette question complexe. Hélie de Saint Marc se contenta de sourire et, alors, s'alluma dans ses grands yeux délavés une lumière radieuse.

 

 

 

A 89 ans, il est fait Grand'Croix de la Légion d'honneur, le 28 novembre 2011, par le Président de la République, Nicolas Sarkozy.

 

 

images?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXeimages?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXe  images?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXe

 

 

INFO SITE ASAF

Madame, Monsieur, veuillez trouver ci-dessous l'accès direct à 5 documents parus récemment et sélectionnés sur le site de l'association de soutien à l'armée française.


1- Interview

justiice.jpg

La judiciarisation du métier de soldat par le Général d'armée Bertrand de LA PRESLE.


2- Libre propos

otages.gif

"La fois de trop" par le Général Bernard MASSENA diffusé à l'occasion du récent passage à la télévision de messieurs les journalistes Ghesquière et Taponier dans l'emission "Pièces à convictions". "...Alors qu'il suffirait d'honorer l'honorable, de sanctionner l'irresponsable, de parler vrai, de rester digne,. Une fois encore, une fois de plus...Un jour c'est sûr, viendra la fois de trop."

3- Libre propos

dary.jpg

 

"L'adieu à nos sentinelles de pierre" par le Général de corps d'armée Bruno DARY. Article paru dans le journal "Le Figaro", à l'occasion du dernier soldat mort en Afghanistan. "...Tous ont montré que la défense de la France ne dépendait pas tant de l'épaisseur de ses murailles, en l'occurrence de ses sentinelles de pierre, que de ses sentinelles de chair."

4- Deux documents Video (2 fois 5')

ministre-au-colloque.jpg

"Témoignages sur 1 an d'engagements opérationnels de l'armée française" Des témoignages directs de ceux qui ont été impliqués dans les opérations de guerre menées au cours de cette année: pilote d'hélicoptère en Libye, témoignage bouleversant d'un blessé d'Afghanistan,...

5- Libre propos

vidal.jpg

Le jugement sans concession du Général Jacques VIDAL commandant de l'opération de libération des otages d'OUVEA A propos du film "l'ordre et la morale". "...Ce film repose sur un triple mensonge: une thèse mensongère, une réalisation mensongère et un faux héros."


De nombreux autres documents sont à lire et à voir sur le site www.asafrance.fr

Pour recevoir par la poste chaque trimestre la publication de l'ASAF (64 pages) dont le prochain numéro, comprenant plus de 30 articles paraîtra le 15 décembre.

 

 

Adhérez dés maintenant à l'ASAF (année 2012) au prix de 25 €

CLIQUEZ ICI pour vous enregistrer et adressez un chèque de 25 € par courrier !

à l'ordre de : ASAF, 18 rue de Vézelay , 75008 Paris.

 

18, rue de Vézelay

75008 Paris

Tél/Fax : 01 42 25 48 43

Cette lettre peut être diffusée sans réserve vers les autorités et élus de vos connaissances, les médias et relais d'opinion, dans votre entourage familial, professionnel et associatif.
Très cordialement.
Henri PINARD LEGRY.
Président de l'ASAF.

 

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 14:37

Sommaire Novembre 2011

  • Editorial 

du correspondant defense de Chamalieres

Claude Barbin

  •  Photo-035.jpg   
  • 

Une nouvelle fois pour le 11 novembre 2011, nous nous réunirons avec le monde combattant devant les monuments aux morts, sur les anciens champs de batailles ou dans nos cœurs pour célébrer le souvenir du sacrifice de nos anciens et de cet armistice de ce qui aurait du être « la der des der »

 

Plus aucun soldat sous officier, officier ne sera là pour nous parler de l’atrocité de cette guerre et des actes de courage, d’héroïsme et d’abnégation qu’il a fallu pour terminer ces combats.

 

Pour ne pas oublier ces sacrifices, pour en prendre la mesure et pour ne jamais traiter la guerre à la légère il faut respecter ce rendez vous sacré et un jour d’automne ou d’hiver comme un pèlerinage sacré , il faut parcourir les champs de bataille de la Marne à Verdun, rendre une visite à l’ossuaire de Douaumont, à la ville et au musée de Verdun et ainsi nous pourrons perpétuer ce respectueux souvenir auprès des générations à venir.

 

En ce qui me concerne, je n’aurai pas l’honneur de me recueillir devant le monument aux morts de Chamalières étant en manœuvre à l’Ecole d’Etat Major de Compiègne à cette date là.

 

Cependant, c’est sous l’uniforme entouré de mes camarades et face au drapeau que je rendrai hommage à nos chers disparus patriotes éternels de notre pays.

 

A travers cette newsletter complétant celle de 2010, j’ai essayé à travers des documents sonores et des vidéos de retranscrire l’âpreté des combats, la joie indicible des populations à l’annonce de l’armistice et l’espérance immense que cette guerre soit la der des der.

 

Votre serviteur

 

claude BARBIN

 

 Image1-copie-1Image ecu6  

 

 

Abonnez vous à ma Newsletter

 

   « Le Soldat n’est pas un homme de violence. Il porte les armes et risque sa vie pour des fautes qui ne sont pas les siennes. Son mérite est d’aller sans faillir au bout de sa parole tout en sachant qu’il est voué à l’oubli » 

(Antoine de SAINT EXUPERY)  

 

  

  • Lettre du CEMAT  
  • Agenda
  • Dossier ARMISTICE du 11 Novembre 1918 
  • Libre Propos  " Français Libre à en mourir   "
  • 92RI
  • 36F
  • Breves
  • Liens Utiles
  • Rappel des Objectifs de la Newsletter du Correspondant Défense.

 

Image1-copie-1Image ecu6

 

 

 

 

  • Agenda  

 

  agenda-2.JPG       

 

Votre serviteur etait présent avec notre député Maire Louis Giscard d'ESTAING à l'assemblée Générale des l'association des Gueules Cassées  section Auvergne présidé par Mr Jean RADJEOVIC le Samedi 22 Octobre 2011 dont le siege Auvergne est à la maison des association de Chamalieres .

Apres l'AG et un dépot de Gerbes au monument aux morts du parc Montjoly et un vin d'Honneur offert par la municipalité  un repas de cohesion reunissait les membres de l'association autour de notre Député Maire Louis Giscard d'ESTAING ,du President Jean RADJEOVIC et du Président National des Gueules Cassées 

J'au eu l'Honneur de recevoir ce jour du Président National de cette Association un livre symbole que je vous invite à découvrir dans Libre Propos

 

logo_gueules_cassees_ubft.jpg

  

 LES GUEULES CASSES

 Délégation Auvergne Jean RADJEOVIC

Maison des Asociations Chamalieres

L'Union des Blessés de la Face et de la Tête (UBFT) " Les Gueules Cassées " est une association créée en 1921 par trois grands blessés de la face pour venir en aide à leurs camarades blessés au visage, défigurés, abandonnés de tous et sans ressources.

 

Dès 1927, l'Union était reconnue d'Utilité Publique.

 Etait ainsi solennellement appréciée l'action imaginative et généreuse de ses Fondateurs qui se battirent avec détermination pour conserver les droits de milliers de victimes de guerre méconnues et pour leur assurer un indispensable soutien moral et matériel.

 

Créant la première de nos deux maisons d'accueil et de repos actuelles, lançant les premières colonies de vacances, le Colonel Picot, premier Président des " Gueules Cassées " et ses compagnons ont ouvert la voie à de nombreux dispositifs sociaux dont l’Etat s’est inspiré et qui prévalent aujourd'hui.

 Très vite après sa création, l'Union s'affirmait (donc) déjà comme un partenaire reconnu de l'Etat. L'Union œuvrait pour faire reconnaître le droit à réparation à des milliers de victimes de guerre non prises en charge par l'Etat. Aujourd'hui, grâce aux remarquables intuitions de ses dirigeants successifs, l'Union a su augmenter considérablement ses ressources, ce qui l'a conduit, tout naturellement, à étendre le champ de ses activités d'Utilité Publique, dans le domaine social, cela va sans dire, mais également dans celui de la création de structures médicales innovantes et performantes, ouvertes à tous, dont la vocation est de remédier aux traumatismes et affections de la face et de la tête.

 

Enfin, les " Gueules Cassées " sont au service du rayonnement des valeurs et des idéaux pour lesquels ils combattaient. C'est le sens de leur participation au Devoir de Mémoire.

 

L'Utilité Publique,

                           elle est décernée un jour.

                           elle se mérite tous les jours.

Au-delà de son activité associative propre, les « Gueules Cassées » consacrent la plus grande partie de leurs moyens financiers et une partie très importante de leurs moyens humains, à des actions d'intérêt général.

C'est ainsi qu'au cours des dix dernières années elles y ont affecté un montant total de plus de 92 millions d'euros, soit 90 % des revenus provenant de La Française des jeux.

Outre l’activité des 12 salariés du Siège, la majeure partie des moyens humains consacrés aux activités d'intérêt général est assurée par les administrateurs et 40 délégués bénévoles aux échelons régionaux et départementaux, indispensables pour traiter les dossiers d'aide sociale et les actions à caractère local.

Les bénéficiaires de ces actions se répartissent dans les grandes catégories suivantes :

  • Situations individuelles morales et matérielles,
  • Associations du Monde Combattant,
  • Monde médical,
  • Monde médico-social,
  • Aides aux actions humanitaires,
  • Mémoire et civisme.

Ces moyens financiers et humains sont mis à la disposition, soit d'organismes dépendant de la puissance publique, soit d'organisations sans but lucratif. Ils ont dans la plupart des cas servi de catalyseur permettant d'entreprendre ou de mener à bien des actions, qui, faute de ces moyens, n'auraient pu être réalisées. 

 

 

 

 

  • Ceremonies Chamalieres Royat Clermont Ferrand

 

 

  images?q=tbn:ANd9GcT5MlUZn8b2yTDULUm3k4F    

 

 

 

 

 

  • Vous trouverez ci-après le programme de la cérémonie du 11 novembre à ROYAT :

    10h45 : Mise en place du dispositif Place de l'Eglise (Place Cohendy) à ROYAT.

    11h00 : Départ du défilé pour le Monument aux Morts. Puis, dépôt des gerbes et à
    partir de 11h45 départ du défilé jusqu'à la Mairie.

    12h00 : Vin d'honneur offert par la municipalité.


     

CEREMONIES 10 NOVEMBRE 2011

 

 

 

 

OFFICE RELIGIEUX A LA MEMOIRE DES MORTS POUR LA FRANCE

* Cathédrale de CLERMONT-FERRAND - 16h00

 

CEREMONIE DE RAVIVAGE DE LA FLAMME

* Cimetière des Carmes - CLERMONT-FERRAND - 17h30

 

 

CEREMONIE 41éme ANNIVERSAIRE DE LA MORT DU GENERAL DE GAULLE

 

* Place Charles de Gaulle – CHAMALIERES - 19h15

 

 

  images?q=tbn:ANd9GcTMsBlCcvmhhx_w96iQB3a

 

CEREMONIES 11 NOVEMBRE 2011

 

 

 

 

JOURNEE DE COMMEMORATION DE L’ARMISTICE

DU 11 NOVEMBRE 1918

 

 

* Cimetière de MONTFERRAND - 9h15

 

* Monument 14/18 - Avenue Voltaire - CHAMALIERES - 10h30

 

images?q=tbn:ANd9GcTMsBlCcvmhhx_w96iQB3a

 

* Place Delille - CLERMONT-FERRAND – 10h25

 

* Place Salford - CLERMONT-FERRAND – 11h25

 

  

  

 

 

  Dossier ARMISTICE du 11 Novembre 1918  

 

L'Armistice du 11 Novembre 2010 à CHAMALIERES

 

 450%20-%20Novembre%20%202010.jpg

 Notre Député Maire Louis Giscard d'ESTAING et les jeunes de Chamalieres

  CMJ_2_11_nov_2010.bmp

Alain BRESSON 1  Adjoint du Conseil Municipal de Chamalieres conseiller General et les jeunes de Chamalieres

 

 ARMISTICE DU 11 NOVEMBRE

Respectueux souvenirs à nos Ainés

Le lundi 11 novembre 1918, à

11 heures, dans toute la France,

 

 

 

              VERDUN-12--2005-057.jpg                 

   

 

VIDEO 35 ANNIVERSAIRE DE L'ARMISTICE A RETHONDES

 

 

 

 

http://www.ina.fr/histoire-et-conflits/autres-conflits/video/AFE85005346/l-armistice-du-11-novembre-a-rethondes.fr.html

 

 

 

 

C'est un document rare : des soldats ont été filmés pendant la bataille de la Somme en 1916, s'élançant d'une tranchée vers le no man's land. L'affrontement lui-même est hors-champ : l'appareil de prise de vue à manivelle est trop lourd pour que l'opérateur puisse suivre les combattants.

Source : ECPAD

 

 

http://www.lemonde.fr/1914-1918-90-ans-apres-l-armistice/video/2008/10/24/guerre-14-18-premier-film-d-un-assaut_1110611_736535.html

 

                                             

   armistice.jpg     VERDUN-12--2005-011.jpg    

 

 

                                           

   11nov18GuerreFinie.jpg     



Les cloches sonnent à la volée. Au front, les clairons bondissent sur les parapets et sonnent le «Cessez-le-Feu», «Levez-vous», «Au Drapeau». La «Marseillaise» jaillit à pleins poumons dans les tranchées. Même soulagement en face, dans le camp allemand

 

Pour la première fois depuis quatre ans, Français et Allemands peuvent se regarder sans s'entretuer. Un armistice a été conclu le matin entre les Alliés et l'Allemagne, dernière des Puissances Centrales à rendre les armes. Il laisse derrière lui huit millions de morts et six millions de mutilés.

L-Armistice-du-11-Novembre-1918.jpg joie-armistice-11-novembre-1918.jpg

 

  Le 11 novembre 1918, à 5hl5 du matin, les plénipotentiaires allemands acceptaient les conditions d'armistice du Maréchal Foch. Le 11 novembre 1918, à llh00, le "Cessez le Feu" sonnait sur tout le front mettant un terme à quatre années d'une guerre effroyable.

Utilisée pour la signature de l'armistice le 11 novembre 1918, la voiture n° 2419D avait été aménagée en bureau pour le Maréchal Foch par la Société des Wagons-Lits. Le wagon du 11 novembre sera installé en 1927 dans la Clairière, Hautement symbolique, ce wagon sera utilisé par Hitler pour l'armistice de 1940, puis emporté et incendié en Allemagne en avril 1945, alors que l'Allemagne est à la veille d'un nouveau " Le 11 novembre". Le musée actuel du 11 novembre 1918 expose une autre voiture de la même série de 1913.


P878545D743570G_w_lamontagne_.jpg

Rappels des fait le jour du 11 novembre : à 5h05 du 11 novembre 1918, la France et le nouveau gouvernement de la toute jeune république allemande sont d'accord sur le texte définitif de l'armistice. Au terme de cet accord du 11 novembre 1918, il est décidé d'arrêter les hostilités le plus tôt possible. Un télégramme , qui a été immédiatement envoyé sur tout le front par radio et par message téléphoné aux commandants en chef à la date du 11 novembre 1918 stipule que :

"Les hostilités seront arrêtées sur tout le front à partir du 11 novembre à 11 heures, heure française"

Dans le courant de la matinée du 11 novembre 1918, les différents documents sont remis aux plénipotentiaires allemands. Leur train quitte, le jour même le garage de Rethondes à 11h30 pour Tergnier, où ils retrouveront leurs automobiles. Sur leur demande, toutes facilités ont été données au capitaine allemand Geyer pour se rendre, le même jour (11 novembre 1918) en avion au grand-quartier-général allemand, porteur des textes et de la carte.


 

poilusjpg.jpg Alsace-Lorraine.jpg

 
Voici ce qu'écrira Foch à propos du 11 novembre :

"le 11 novembre à 11 heures, le feu était arrêté sur tout le front des armées alliées. Un silence impressionnant succédait à cinquante-trois semaines de bataille. Les peuples pouvaient entrevoir le rétablissement de la paix dans le monde. Le lendemain [du 11 novembre], j'adressais un ordre du jour de félicitations aux armées alliées".

 

  weerts_france-nancy.jpg

 

Jean-Joseph Weerts - France ! ou L'Alsace et la Lorraine désespérées (1906)

 

Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine

 

 

Texte de la Chanson "Ils ont rendu l'Alsace et la Lorraine 1918

 

 
La nécropole nationale et l'ossuaire de Douaumont (55)
La création de la nécropole nationale, dans la Meuse, de Douaumont est liée à celle de l'ossuaire de Douaumont : il n'exista en effet jamais ici de cimetière du front au cours de la Première Guerre mondiale.
La nécropole nationale et l'ossuaire de Douaumont
La nécropole nationale et l'ossuaire de Douaumont. Photo de JP Le Padellec

La nécropole nationale

Une fois l'emplacement déterminé, dès 1923, le Service des Sépultures de guerre, avec le concours du génie de Metz, entreprit le nivellement d'une parcelle de terrain de plusieurs hectares où d'importants travaux de déblaiement avaient été réalisés pour récupérer le matériel abandonné, ainsi que de dangereuses munitions. Le terrain aplani, on procéda à la réalisation des allées et des tombes. Dès août 1925, les corps provenant de petits cimetières autour de Verdun furent transférés dans la partie droite. En novembre, la nécropole reçut les corps exhumés du cimetière de Fleury, désaffecté. En octobre 1926, elle recueillit ceux du cimetière de la Fontaine de Tavannes. Les années suivantes, on y inhuma les corps que l'on continuait à découvrir dans la «zone rouge» -jusqu'à 500 par mois- dont plus de la moitié identifiés. La nécropole reçut aussi les corps du cimetière du bois Contant.
Nécropole de Douaumont
Nécropole de Douaumont. Photo de JP Le Padellec
C'est le 23 juin 1929 qu'eut lieu son inauguration, en présence de Gaston Doumergue, président de la République.
Après la Seconde Guerre mondiale, en 1949, on y déposa des corps relevés dans l'ancien cimetière de la Batterie de l'Hôpital.
De 1960 à 1965, d'importants travaux de réaménagement et de rénovation embellirent la nécropole.
En 1984, le ministère des Anciens Combattants y scella une plaque commémorative rappelant la rencontre entre le président de la République française, François Mitterrand, et le chancelier allemand Helmut Kohl symbolisant la réconciliation des deux pays, 70 ans après le début de la Grande Guerre.
Un monument aux musulmans « morts pour la France » en 1914-1918. érigé en 1959, restauré en 1987. Sur les 1781 sépultures musulmanes réparties dans seize des nécropoles où elles sont disposées en carrés ou en rangées, les plus grands carrés sont celui de Douaumont avec 592 tombes, celui de Bras avec 254 tombes et celui de Dugny où se trouvent 201 tombes. Chaque sépulture est garnie d'une stèle dite musulmane où est gravée en arabe l'inscription « ci-gît », suivie du nom du défunt.

L'ossuaire

A l'issue des hostilités, il s'avéra impossible d'attribuer une identité, voire une nationalité, à des centaines de milliers d'ossements retrouvés épars dans le secteur de Verdun.
C'est pourquoi, sur la commune de Fleury, fut construit un gigantesque monument qui recueillit dans ses 46 caveaux (un pour chaque secteur principal du champ de bataille, d'Avocourt aux Eparges) les restes mortels d'environ 130 000 combattants français et allemands inconnus.
Dès 1919 une baraque de planches sur la crête de Thiaumont sert d'Ossuaire provisoire, sous l'égide du chanoine Noël et à l'initiative de Mgr Ginisty, évêque de Verdun et président du comité de l'Ossuaire. Ce dernier parcourut la France et le monde entier en donnant des conférences pour collecter les dons nécessaires à l'élévation du monument final. La première pierre de l'édifice est posée le 20 août 1920 par le maréchal Pétain, président d'honneur du Comité de l'Ossuaire. Le transfert des ossements de l'Ossuaire provisoire à l'Ossuaire définitif a lieu en septembre 1927. Il est inauguré le 7 août 1932 en présence du président de la République, Albert Lebrun, de dignitaires français et étrangers et d'une foule immense d'anciens combattants, de pèlerins, de familles des morts et des disparus.
L'ossuaire de Douaumont
L'ossuaire de Douaumont. Photo de JP Le Padellec
L'oeuvre des architectes Azéma, Edrei et Hardy, se présente sous la forme d'un déambulatoire de 137 m de long, où s'alignent, en alvéoles, les tombeaux de granit surmontant les caveaux. Il est jouxté d'une chapelle catholique et dominé en son centre par une tour-lanterne de 46 m de haut où une cloche de 2,3 tonnes, le bourdon de la Victoire, sonne lors des cérémonies. Dans la chapelle reposent l'abbé Noël, ancien aumônier militaire, premier chapelain de l'ossuaire, et Mgr Ginisty, décédés respectivement en 1944 et en 1946.
Une salle de projection audiovisuelle de 120 places présente "L'héroïsme du Combattant de Verdun".

Renseignements pratiques :

Ossuaire de Douaumont
55 100 Douaumont
Tél. : 03.29.84.54.81
Fax : 03.29.86.56.54
Courriel : infos@verdun-douaumont.com

Comité départemental du tourisme
Tél. : 03.29.45.78.40

Service des Nécropoles Nationales de Verdun
13, rue du 19ème BCP
55100 Verdun
Tel : 03.29.86.02.96
Fax : 03.29.86.33.06
Courriel : diracmetz@wanadoo.fr

Horaires
  • La nécropole nationale de Douaumont est ouverte au public toute l'année.
  • L'ossuaire de Douaumont est ouvert gratuitement au public
    - de septembre à novembre : 9h00 à 12h00 et 14h00 à 17h00 / 18h00
    - Décembre : 14h00 à 17h00
    - Fermé du 1er février aux vacances de février
    - Mars : 9h00 à 12h00 et 14h00 à 17h30
    - Avril à août : 9h00 à 18h00 / 18h30
Source : Mindef/SGA/DMPA

 

   26393040320061134.jpg

  http://www.verdun-douaumont.com/

  

 

                                                  VERDUN-12--2005-055.jpg

 NOS ANCIENS DU 92 RI ETAIENT AUSSI A VERDUN

 

 

11novembre.jpg

 

   Les grands entretiens - Pierre Miquel : la Guerre de 14-18

 

http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/0-toutes-les-videos/106987-reportage-pierre-miquel-les-femmes-et-la-guerre-de-14-18

 

  y1pOGTQtLI8I4jq3wHobnEVDgHLEaB5sjpOiFIlz

 

Pierre Miquel nous raconte la journée du 11 novembre 1918 et les négociations interalliées qui ont précédé l’armistice. Il y aura encore 80 à 100 morts ce matin-là lors d'une ultime bataille. Mais dans le pays, la joie est énorme. Le retour est particulièrement difficile pour ceux qu'on appellera « les gueules cassées ». On comptera plus d'un million de blessés côté français dont beaucoup ne survivront pas.

 

En 1914, la France est un pays à moitié rural. Pierre Miquel raconte que c'est aux femmes qu'il incombe de prendre en charge la vie de la ferme, les enfants, les personnes âgées. Elles deviennent aussi infirmières bénévoles, travaillent dans les usines, conduisent les tramways, les taxis, deviennent facteurs, sans pour autant devenir citoyennes car elles n'ont toujours pas le droit de vote.

 

 

Pierre Miquel parle des soldats français de la Première Guerre mondiale. 1 350 000 d'entre eux furent tués, sans compter les disparus. Pierre Miquel explique que contrairement aux idées reçues, les soldats ne passèrent que très peu de temps dans les tranchées. Il précise également l'origine de l'expression « Poilu » et évoque le régime des permissions et les mutineries de 1917.

 

 

http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/0-toutes-les-videos/106987-reportage-pierre-miquel-les-femmes-et-la-guerre-de-14-18

 

 

Intervention de M. Georges Clemenceau,
président du Conseil des ministres, ministre de la guerre
annonçant à la Chambre des députés les termes de la convention d'armistice
signée le matin même, à Rethondes

clemenceau-tribune-d.jpg

Pour avoir le detail du traité

http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/intervention_clemenceau.asp#TopOfPage  

 

Le 11 novembre 1918, à 5 heures du matin, dans un wagon aménagé au carrefour de Rethondes en forêt de Compiègne une convention d'armistice est signé, pour les Alliés, par le maréchal Foch, commandant en chef des armées alliées et l'amiral Wemyss, First Sea Lord, et, pour l' Allemagne, par le secrétaire d'État Erzberger, président de la délégation allemande, le comte von Oberndorff, envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire, le général major von Winterfeldt, et le capitaine de vaisseau Vanselow.

La convention d’armistice du 11 novembre 1918 est conservée par le service historique de la défense. Ce document de 13 pages est relié avec les textes des conventions du 13 décembre 1918, 19 janvier et 16 février 1919 prolongeant la durée de l’armistice, auxquels sont joints le protocole du 4 avril 1919 et les cartes et rapports, annexes de ces conventions. Il est à noter que l’exemplaire allemand a été détruit.

90eme-anniversaire-de-l-armistice-du-11-

La convention stipule les conditions d’armistice conclues entre Alliés et Allemands. Elle se compose de 34 articles répartis dans six chapitres : les conditions d’armistice sur le front occidental ; les dispositions relatives aux frontières orientales de l’Allemagne ; les conditions dans l’Afrique orientale ; les clauses générales traitant du rapatriement de tous les internés ; des clauses financières ; des clauses navales ; et de la durée de l’armistice.

  foule-chambre-deputes-p.jpg

 

11 novembre 1918

Chambre des députés

L'entrée de la Cour du pont avant l'arrivée de Georges Clemenceau

 

 MEMO MALIN 

La date de l’Armistice (1914-1918)

L’armistice du 11 novembre 1918 marque la fin de la Première Guerre mondiale (1914-1918) entre les Alliés et l’Allemagne. C’est un civil du nom de Erzberger qui a signé, à 5 h 10 à Compiègne, au nom de l’Allemagne, ce document que lui avait imposé le maréchal Foch. L’Armistice ne fut officialisé qu’à 11 heures.

La signification de l’Armistice (1914-1918)

L’Armistice, c’est-à-dire l’arrêt des combats dans l’attente d’un traité de paix en bonne et due forme, a été signé en faveur des Alliés sans aucune marge de négociation pour les Allemands. Le traité de paix entre la France et l’Allemagne a été conclu à Versailles le 28 Juin 1919 (traité de Versailles). Cette guerre, qui aura duré quatre ans, fit 8 millions de morts et 6 millions de mutilés.

Le jour  » J  » de l’Armistice (1914-1918)

En France, l’anniversaire de l’Armistice est une commémoration essentielle de la vie nationale, avec dépôt de gerbes devant les monuments aux morts de chaque village. Le Président de la République lui-même y participe en déposant une gerbe sur la tombe du Soldat inconnu, sous l’Arc de Triomphe de la place du Général-de-Gaulle (ex-Place de l’Étoile), à Paris.

images?q=tbn:ANd9GcRsJ8hQceozL1kJBenPcLi

Source « Pense-malin.com »

D’où vient l’expression “un Poilu”???

Si le terme a été immortalisé par la Grande guerre, il lui est bien antérieur puisqu’il désignait déjà les soldats napoléoniens.
Le terme poilu, immortalisé par la Grande guerre durant laquelle il devint rapidement le surnom donné aux 8,5 millions de soldats français, est apparu bien avant 1914, selon l’Historial de la Grande guerre de Péronne (Somme).
Il s’agit en effet d’un terme militaire, datant de plus d’un siècle avant la Première Guerre mondiale, qui désignait, dans les casernes où il prédominait, l’élément parisien et faubourien, soit l’homme d’attaque qui n’a pas froid aux yeux, soit l’homme tout court.
Il désignait également dans le langage familier quelqu’un de courageux.
L’expression la plus ancienne est « un brave à trois poils« , que l’on trouve chez Molière en 1659  

  

 

Les “Bleuets” devenaient des “poilus”

Autrefois, les poils étaient considérés comme un signe de force, de virilité. Du sens mâle, c’est-à-dire « qui a du poil », puis « poilu », ce mot est passé tout naturellement à celui de courageux, d’intrépide, sens que le mot a déjà dans « Médecin de campagne » de Balzac (1833).

Le poilu désignait déjà auparavant le grognard d’Austerlitz.

Mais c’est surtout dans les tranchées que cette épithète s’est généralisée, pour désigner tout à la fois les braves qui ont vu le feu de près et ceux qui sont restés au front où ils ont laissé pousser barbe et moustache.
Ces poilus, accueillaient les « Bleuets », surnom donné aux jeunes soldats, qui après leurs classes, rejoignaient le front et qui à leur tour prenaient le nom de poilus.
Source : NOUVELOBS.COM

images?q=tbn:ANd9GcRDiXuc2Tkk2M_6SOdf2jB

 

 

 

 

  • LIBRE PROPOS    

   

 

 

 

 

" Français Libre à en mourir   "

 

 

  jacques-bardet

 

 L'indignation du Général Jean Delaunay  

 

 Les Editions Italiques ont publié (en 2010), sous le titre Jacques Bardet, Français Libre à en mourir,  le journal de ce jeune caporal du BIM, tombé sous le feu ennemi à la veille de ses vingt-cinq ans, le 24 août 1944.juste après le débarquement de Provence. Jamais la mention de  "récit retrouvé" n'aura autant de sens que pour ce carnet sur lequel était collée la Croix de Guerre du jeune homme, et qui fut découvert dans une décharge municipale dans les années 1970.

   

Ecoutons l'indignation du  général Jean Delaunay qui a transcrit et annoté le journal avant sa publication :

 

(...) "le sort réservé à ce cahier et à la Croix de Guerre du rédacteur est tristement significatif du manque actuel de respect pour le Sacré. Il s'est en effet trouvé, entre 1945 et aujourd'hui, quelqu'un de chez nous assez ignorant, stupide ou mal intentionné pour méconnaître un recueil représentant, au delà d'heures de prises de notes sous le vent de sable et les obus, les plus nobles vertus des soldats français d'hier et d'aujourd'hui : patriotisme, courage, discipline, endurance face à la souffrance, sens du service, et acceptation du sacrifice.

  jdelaunay.jpg

C'est à tous ces titres que le contenu de cet émouvant petit cahier mérite d'être lu et médité, puis commenté à des jeunes d'aujourd'hui. Alors qu'on nous parle sans cesse du devoir de mémoire, cet attristant épisode révèle qu'il y a encore beaucoup de travail éducatif à faire auprès de nos concitoyens, jeunes et peut-être moins jeunes, pour réapprendre aux hommes et aux femmes d'aujourd'hui, au minimum le respect du passé et, si possible, la reconnaissance à marquer à ceux qui ont lutté, qui ont souffert et qui sont morts hier pour que leurs descendants vivent libres.

Merci Jacques, mon héroïque camarade inconnu, de nous livrer du fond de ta tombe, ton beau message de soldat français".

 

Jacques Bardet, Français libre à en mourir. Préfacé par Yves Guéna. Publié avec le soutien des Gueules Cassées et de la Fondation Charles de Gaulle.Editions Italiques, 2010.

Voir également la présention sur le site des Edtions Italiques


 

Français libre... à en mourir (livre)

 

jacques-bardetDans les années 1970, on découvre dans une décharge publique un cahier cartonné à couverture bleue, sur laquelle une main inconnue a collé une croix de guerre 1939-1945 avec étoile de vermeil. À l'intérieur, on peut lire, écrit à l'encre violette sur un papier jauni par le temps, le journal de marche d'un jeune Français libre, Jacques Bardet (1919-1944), engagé dans les combats de la 1re DFL de la Libye, en janvier 1942, au débarquement de Provence, en août 1944.

Le texte s'achève, note l'éditeur, sur le récit de la prise des avant-postes allemands de Toulon le 21 août 1944. Au bas de la dernière page, une main anonyme a noté : « Là s'arrête le journal du caporal Jacques Bardet qui, le surlendemain, 23 août 1944, a trouvé la mort à son poste de combat au cours de l'attaque de la Mauranne en rejoignant sa pièce de mortier sous un violent tir d'artillerie ennemi. »

Transcrit et annoté par le général Jean Delaunay, ce document paraît aujourd'hui sous la direction de Jean-Pierre Turbergue, grâce aux efforts des Gueules Cassées, avec le soutien de la Fondation Charles de Gaulle. Le texte est accompagné d'une préface d'Yves Guéna, président de la Fondation de la France Libre, d'une introduction de Jean Delaunay, d'un rappel historique, d'un extrait de Trente calots bleus à liserés rouges (1er BIM 1940-1945), témoignage inédit de Roger Malfettes, et d'un état de services de Jacques Bardet.

Jacques Bardet
Français libre... à en mourir, Éditions Italiques, 2010
ISBN : 978-2-910536-96-1

 

 

 

 

  130PX-~1    130PX-~1  130PX-~1  130PX-~1 

Le 92e régiment d’infanterie (92e RI) de Clermont-Ferrand appartient à la 3e brigade mécanisée (3e BM).

 

 

92e régiment d’infanterie juillet-2011-148.JPG
Notre Depute Maire Louis Giscard d'ESTAING pour la passation de commandement de la 4 CIE DU 92 RI

Appartenant à la 3e  BM créée en 1999, le régiment est héritier des troupes irlandaises au service du roi de France depuis 1661. En 1790, le régiment reçoit le numéro 92. Il est implanté à Clermont-Ferrand depuis 1881.

 

Le régiment s’est illustré lors de la Première Guerre Mondiale à Verdun et dans la Somme. Au cours de la Seconde Guerre, il fut presque décimé avant d’être mis en sommeil à partir de 1940 pour mieux renaître grâce aux maquisards d’Auvergne en 1944.

 

Depuis, le « régiment d’Auvergne » est engagé partout en France comme dans le monde, là où l’armée de Terre a besoin de soldats motivés et enthousiastes.

 

Le drapeau actuel du régiment est décoré de la croix de guerre 1914-1918 avec trois palmes et porte de ce fait la fourragère aux couleurs de la croix de guerre 1914-1918. Sur ses soies frappées du nombre 92, il porte, en-dessous de la devise « Honneur et Patrie », les inscriptions des batailles suivantes :

 

  • Rivoli 1797
  • Austerlitz 1805
  • Iena 1806
  • Constantine 1837
  • Ypres 1914
  • Verdun 1916-1917
  • La Somme 1916
  • L'Ourcq 1918
  • Résistance Auvergne 1944

La devise du régiment : « Debout soldat d'Auvergne, debout ça va barder ! » « À moi… ! Auvergne… ! »

 

IMPLANTATION

 

Capitale de la région Auvergne, la ville de Clermont-Ferrand, implantée aux portes du parc naturel des volcans d’Auvergne, permet de pratiquer des activités sportives variées, comme le ski (stations de ski du Mont Dore et Super Besse à moins d’une heure), randonnées pédestres ou en VTT, mais aussi des activités nautiques.

Le quartier Desaix est situé en plein cœur de la ville de Clermont-Ferrand, à moins de 3 minutes à pied de la gare SNCF, et à 800 m du tramway.

Entièrement rénové, le quartier offre des infrastructures sportives, d’hébergement et d’entraînement idéal. Il dispose de lieux de vie conviviaux avec des installations modernes.

92e  régiment d'infanterie
Quartier Desaix
1 rue Auger
63035 Clermont-Ferrand

Tél. 04 73 99 24 99

 

MISSION – COMPOSITION – MATÉRIEL

Mission

Les « Gaulois » participent aussi bien à des missions de sécurité publique en métropole (Vigipirate) qu’à des missions de sécurisation de ressortissants français à l’étranger (Côte d’Ivoire, Tchad) ainsi qu’à des interventions extérieures dans le cadre de coalitions internationales (Kosovo, Afghanistan, Liban).

 

Composition

 

Fort de 1200 hommes et femmes, le 92e  RI se compose de 4 compagnies de combat, une compagnie d'éclairage et d'appui, une compagnie de commandement et de logistique et une compagnie de réservistes.

 

Matériel

 

Le « régiment d'Auvergne » a accueilli dès novembre 2009 le véhicule blindé de combat de l'infanterie  (VBCI).

Les pilotes suivent une formation initiale pointue et un entraînement régulier dans toutes les configurations. Tout en respectant les principes fondamentaux de l'infanterie mécanisée, que sont vitesse, brutalité et puissance de feu, il confère aux fantassins des capacités d'action nouvelles, et leur assure protection à la fois quand ils se trouvent à l'intérieur du véhicule, et après leur débarquement.

 

FORMATION – EMPLOIS

 

Le régiment offre une forte variété de métiers qui ont en commun la possibilité de pouvoir être exercés en opérations sur des territoires extérieurs.

Après une formation de base, les emplois se regroupent en trois familles :

  • Dans les unités de combat : grenadier-voltigeur, tireur d'élite, tireur antichar, pilote, radio tireur.
  • Dans les unités d'appui : section de reconnaissance, section antichar.
  • Dans l'unité de soutien : au sein des ateliers auto et engins blindés, de travaux d'infrastructure, des métiers de bouche et des soutiens administratifs et informatiques.

Droits : Armée de Terre 2011

 

 

 

 

  • 36 F Flotille de l'Aéronaval   

imagesCAQI0DCE.jpg



RAPPEL

CHAMALIERES Ville marraine de la Flottille 36F

 

  36f23_144.jpg

 

 

36f23_053.jpg

 

 

 

36f23_055.jpg

 

 

par Arverne le Mer 29 Avr 2009 - 9:50

Le Samedi 18 Avril, je vois passer à 100 pieds au dessus de chez moi deux hélicos "Marine Nationale"...

Quelle surprise! Que font-ils à voler au dessus de Clermont-Ferrand ? Je les vois descendre et se poser à moins d'un kilomètre de chez moi. Je déduis de leur position qu'ils ont atterri sur le Stade Chatrousse, à Chamalières, seul endroit possible en ville pour accueillir deux hélicos.

Renseignement pris avec la Mairie de Chamalières, cette ville devrait avoir l'honneur de Marrainer la Flotille 36 F. Cet évènement devrait être officialisé en Octobre ou Novembre prochain.

Je viens de téléphoner à un responsable de la Mairie de Chamalières qui va très gentiment me transmettre ses photos de l'évènement, et qui m'autorise à les publier ici.

Dès demain, je vous ferai donc un reportage sur cette présentation des Panther de la 36F, photos et textes, en sitant les sources, (c'est la moindre des corrections...) et je vous annonce dès maintenant que je serai invité à l'inauguration officielle de ce Marrainage à l'Automne. De quoi faire encore plein d'images et de reportages.

La Marine Nationale en Auvergne ! La mer se rapproche des Volcans !

  .

 

Allocutions devant les hélicoptères « Panther » : de Louis GISCARD d’ESTAING, Député-Maire de CHAMALIERES, du Capitaine de Corvette Alexandre MARCHIS, Commandant l’Unité Aéronavale 36 F de la Marine Nationale, de Gérard MOUKBIRIAN Délégué Général des Villes Marraines

 

36f23_100.jpg

 

36f23_093.jpg

 

36f23_101.jpg

 

 

 PHOTOS Thierry PEYRAMAURE

 

 Je vous l'avais annoncé dans un post précédent, Chamalières dont le Maire est Louis Giscard d'Estaing, deviendra afficiellement Marraine de la Flotille 36 F.

Equipée d'Hélicoptères légers de combat de type Panther, elle intervient sur tous les sites ou la France est engagée, comme la surveillance des pêches dans les terres australes et antarctiques françaises, la lutte contre le trafic de drogue, la piraterie au large de la Somalie, la sûreté de la force navale contre une menace de surface, etc...

Cette flotille est embarquée principalement sur porte-avion ou sur les frégates LAFAYETTE, JEAN-BART, FLOREAL, GUEPRATTE...

Extraits du Discours de Monsieur le Député-Maire de Chamalières Louis Giscard d'Estaing :

« Chamalières héberge déjà le musée communautaire de la Résistance, de l’Internement et de la Déportation, accueille et soutient de nombreuses associations d’anciens combattants, a un jumelage avec la 4éme compagnie Le 92ème Régiment d’Infanterie de l'Armée de Terre, et enfin accueille régulièrement des manifestations militaires comme la remise des diplômes de la préparation militaire marine par exemple qui a eu lieu l’an dernier dans notre ville...

...Ces liens privilégiés seront aussi orientés vers l’ensemble de la population, avec des échanges soit à CHAMALIERES ou sur la base aéronavale d’HYERES LES PALMIERS, au cours de différentes manifestations. Ce parrainage permet ainsi aujourd’hui à la ville de CHAMALIERES de disposer, non pas d’un mais de 13 ambassadeurs itinérants en déplacement permanent dans le monde, à bord de différents bâtiments de la Marine Nationale, et permettra de développer une dynamique de communication et d’échanges valorisantes pour l’image de la commune !... »

Arverne

  Panther-d%C3%A9cosp%C3%A9.jpg

Mairie de Chamalières
Parc Montjoly
63400 Chamalières Cedex
Tél : 04 73 19 57 57
www.ville-chamalieres.fr
coin_d_b.gif
 

 

 

images?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXeimages?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXe  images?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXe

 

 

  •   Il y a 28 ans, 58 soldats du 1er régiment de chasseurs parachutistes, 220 soldats du 1er bataillon du 8e régiment des Marines, 18 marins et 3 soldats de l’armée de terre ,américaine ont été tués dans deux attentats différents à Beyrouth (Liban).

    Lisez le billet qu’a écrit Bruno RACOUCHOT à ce propos, et que reproduit le blog «
    Theatrum Belli », pour vous souvenir de ces soldats français mort pour la France non
    pas dans l’indifférence comme pourrait le faire croire ces lignes : «Aucun renfort
    notable n'est envoyé de métropole, hormis une compagnie de courageux volontaires du
    1er RCP venus prendre la place de leurs prédécesseurs »  mais avec toute la
    reconnaissance de la Nation comme le rappelle Bruno : «En signe de solidarité avec
    nos hommes, le Président de la République, François Mitterrand, vient rendre un
    hommage aux morts le 24 octobre. »

22 octobre 2011 –


Avant sa mort, le général Bigeard avait exprimé le souhait que ses cendres soient dispersées sur les lieux de la bataille de Dien Bien Phu, là où reposent ses compagnons d’armes du 6ème Bataillon de Parachutistes coloniaux (BPC), tués au combat. Cela « emmerderait la France et le Vietnam » avait-il dit.

  -!-honneurs-militaires-au-general-bigeard">  6a00e008d663eb88340133f174266d970b-300wi
Seulement, les autorités vietnamiennes ont fait la sourde oreille et refusé d’accorder de donner suite aux dernières volontés du général Bigeard, qui nous a quittés le 18 juin 2010. Et devant ce refus, le Mémorial des guerres d’Indochine, à Fréjus, a été envisagé sans grand enthousiasme pour accueillir les cendres du général Bigeard.

Mais, finalement, c’est une toute autre destination qu’elle prendront puisque le ministre de la Défense, Gérard Longuet, a proposé à Marie-France, la fille du « soldat le plus décoré de France », qu’elles soient déposées aux Invalides.

Marie-France Bigeard a donné un accord verbal et le courrier officiel ne devrait pas tarder. Ce serait l’affaire de quelques jours.

 

Honneurs militaires au général Marcel Bigeard  esplanade_des_invalides_2.jpg



« Ses cendres se trouveront ainsi à côté de celles des Maréchaux Lyautey, Foch, Leclerc, Juin, de Rouget de Lisle, auteur de la Marseillaise, et aussi de grands noms de la France des 19e et 20e siècle » a commenté le général Christian Piquemal, dans un communiqué envoyé aux membres de l’Union Nationale des Parachutistes (UNP) qu’il préside.

«Cet hommage hors du commun rendu enfin au général Bigeard est la plus belle reconnaissance de son parcours exceptionnel de soldat, d’homme politique et d’écrivain» a-t-il ajouté

general-bigeard-n-b.jpg   Le-general-Bigeard-lors-d-une-ceremonie-



Une cérémonie officielle sera donc organisée, à une date non encore précisée, avec la présence du ministre de la Défense et sous la responsabilité du gouverneur des Invalides et du gouverneur militaire de Paris.

 

 

 

  • Liens Utiles

 

 

   

                images?q=tbn:ANd9GcT2yddseuri4i9V59Pxxby

 

Pour en savoir plus sur l'Histoire,l'economie,la situation intérieure et politique actuelle de l'Afghanisan,l'engagement de la communauté internationale,le role des nations unies,l'action de la France

Pour connaitre les Forces Françaises dans le monde et en Afghanistan en particulier.

Pour plus d'informations sur les actions menées par les nations unies en Afghanistan

 

  • Rappel des Objectifs de la Newsletter du correspondant Défense de Chamalieres Claude Barbin Novembre 2011.
  • Mes Chers Camarades

Toutes les Infos,RV,dates que vous aurez l'Amabilité de m'adresser seront retranscrites dans mes Newsletters.

Pour cela mon Mail c.barbin@barbin.fr

  Claude.jpg

Chers Collèges

Chers Camarade d'Active et de Reserve


Afin de partager avec vous les informations en provenance de la Défense et pour diffuser au mieux le lien Armée Nation.

je vous propose de vous envoyer régulièrement une Newsletter Correspondant Défense.Celle-ci reprendra les activités de nos unités parrainées


4 Cie du 92RI

• 36 F


Je ferai également le lien avec les informations en provenance du CIRFA, organise de recrutement des 3 Armées et avec notre Base de Défense de Clermont Ferrand regroupant toute les unités implanté en Auvergne.

Notre Base de défense qui va s’enrichir fin 2011 et 2012 de l’arrivée la 3 eme Brigade Meca implanté en ce moment sur la ville de Limoges.

Je n’oublie pas dans les informations que je diffuserai les éléments provenant du monde combattant implanté sur Chamalieres.

 

Au plaisir de vous retrouver régulierement dans cette Newsletter .

 

 

Claude BARBIN

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 16:05

  

   « Le Soldat n’est pas un homme de violence. Il porte les armes et risque sa vie pour des fautes qui ne sont pas les siennes. Son mérite est d’aller sans faillir au bout de sa parole tout en sachant qu’il est voué à l’oubli » 

(Antoine de SAINT EXUPERY)  

 

 

Image1-copie-1Image ecu6

 

  • Editorial septembre   2011
  • 

  galette-FLM-2010-016.jpg

  Correpondant Défense de Chamalieres Conseiller Municipal

 

 

 

L’été est passé avec son lot de joies et de peines. Nous nous sommes tous associés à la tristesse de notre Député Maire Louis Giscard d’Estaing et de sa famille dans le malheur qui les a frappé.

 

Nous avons accompagné à sa dernière demeure le 75ème soldat tombé en Afghanistan le Lieutenant Valéry THOLY du 17e régiment du génie parachutiste (17ème RGP).

 

Octobre sera marqué par une bonne nouvelle. La concrétisation de la mise en place de l’Etat Major de la 3ème Brigade Mécanisée commandée par le Général Barrera.

 

 

 Cette prise d’arme aura lieu le samedi 1er octobre à 11heures Place de Jaude à Clermont-Ferrand et sera suivi à 14h par une présentation de ses matériels majeurs.

Le Général Barrera, 49 ans, connaît bien l’Auvergne. J’ai eu le bonheur de le rencontrer comme capitaine de 1992 à 1994 quand il commandait la compagnie anti char du 92ème RI, puis de 1998 à 2000 comme Lieutenant Colonel Chef du Bureau Opération Instruction du 92ème RI et c’est toujours avec bonheur que nous l’accueillons aujourd’hui comme Général de la 3ème brigade mécanisée avec en plus le plaisir de le compter parmi les habitants de Chamalières.

 

Notre Député Maire Louis Giscard d'Estaing l'a déjà accueilli en compagnie du Préfet début septembre à l'occasion de l'inauguration de l'exposition de l'ONAC sur la dissidence 1940 1945 en Martinique et Guadeloupe entouré de nombreux Chamaliérois et des représentant du monde combattant de Chamalières.

 

Je vous invite tous à être présent le 1er octobre à Clermont Ferrand Place de Jaude pour 11h pour accueillir l'Etat Major de la 3ème Brigade Mécanisée, qui vient gonfler les effectifs militaires Auvergnat portant leur nombre à 6 000 hommes gendarmerie comprise.

 

Dans cette newsletter vous trouverez une présentation exhaustive de la 3ème brigade mécanisée.

 

Cordialement à tous

 

Claude Barbin

 

 

Le samedi 1er octobre 2011, 1re rencontre avec la 3e brigade mécanisée à Clermont-Ferrand

  

  Au programme, la cérémonie militaire à 11h place de Jaude marquant l’arrivée du poste de commandement de la 3e brigade mécanisée dans sa nouvelle garnison ; puis à partir de 14h00, les présentations des matériels des régiments de la brigade (dont le 92e RI). Les militaires de ces régiments et le CIRFA se tiendront à votre disposition pour répondre à vos questions et vous faire découvrir leur quotidien

 

La devise de la 3e Brigade est :

 

 " UN SEUL BUT : LA VICTOIRE "

 

logobrimeca.jpg

Fichier:3e Brigade Mécanisée.jpg   Fichier:3e Brigade Mécanisée.jpg Fichier:3e Brigade Mécanisée.jpg   Fichier:3e Brigade Mécanisée.jpg

 

Le général Barrera à Clermont-Ferrand

 

  / Photo Jean-Jacques Arène

 

 
  Photo Jean-Jacques

 

agglo_3e_brig_mecanisee_general_barrera.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le nouveau venu devient la plus haute autorité militaire en Auvergne.

 


" La priorité, c'est la population. Nous intervenons à l'étranger, mais la sécurité des Français est notre priorité ". Le général Bernard Barrera, commandant de la 3ème bri-gade mécanisée, jusque là basée à Limoges, s'est installé à Clermont-Ferrand cet été. Avec lui, sont arrivés l'état-major, et la compagnie de commandement et de transmis-sions, de la 3ème BM, soit 200 personnels civils et militaires, et 400 en comptant les familles.


Ce transfert s'inscrit dans le cadre des restructurations de l'armée de terre, et ren-force la base de défense de Clermont-Ferrand, instaurée au 1er janvier 2009. La 3ème BM regroupe cinq régiments : le 92ème RI de Clermont-Ferrand (infanterie), le 68ème RAA de la Valbonne (artillerie d'Afrique), le 126ème RI de Brives-la-Gaillarde (infante-rie), le 31ème RG de Castelsarrasin (génie), et le 1er Rima d'Angoulême (infanterie de marine). Au total, cinq mille hommes pour cette brigade à vocation opérationnelle, et régulièrement engagée en opérations extérieures.


Après avoir passé ces deux dernières années au cabinet militaire du Premier minis-tre, le général Barrera devient la plus haute autorité militaire en Auvergne, correspon-dant privilégié du préfet en matière de défense. Il est également commandant d'armes de la place de Clermont-Ferrand, et Délégué militaire départemental du Puy-de-Dôme.
La 3ème brigade mécanisée est l'héritière de la 3ème division d'infanterie algé-rienne, qui sous le commandement du général de Monsabert, s'est illustrée durant le second conflit mondial, lors de la campagne d'Italie (Monte Cassino), la libération de Toulon et Marseille, puis en Allemagne jusqu'en 1945.

Cérémonie militaire le 1er octobre

Une cérémonie l'installation pour l'arrivée de la 3ème BM aura lieu samedi 1er octo-bre. Des militaires des cinq régiments défileront le matin dans le centre ville, et l'après-midi, une présentation des hommes et des matériels de la brigade aura lieu place de Jaude.
Parallèlement, l'Hôtel des états-majors qui vient d'être réaménagé, sera inauguré cours Sablon.

 

 

  10739513_vig.jpg

        

Déjà passé deux fois par Clermont, le général Bernard Barrera se révèle attaché à l'histoire des « noms du pays », qui ont fait la France.
Sébastien Dubois
 
ARTICLE de sebastien.dubois@centrefrance.com

 

Il a sur les murs de son bureau des images de grands hommes. Et dans les yeux, cette franchise et cette « humilité » qui permettent de les regarder en face. Arrivé à Clermont, depuis le 1er août, le général « deux étoiles » Bernard Barrera, est de ceux qui portent l'histoire de l'armée comme un héritage. Loin d'être un fardeau, ce legs-là semble le transcender. À demi-mot, les soldats de la troisième brigade mécanisée, dont il a pris la tête cet été, confirment. « Il nous parle souvent de l'histoire de l'armée, de la Grande guerre. Son enthousiasme sur le sujet est communicatif. »

 

Une vie, un destin

 

Suivre le général Bernard Barrera dans ces récits, parsemés d'anecdotes et de références historiques, c'est entrer dans un monde où l'honneur et le respect prennent des visages, des noms, des figures. Et si l'écho de certains baisers fait plus de bruit qu'un canon, cette déclaration d'amour-là a largement de quoi faire rentrer dans le rang l'artillerie de Navaronne.

 

 

  GENERAL BARRERA COMMANDANT 3E BRIGADE MECANISEE

 

Au départ, ce sentiment n'était qu'une intuition. Rapidement confirmée. La scène se passe dans son bureau, alors que le général Barrera a convié la presse à la présentation de la journée du 1er octobre, qui doit marquer l'arrivée de la 3e BM, à Clermont. Très vite, l'exercice, parfois si figé, devient plus personnel. La voix est rauque, virile, le débit, un fleuve sans entrave. Derrière le général « deux étoiles », se dessinent peu à peu l'homme Bernard Barrera, sa vie, qui dans un roman, prendrait le nom de destin.

 

Affable, il lève le voile sur l'histoire familiale. Son arrière-grand-père a servi « comme brancardier » pendant la Première Guerre mondiale et il en garde « une grande affection pour les Poilus ». Lorsqu'il naît en 1962, son père participe quant à lui à la guerre d'Algérie. Pendant ce temps, le rejeton grandit à Marseille. Coïncidence, la cité phocéenne est aussi la première à avoir été libérée par le général de Monsabert, qui donnera son nom à la promotion que Bernard Barrera intégrera à Saint-Cyr, en 1982.

 

Dans la vie du général Barrera, le fantôme de Monsabert est omniprésent, jusqu'à ce tableau accroché derrière lui, dans son bureau. Le grand homme est le fondateur de la troisième BM dont son disciple a aujourd'hui la responsabilité. Du coup, « quand je suis rentré dans le tour pour prendre la tête d'une brigade, je me suis dit, ça ne peut être que celle-là », commente le général. Surtout au moment où la brigade en question prenait la direction de Clermont.

 

L'aveu en superstition pourrait presque faire sourire, s'il n'était pas suivi d'une précision importante. Le général Barrera est amoureux de l'Auvergne, où il a été en poste deux fois déjà, au mitan des années 90 et à l'orée du nouveau millénaire.

  

Ces deux précédents séjours ont été marqués par deux opérations extérieures d'envergure, la première à l'hiver 93, dans la « poche » de Bilhac, en Bosnie, la seconde à Mitovitça, au Kosovo. De son deuxième passage en Auvergne, il gardera également un souvenir plus intime, puisque c'est à Clermont qu'il se mariera avec celle qui est aujourd'hui sa femme. Il a avec elle quatre enfants.

  

Outre le conte amoureux, cet attachement revêt immanquablement chez lui des résonnances historiques. Dès qu'il est arrivé cet été, il est retourné à Besse-en-Chandesse où il passait ces vacances étant petit. Comme à son habitude, il a scruté les monuments aux Morts. Pour lui, cette litanie des « noms du pays » symbolise « le sacrifice d'une génération. On sent le poids de l'histoire ».

 

Pour joindre le geste à la parole, il fait défiler les noms et les photos sur son Iphone ; dresse un portait fantasmé de la famille Verdier, « décimée en 14-18 » et dont un rescapé a gravé le nom dans la pierre d'un buron. « Dans ces moments-là, c'est vraiment l'histoire qui vous parle. »

 

  GENERAL BARRERA COMMANDANT 3E BRIGADE MECANISEE

 

 

Enclin à l'humour, il avoue aussi aimé ce « côté rustique » des Auvergnats, « accrochés à leur terre, à leur coulée de lave », jusqu'à graver leurs noms dans la pierre des maisons. Il semble s'y reconnaître et fonde sur cette culture du territoire un attachement à la France immémoriale. « Je le dis souvent à mes hommes. On doit être fier et humble par rapport à ceux qui nous ont précédés. Ça permet de leur faire comprendre d'où ils viennent, le poids des responsabilités.

 

  GENERAL BARRERA COMMANDANT 3E BRIGADE MECANISEE

 

La 3e brigade mécanisée dépend directement du commandement des forces terrestres (CFT) et à ce titre, tient une position opérationnelle prépondérante.

 

 

 

Des VBCI progressent vers le poste de combat avancé Hutnik pour leur mise en place définitive en Afghanistan. - Crédits : SIRPA Terre/A. Karaghezian
 

"Un seul but, la victoire"

 

La brigade est l’héritière des traditions de la 3e division d’infanterie algérienne (3e DIA) créée le 1er mai 1943 à Constantine, sous le commandement du général de Goislard de Monsabert. Elle s’illustre particulièrement dans la campagne de Tunisie de novembre 1942 à avril 1943. Elle a ensuite combattu en Italie (1944) avec les batailles du Belvédère, de Garigliano, de Rome et de Sienne, en France (1944) lors des batailles en Provence, au Jura, dans les Vosges, en Alsace, et en Allemagne (1945).

En 1951, la 3e division est reconstituée au sein des forces françaises en Allemagne. Elle devient 3e division blindée en 1978 puis est dissoute en 1991.

La 3e brigade mécanisée est créée à Limoges en 1999, dans le cadre de la refondation de l’armée de Terre.

 

IMPLANTATION  

 

> Jusqu’au 30 juin 2011:

 

Etat-major de la 3e brigade mécanisée
Caserne Beaublanc
BP 31 203
87 054 CEDEX 2

Tél. 05 55 42 33 18

 

 

> À compter du 1er juillet 2011 :

État-major de la 3e brigade mécanisée
Hôtel des États-majors
31, cours Sablon
63 000 Clermont-Ferrand

 

puy_enneige_1024.png

 

La 3e brigade mécanisée est implantée au pied du Puy-de-Dôme, avec un état-major à Clermont-Ferrand.

 

 

MISSION - COMPOSITION - MATÉRIEL

Mission

L'état-major a pour mission de préparer l'engagement de la brigade dans un contexte interarmes, national et multinational. Sa vocation opérationnelle le conduit à être régulièrement projeté en opérations extérieures :
Côte d'Ivoire en 2008, Kosovo en 2009 et Afghanistan en 2010. Il remplit également des missions sur le territoire national dans le cadre du plan Vigipirate et des missions de secours et d'assistance aux populations.

 

Composition

La 3e  BM est forte d'environ 5000 militaires et civils ainsi que de 650 réservistes. Elle est constituée de cinq formation de niveau régimentaire :

130PX-~1

 

 

Insigne-126e-RI.jpg

 

in000063.jpg

 

68ra.png

 

41800_216344043918_1073539_n.jpg

 

 

et de 4 unités élémentaires spécifiques :

  • la 3e compagnie de commandement et de logistique (3e CCT), implantée aux côtés de l’état-major,
  • l’escadron d’éclairage et d’investigation n°3 (EEI3), implanté à Angoulême,
  • la batterie de renseignement de la brigade n°3 (BRB 3), implantée à La Valbonne.
  • le centre de formation initiale des militaires du rang (CFIM), implanté à Angoulême.
  •  

Matériel

 

La brigade est dotée de matériel moderne et performant, qui répond aux exigences des théâtres d'opérations actuels :

  • VBCI (véhicule blindé de combat d'infanterie)

 

  vbci.jpg

 

vbci_013_site.jpg

  • VAB (véhicule de l'avant blindé)

 

  559466518_small.jpg

  • CAESAR (camion équipé d'un système d'artillerie)

 

photo-tir-canon-caesar-jpg.jpg

  • MISTRAL (missile transportable anti-aérien léger)

 

(JPG)  (JPG)

  • DRAC (drône de reconnaissance au contact)

 

drac_eads_UAV_unmanned_aerial_vehicle_Dr

  • AMX 10 RC (blindé à roues équipé d'un canon de 105mm)

 

amx_10_rc-1fec553.jpg

  • EBG (engin blindé du génie)

 

1610794810_small.jpg

 

 

La 3e brigade mécanisée est numérisée depuis septembre 2008. Le PC de la brigade planifie et conduit les opérations avec le système d'information SICF et les régiments sont équipés de systèmes d'information régimentaire (SIR). Ces dispositifs ainsi que leurs équivalents américains ont été utilisés parallèlement en Afghanistan.

 

EMPLOI - FORMATION

 

La vocation opérationnelle de la brigade implique l’acquisition de savoir-faire variés et complémentaires entre les unités qui la composent : génie, infanterie, artillerie, transmission, cavalerie, renseignement. Son contrat opérationnel l’amène à remplir des missions sur le territoire national et à l’étranger ; à suivre en continu un entraînement général et spécifique, et à servir sur des matériels adaptés aux difficultés des théâtres d’opération.

La numérisation de l’espace de bataille a conduit la brigade à former ses hommes quotidiennement aux procédures de communication via les nouveaux systèmes d’informations. Cette dimension numérique tient une place de plus en plus prépondérante dans le fonctionnement de la brigade en métropole et à l’étranger.

La brigade offre également de multiples parcours aux jeunes, ponctués par des cycles de formation qui leur permettent d’être constamment en phase avec les avancées technologiques de notre armée.

Droits : Armée de Terre 2011


 

 

 http://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr/actualites/actualites-cirfa/2576-rencontre-avec-la-3eme-brigade-mecanisee-a-clermont-ferrand

 

 

 

 

Historique de la brigade

 

 

La division de marche de Constantine et la 3e division d'infanterie algérienne

 

Article détaillé : 3e division d'infanterie algérienne.

La 3e brigade mécanisée est l'héritière de la 3e division d'infanterie algérienne (DIA) qui s'est illustrée au cours de la Seconde Guerre mondiale sous les ordres du général de Monsabert puis du général Guillaume.

La 3e division est reconstituée en 1951 au sein des forces françaises en Allemagne. C'est une grande unité d'environ 15 000 hommes couvrant le sud de l'Allemagne de l'Ouest (Bade-Wurtemberg) et comprenant trois brigades :

Elle devient 3e division blindée en 1978, son état-major restant stationné à Fribourg. Trois régiments d'infanterie, deux régiments de chars, deux régiments d'artillerie, un régiment du génie et un régiment de commandement et de soutien, stationné quartier Vauban, la composent. Lors de la transformation des FFA en FFECSA (forces françaises et élément civil stationnés en Allemagne) après un amendement au traité de Versailles, elle est redimensionnée puis dissoute en 1991 à la suite des bouleversements causés par la chute du « rideau de fer » et du mur de Berlin.

La 3e brigade mécanisée

En 1999, la 3e DB est transformée en 3e brigade mécanisée dans le cadre des réformes de l'armée de terre. La brigade regroupe six formations tactiques de niveau régimentaire qu'elle a pour mission de préparer à l'engagement dans un contexte interarmes, national ou multinational.

L'état-major de la 3e brigade mécanisée est stationné à Clermont-Ferrand depuis le 1er juillet 2011. Auparavant, il était situé à Limoges.

Héraldique et tradition

Origines

C'est sous le signe de la tradition latine que le général de Monsabert voulut placer la 3e division d'infanterie algérienne (3 °DIA) lors de sa création le 1er mai 1943.

L'insigne représente la Victoire de Cirta (province de Numidie, aujourd'hui Constantine (province d'Algérie), soutenue par trois croissants représentant les musulmans, qui composaient le plus grand nombre de la troupe, alliés aux "métros" (bleu blanc rouge) luttants contre l'envahisseur (IIWW). Origine de l'insigne

La victoire était une déesse romaine protectrice des Empereurs que la IIIe légion romaine de Cirta vénérait particulièrement. Elle fut retrouvée dans les fouilles effectuées à Constantine au XIXe siècle.

Emblème et insigne

La 3e brigade mécanisée reprend comme insigne de grande unité, l'emblème de ses prestigieuses devancières. Les unités qui composent la brigade se reconnaîtront à l'insigne d'épaule frappé de 3 croissants tricolores sur champ d'azur.

Les trois croissants, formant eux-mêmes un 3 stylisé, symbolisent l'union en 1943 des volontaires musulmans (les croissants) et métropolitains (les trois couleurs) pour la libération de la France et la victoire sur l'envahisseur.

Sa description héraldique est la suivante :

« Victoire du premier métal soutenue par trois croissants détourés et ajourés d'azur, de candide et de gueules placés en orle ».

 

  • Agenda  

 

RENCONTRE AVEC LA 3eme BRIGADE MECANISEE A CLERMONT-FERRAND

Le samedi 1er octobre 2011, 1re rencontre avec la 3e brigade mécanisée à Clermont-Ferrand

 

  Au programme, la cérémonie militaire à 11h place de Jaude marquant l’arrivée du poste de commandement de la 3e brigade mécanisée dans sa nouvelle garnison ; puis à partir de 14h00, les présentations des matériels des régiments de la brigade (dont le 92e RI). Les militaires de ces régiments et le CIRFA se tiendront à votre disposition pour répondre à vos questions et vous faire découvrir leur quotidien

  • images?q=tbn:ANd9GcRAmbYOSz-tVBRNNT0PFhX                      images?q=tbn:ANd9GcQGP7RiNpcH7NslC4uuREY
images?q=tbn:ANd9GcRBrTXojWm-c-4YVede6xZ   images?q=tbn:ANd9GcRTU6oJYeOhz4Tm7oqiYIi
 

Mercredi 7 septembre 2011, le Lieutenant Valéry THOLY du 17e régiment du génie
parachutiste (17e RGP) est mort au combat au cours d'un accrochage dans la province
de Kapisa en Afghanistan.



Le corps de notre camarade sera rapatrié en France le mardi 13 septembre en fin
d'après-midi.

 


Le convoi funèbre escorté par la garde républicaine rejoindra l'Hôtel national des
Invalides en empruntant l'itinéraire suivant : porte Maillot, avenue de la Grande
Armée, Champs-Elysées, pont Alexandre III.

  



Les réservistes opérationnels ou citoyens, qui souhaitent s'associer à la mémoire du
sacrifice de ce héros, mort pour la France en Afghanistan, pourront le faire en
manifestant leur présence sur le pont Alexandre III, si possible avec un drapeau
français. Le passage du convoi funéraire est prévu entre 18h45 et 19h00.

  



Cette présence, qui doit rester silencieuse, digne et fraternelle, ne doit pas avoir
d'autre but que de montrer notre solidarité à l'égard de jeunes frères d'armes et de
témoigner devant la communauté nationale de l'engagement des jeunes Français qui
risquent chaque jour leur vie en opérations extérieures, pour défendre les intérêts
du pays.

  


Chacun veillera à mettre un point d'honneur à ce que sa présence ne fasse l'objet
d'aucune récupération partisane ou politique.

  



La cérémonie nationale d'hommage aura lieu jeudi 15 septembre à Montauban.



Le secrétariat général du Conseil Supérieur de la Réserve Militaire

 

 

" LES ENJEUX STRATEGIQUES DES CONFLITS MODERNES", par M. Hervé LE BIDEAU,

 ancien officier des services spéciaux (SDEC), spécialiste du trafic d'armes) :
IUT de Montluçon (Amphi GLT) , Bd Aristide Briand

 

 

 

92 RI    Régiment d'Auvergne  

                                         

  130PX-~1

 

 Vendredi 16 septembre :  à l’ occasion de la remise des képis ,  prise d’ armes   ,
au quartier Desaix , à 11 heures . Pour les amicalistes , RDV à 10h45.



Jeudi 22 septembre : à l’ occasion de la Saint Maurice 2011  , prise d’ armes sur le
plateau de Gergovie  ,  à 20h15 : remise de récompenses , évocation de la vie de
Saint Maurice et baptême d’ un VBCI . RDV à 20 heures .



Pour célébrer l’ arrivée de la 3ème Brigade mécanisée à Clermont  : 



Vendredi 30 septembre , phase de cohésion :  marche et bivouac à la Fontaine du
Berger .



 

http://caf92ri.over-blog.com/articles-blog.html

 

  imagesCA4YPIJR   imagesCA4YPIJR imagesCA4YPIJR imagesCA4YPIJR imagesCA4YPIJR

 

 

36 F Flotille de l'Aéronaval   

 

Nos Camarades de la 36F sont pour un certain nombre sur les opérations de Lybie...............

    Nous pensons à eux et leurs souhaitons un retour sans soucis dans notre Pays

 

 

imagesCAQI0DCE.jpg

 

 

 

  images?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXe   images?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXe  images?q=tbn:ANd9GcRT11dR4icghVNsOrLOzXe

 

 

Le 28 septembre 2011

 

 

JORF n°0225 du 28 septembre 2011

 

Texte n°1

 

 

DECRET

Décret n° 2011-1190 du 26 septembre 2011 portant publication du traité de coopération en matière de défense et de sécurité entre la République française et le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, signé à Londres le 2 novembre 2010 (1)

 

NOR: MAEJ1124744D

 

 

 

 

 

 

(1) Le présent accord est entré en vigueur le 1er juillet 2011.

 

POUR EN SAVOIR PLUS

 

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024600323&dateTexte=&categorieLien=id 

 

 

 

  • Liens Utiles

 

 

   

                images?q=tbn:ANd9GcT2yddseuri4i9V59Pxxby

 

 

 

Pour en savoir plus sur l'Histoire,l'economie,la situation intérieure et politique actuelle de l'Afghanisan,l'engagement de la communauté internationale,le role des nations unies,l'action de la France

Pour connaitre les Forces Françaises dans le monde et en Afghanistan en particulier.

Pour plus d'informations sur les actions menées par les nations unies en Afghanistan

 

  ABONNEZ VOUS!!!! 

 

 

Rappel des Ojectifs de la Newsletter du correspondant Défense.

  • Mes Chers Camarades

Toutes les Infos,RV,dates que vous aurez l'Amabilité de m'adresser seront retranscrites dans mes Newsletters.

Pour cela mon Mail c.barbin@barbin.fr

  Claude.jpg

Chers Collèges

Chers Camarade d'Active et de Reserve

 


Afin de partager avec vous les informations en provenance de la Défense et pour diffuser au mieux le lien Armée Nation.

je vous propose de vous envoyer régulièrement une Newsletter Correspondant Défense.Celle-ci reprendra les activités de nos unités parrainées

 


4 Cie du 92RI

• 36 F


Je ferai également le lien avec les informations en provenance du CIRFA, organise de recrutement des 3 Armées et avec notre Base de Défense de Clermont Ferrand regroupant toute les unités implanté en Auvergne.

Notre Base de défense qui va s’enrichir fin 2011 et 2012 de l’arrivée la 3 eme Brigade Meca implanté en ce moment sur la ville de Limoges.

Je n’oublie pas dans les informations que je diffuserai les éléments provenant du monde combattant implanté sur Chamalieres.

 

Au plaisir de vous retrouver régulierement dans cette Newsletter .

 

Claude BARBIN

Partager cet article
Repost0